Partagez|

[rp] Prisonnié des glaces.

Ireth
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 28
Messages : 186
Date d'inscription : 19/03/2007

RPG


MessageSujet: [rp] Prisonnié des glaces. Ven 28 Sep 2007 - 14:44

Plic ploc plic ploc...

L'eau s'écoulait le long de la paroi. Ça faisait trois jours que la grotte s'était effondrée... Trois jours qu'ils étaient restés sans nouvelle. Au début, ils avaient appelé à l'aide, imploré la Lune de leur apporter de l'aide... Mais que faire quand vos appels restent silencieux?

Est ce que dehors il faisait jour? Nuit? Peut être qu'il n'existait plus rien dehors... Tout avait commencé par la folle idée d'Etwika, il voulait aller visiter les grottes de la vallée. Ils n'avaient prévenu personne... Puis ils ont trouvé cette magnifique grotte. A la lumière, on pouvait y voir scintillé mille et un diamants semblables a des étoiles.

Il avait encore bien assez d'eau mais il ne leur restait plus grand chose à manger... qu'adviendra-t-il quand il n'y aura plus rien...

[hrp: Donc c'est deux personne minimum d'âge indéterminé qui sont coincées dans une grotte, donc continuer le rp comme vous voulez. Vous n'êtes pas obliger d'y impliquer votre personnage vous pouvez en créer aussi. Et donc a vos inspirations ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Doudidouda
*****
*****
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 2602
Date d'inscription : 23/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Dim 3 Mai 2009 - 17:34

[ Ca fait un moment que ton RP me donne envie alors maintenant j'y répond avant qu'il finisse dans les profondeurs obscures...]

Une grotte, une grotte... Qui avait bien eu l'idée de nous emmener dans une grotte. Et qui m'y avait invité ? L'éboulement qui nous avait coincé dans la grotte m'avait fait perdre la mémoire sur les événements qui avaient déclenchés notre voyage ici. Mais pourquoi étions-nous venu d'abord ? C'est une question qui me restera dans la tête...

J'étais assis dans un coin du seul endroit que nous avions, un genre de pièce délimitée par des parois de glaces dures. Avec moi se trouvait Ireth que je ne connaissais pas beaucoup mais qui était une amie à moi. D'autres personnes, d'autres visages dont je ne pouvais me rappeler. C'est à peine me demander si je les avais croisé un jour. Nous avions faim, nous avions froid. Il fallait bouger de là, au plus vite.

Ireth... Pourrais-tu venir s'il te plait, je pense que nous devons parler...

Ireth s'approcha de moi. Je devais lui proposer de partir d'ici. Il fallait qu'on s'arrange à nous deux pour trouver une solution.

Oui ? fit-elle doucement...
Hé bien voilà, il faut sortir avant que l'on meure tous ici. Ca te dit de m'aider à trouver un chemin ?

Ireth acquiesça. Peut-être que d'autres personnes étaient des maîtres et nous aideraient à avancer pour sortir de ce trou dans lequel nous étions coincés...
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Ven 28 Aoû 2009 - 17:05

Combien de temps étions nous coincé là ? Je n'en savais rien... J'avais perdu la notion du temps et ce qui était 1 minute me paraissait des heures. J'avais froid, ce qui est extrêmement rare chez moi et je me sentais complètement perdu. Je m'étais réfugié dans un coin et je m'étais mis en boule pour me tenir au chaud. Je ne suivais rien à ce qu'il se faisait autour de moi et je ne voyais pas grand chose. Mais j'avais entendu une voix qui me paraissait assez familière et qui s'adressait à nous tous.
"_Écoutez moi bien ! Nous sommes tous coincé ici dans cette grotte et nous avons tous froid et faim. Bien entendu il nous reste des provisions mais pas assez pour survivre longtemps. Alors je vous propose à tous de vous bougez car je pense que pour l'instant la priorité et de sortir d'ici. Ceux qui sont d'accord pour essayer de trouver un passage aidez nous s'il vous plait. Les maitres de l'eau sont bien entendu les bienvenus et plus on sera, plus vite on sera dégagé."
J'entendis des acclamations et quelques voix qui acquiesçaient. Je n'avais aucune idée du nombre que nous étions mais mon instinct me disais que nous étions une petite dizaine. Alors oui il fallait aidé.

Je me dégageai vite fait de l'endroit où j'étais et j'essayai de faire bouger des blocs de glaces.

"_Tu n'y arriveras pas toute seule. Pour les faire bouger le plus simple et d'utiliser la maitrise de l'eau. Enfin si tu sais l'utiliser."
Oui je reconnaissais cette voix. Je me retournai alors et j'eus un bond de stupéfaction.
"_Doudi ?
_Hein tu me connais ?
_Oui... C'est Evyle !
_Evyle ? Qu'est-ce que tu fais là ?
_Bonne question... En tout cas tu peux compter sur moi pour t'aider !
_D'accord merci."
Il acquiesça d'un sourire et me montra où il essayait de crée une sortir. Je me mêla alors aux autres personnes coincées avec nous et tous ensemble on commença à enlever les blocs un par un tout en faisant connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Doudidouda
*****
*****
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 2602
Date d'inscription : 23/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Mar 1 Sep 2009 - 21:38

Quelques personnes. Non, quelques dizaines de personnes restaient coincées dans cette grotte. Et une majorité restait assise, à nous regarder nous épuiser pour les sauver, pendant qu'eux préféraient garder leur énergie pour survivre plus longtemps, les lâches. Tout comme Evyle, Ireth et moi avions froid. Mais nous n'étions pas les seuls. En effet, la température de la grotte devait tourner autour des -10 degrés, ce qui faisait vraiment pas beaucoup. Malgré nos manteaux de fourrure, nous avions parfois des petits tremblements. Personne ne voulait agir, c'est pourquoi j'avais décidé de les faire se bouger un peu. On aurait pu me considérer comme le chef du groupe, celui qu'il faut écouter à tout prix. Mais ce n'était pas pour moi que je faisais ça, loin de là. Je n'étais pas égoïste. Si je décidais de prendre des initiatives, c'était pour sauver cette partie du peuple de l'eau.

Alors que nous étions d'abord deux à essayer de trouver un chemin, Ireth et moi, après mon petit speech, nous étions désormais 7 ou 8. Les blocs de glace étaient jetés d'un côté à l'autre de l'espace dans lequel nous étions, sans jamais blesser quelqu'un.

Les blocs avançaient vraiment vite. On aurait pu faire bouger toute la grotte, ça aurait revenu au même. Mais petit à petit, nous nous retrouvions à 5... Puis à quatre... Pour ne finir qu'à trois à déplacer les blocs de glace : Evyle, Ireth et Moi. Les autres maitres de l'eau étaient découragés et pensaient que l'on serait coincé ici jusqu'à la fin des temps. Comme je n'étais pas pessimiste, j'encourageai Ireth et Evyle à continuer avec moi à déplacer les blocs, ce qu'elles furent volontiers.

Hé bien les filles, je pense que vous devriez arrêter de m'aider...

Evyle et Ireth s'arrêtèrent un moment et me regardèrent, perplexe. Se demandant pourquoi je leur avais dis ça alors que j'avais un caractère fort optimiste à la base. Je continuai donc...

Je pense qu'il serait préférable que vous conserviez des forces pour ne pas trop vous affaiblir. Vous aurez besoin d'énergie pour plus tard...


Les filles acquiescèrent. Sans dire un mot, elles partirent s'assoir et rejoindre les autres. Pendant ce temps, je déplaçais encore quelques blocs. Jusqu'à ce qu'un d'entre eux me tombent sur la main. Je tombai alors à genou, sans la moindre force... la maitrise que j'avais de l'eau avait perdu de sa puissance... Peut-être ne serais-je plus si utile qu'avant...
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Dim 18 Oct 2009 - 19:23

Je me réveillai le matin dans un froid glacial dans la grotte. Quelques personnes étaient encore entrain de dormi comme Ireth, d'autre était debout ou assit prêt à attendre encore et d'autre était démoralisé par notre situation comme douvi.
Je me levai pour lui parler et le soutenir vu que je voyais qu'il n'avait pas l'air très en forme mais je ne savais pas ce qu'il s'était passé hier vu que je m'étais endormi direct.

"_Douvi vas te reposer tu as l'air crevé.
_Non t'inquiète pas ça va.
_T'en es sur ? Parce que tu as vraiment pas l'air bien et quitte à ce qu'ireth et moi reprenons des forces autant que tu en reprenne également.
_Mouai...
_Ecoute si on continue comme ça on pas tenir très longtemps... Il nous faut le plus d'aide possible et la force physique va beaucoup nous servir..."
J'eus pas le temps de finir ma phrase que Douvi tressaillit et suivit mon conseil. Je ne compris pas pourquoi mais je savais que j'aurais le temps de comprendre .

Plusieurs heures plus tard Ireth se réveilla et on décida de motiver les troupes avant de reprendre le boulot et de laisser Douvi se reposer parce qu'il en avait autant besoin que nous.
Au départ les personnes étaient contre reprendre parce qu'on s'épuisait et qu'il fallait garder nos dernières forces si on voulait vivre mais on leur expliqua que c'est pas en restant assis sur la glace que ça va changer quelque chose et qu'au contraire ils vont gêler sur place alors que s'ils nous aidaient ça les réchaufferaient peut être un peu et on aurait plus de chance de s'en sortir. Après longue réflexion certains vinrent nous rejoindre et le reste hésitait encore.

On se remit alors au boulot et on continua à enlever les blocs de glace. On était 5 ce matin là et on avança pas mal mais on était vraiment loin de voir le jour... Plusieurs heures plus tard on fit une pause et Douvi vient se joindre à nous avec d'autres personnes qui avait finit de "réfléchir". Tant dis que d'autres étaient partit pour se reposer tellement ils étaient fatigués. Mais le problème était que plus on était fatigué et plus on avait de chance d'y rester en dormant...
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Sam 24 Oct 2009 - 22:44

Combien de temps avais-je dormi? Je ne sais pas. Sans la moindre lumière pour me repérer impossible de sortir de la grotte. J'avançais à tâtons. J'avais de quoi me réchauffer dans mon sac mais comme je ne savais quand je pourrais ressortir, je pris la décision d'économiser mes rations et mes équipements. Avec le contact des parois je pensais reconnaître le chemin de la sortie mais je ne voyais aucune lumière. Pourtant je continuais à avancer, confiant. Mais bientôt je percutais sur quelque chose de mou. Ce quelque chose grommela et je découvris que c'était un homme. Mais il n'était pas seul! Tout un groupuscule était là à attendre. Ils m'étaient pour la plupart inconnus sauf 3 d'entre eux: Evyle, Doudi et Ireth.

Hey les gars qu'est ce que vous faites ici! Drôle d'endroit pour faire une soirée!

Personne ne riait de ma blague. Je vis la main de Doudi en sang et je compris directement qu'ils étaient en danger.

Qu'est-ce qui se passe ici? Doudi, Evyle, Ireth!

Enfin ils s'aperçurent de ma présence. Leurs regards ébahis me scrutèrent un long moment. Ireth m'expliqua la situation. Tout en m'avançant vers Doudi je déposai mon sac et en sortis une gourde. Dedans se trouvait de l'eau et je la maîtrisai pour appliquer des soins sur Doudi. Après avoir terminé Evyle dit:


Dis-moi Lotto qu'est ce que tu fais ici?


Eh bien je viens régulièrement dans cette grotte pendant des périodes de plusieurs jours pour mon étude. Tout au fond de la grotte se forment les cristaux de lumière boréale, formés à partir d'eau. J'ai découvert récemment que cette eau avait des propriétés particulières à cause de la lumière du soleil reflétée jusqu'au fond de la grotte, mais aussi pour d'autres raisons inconnues que je tente d'étudier en rapportant des échantillons chez moi. Normalement les cristaux brillent pendant une journée grâce à la lumière du soleil, mais en me réveillant j'ai vu que leur lumière s'affaiblissait de manière étrange. J'en déduis que c'est à cause de cet éboulement de glace. Enfin j'ai sur moi des restes d'eau et de provisions et ainsi que des pierres de feu qui pourront nous réchauffer encore 24 heures. Enfin le plus important c'est de faire fondre de la glace et la réchauffée auprès de la pierre pour avoir de l'eau potable, on peut résister à la faim mais pas à la soif. Sinon comment on peut sortir d'ici?
Revenir en haut Aller en bas
Doudidouda
*****
*****
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 2602
Date d'inscription : 23/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Lun 30 Nov 2009 - 19:59

Je fis un pas rapide en avant, m'énervant contre Lotto. Les propositions qu'il venait d'émettre n'avaient absolument aucun sens. Utiliser les pierres de feu pour que l'on puisse se réchauffer 24heures nous ferait courir à notre perte. Et pourquoi ? Car si la température ambiante dépasse les 5 degrés, alors dans ce cas, la glace fondra. Évidement on pourra avoir un passage, mais il faut penser à une chose, si la glace fond d'une mauvaise façon, la glace se trouvant au dessus pourrait tomber sur nous et nous empaler ou alors nous enfoncer encore plus. Cette solution était bien trop dangereuse pour que l'on puisse l'utiliser. C'est ce que je fis comprendre à Lotto et aux autres immédiatement, pour ne pas prendre de trop grands risques.

Désolé Doudi, je n'y avais pas pensé...
C'est pas grave. Mais je vois que tu es devenu un grand chercheur Lotto, je ne te savais pas comme ça. Je pense qu'il faudrait ramener un échantillon du cristal, ça pourrait nous servir pour apprendre une nouvelle technique ou découvrir des choses bien utiles. Soit, il faut d'abord sortir d'ici.

Il y eut un grand silence. De nombreux regards s'échangèrent entre Lotto, Evyle, Ireth et moi. Le reste de la foule nous observait, sans chercher à trouver une solution.

Tu as dis qu'il te restait des provisions. Je suppose qu'on tiendra pas des jours avec, il va falloir les économiser au maximum.

Allez les amis, faut pas se décourager. Il faut avancer et ne pas perdre de temps si on veut espérer sortir un jour d'ici.
Tout à fait d'accord Ireth !
Je pars devant...
Et je viens avec toi Lotto !
Mais Doudi, tu es blessé, je pense pas que ce soit une bonne idée . . .

J'avançai devant, suivis de Lotto, contre son avis. Je lançai également aux filles un petit : '' Fermez la marche pour être sur qu'on ne perde personne ''
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Lun 21 Déc 2009 - 19:45

Très bien Doudi mais...

Je prenais Doudi par les épaules et le plaçais derrière moi.

... c'est moi qui passe devant.

Doudi commença à s'énerver, mais je le giflai. Sans colère je le sermonnai.


Doudi, tu es blessé et je connais mieux les grottes que toi. Si je suis devant on avancera plus vite que si c'est toi alors que tu ne connais rien de cet endroit.

Je ne comprenais pas pourquoi il était aussi obstiné dans son état. Il me passa devant et avança, contrarié.

Attends!!

Je créais sous les pieds de Doudi un pont de glace avec de la neige. Celui ci me regarda avec rage et me dit:


Quoi qu'est ce qu'il y a? Tu me crois si faible? Je peux parfaitement me débrouiller seul!!
Tais-toi un peu veux-tu, tu m'irrites là.

Autour des pieds de Doudi j'enlevais la neige mais pas le pont et on pouvait voir que sous les pieds de Doudi se trouvait le vide.


A cause du froid la neige s'est durcie jusqu'à former une sorte de plaque qui s'effondre sous notre poids. On ne dirait pas mais il y'a plusieurs trous de ce genre dans la grotte. Alors maintenant soit tu t'énerves, tu avances et tu tombes, soit tu te calmes et tu me fais confiance. On avancera avec moi devant, je repèrerai les endroits des trous avec ma maîtrise. Evyle fermera la marche, et pendant ce temps Ireth soignera ta main. Tu es capable d'arranger sa main Ireth tout en marchant?


Le résultat sera pas parfait mais ce sera mieux que rien.

Très bien, dès qu'il sera apte vous solidifierez la résistance des ponts de glace.


Evyle s'approcha de moi et me demanda à l'oreille.

Dis-moi Lotto, comment ça se fait qu'il y ait de la neige aussi profondément dans une grotte?


Avec un peu de chance, tu n'auras pas à le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Doudidouda
*****
*****
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 2602
Date d'inscription : 23/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Lun 18 Jan 2010 - 12:18

Après avoir réaliser que Lotto venait de lui sauver la vie, Doudi se mit à réfléchir. Si Lotto n'avait pas été présent, Doudi aurait fait craquer la couche de neige durcie et serait tombé dans le vide, jusqu'au moment où il se serait empaler sur un pic de glace du fin fond de la grotte. Après s'en être rendu compte, il prit conscience qu'il était plus sage pour lui de rester à l'arrière pour le moment. Lotto lui était plus apte à diriger la troupe, étant donné qu'il pouvait renforcer les ponts sans la moindre difficulté et prévoir où se trouvait les trous. C'était un explorateur hors pair. C'est pourquoi il était si bien équipé.

Evyle alla se placer à la fin de la marche pour s'assurer que tout le monde suivait. Certes chacun avançait à son rythme, les plus vieux éprouvaient plus de mal à marcher dans la neige, tandis que les plus jeunes prenaient un certain plaisir à cela. Pendant ce temps, Ireth avait récupéré un peu d'eau et s'occupait de la main de Doudi.

Lotto et les personnes qui le suivaient de près avançaient à vive allure. Tellement vite que le reste du groupe ne le suivait que de loin. A un moment, Evyle s'avança et cria après Lotto.

Moins vite Lotto !! Nous n'arrivons pas à suivre, vous êtes trop rapide !!


Lotto se retourna pour voir où nous étions et s'arrêta, le temps de nous attendre. Mais ça aurait été bien trop simple. Un autre éboulement se produisit. Coupant la route en deux. Beaucoup de neige était tombée, il y avait plusieurs mètres d'épaisseur. Impossible de creuser pour passer de l'autre côte, il n'y aurait pas eu assez de temps. Doudi s'avança alors, malgré qu'Ireth le retienne un peu.

Chers amis. J'ai le regret de vous annoncer que nous allons devoir trouver un autre chemin. Malheureusement nous sommes moins nombreux, mais cela peut être un avantage car nous pourrons nous permettre de passer à des endroits plus fragiles si je puis dire. Lotto nous attendras de l'autre côté, ne vous en faites pas. Je vous demande juste de garder votre calme et de suivre Evyle pour le moment, je ne suis pas encore capable de prendre le rôle de meneur de la marche. Je vous prierai de l'écouter, elle, et seulement elle. Merci à tous.

Doudi redescendit de son estrade gelée et alla se remettre à côté d'Ireth qui continua de le soigner. Evyle vient le trouver.

Dis Doudi, je sais pas par où on doit aller. * Air confus *
Ce n'est pas grave Evyle, fais comme tu le sens, je reprendrai la marche bientôt. Je pense que tu sauras t'en sortir sans trop de problèmes. Au pire je suis là pour t'aider.

Evyle fit un signe de tête suivit d'un clin d'œil et passa à l'avant du groupe.

Suivez moi ! =)



[Voilà, maintenant nous sommes en deux groupes. Lotto et les plus jeunes du côté '' sortie '' si je peux dire ça comme ça, mais nous sommes loin de la sortie encore... Et l'autre groupe composé de Evyle, Ireth et moi, avec des vieux >< * Ça va craindre à max * il faut donc qu'on avance chacun de notre côté mais Lotto, tu peux pas sortir de la grotte sans nous =p Ni nous retrouver en 30 min' xD
A vous =) ]


Dernière édition par Doudidouda le Jeu 28 Jan 2010 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Dim 24 Jan 2010 - 21:16

[Bon je vous propose un code de couleur pour qu'on s'y retrouve tous:
Doudi en bleu foncé
Evyle en bleu bizarre ^^" (#0066cc, c'est le code couleur)
Lotto en bleu
Ireth en indigo (vu que c'est comme ça qu'on avait commencé)
Voilà. Comme mon code couleur est le même que celui que j'utilise pour le fond, je parlerais en italique dans mon rp.
Dites-moi si c'est bon pour vous]


Je ne savais pas vraiment où aller pour rejoindre Lotto de l'autre côté mais ce que je savais c'est qu'il fallait que je me débrouille. La grotte était pleine de galeries qu'on ne remarquer pas à première vue car elles étaient dans la pénombre. Je décidai donc d'en prendre une à droite pour contourner le bloc de glace. Mais je ne savais pas où ça allait nous mener et encore moins si on allait pas se perdre. Mais il n'était pas question de se séparer une deuxième fois.
"_Bon on reste tous groupé ! On va avancer lentement pour que vous ayez le temps de suivre. Ça nous permettra en même temps de repérer quel chemin prendre. Mais avant il faut que je sache exactement combien on est pour être sur de ne perdre personne."
Je comptai et remarquai qu'on était 8 dont Ireth, Doudi et moi. Il y avait donc 5 personnes qu'on ne connaissait pas dont 2 très vieux et les 3 autres assez vieux (50 ans minimum j'aurais dit). Il devait être en exploration dans la grotte pour se retrouver coincé. J'aurais aimé leur demander mais je savais qu'on avait pas le temps et qu'il fallait se dépêcher avant que toute la grotte tombe sur nous.

Je m'avançai donc dans la galerie de droite et remarquai qu'il n'y avait aucune lumière et que sans torche ou maitre de feu on allait rien voir.
"_Attendez une minute. Nous voilà devant un gros problème: il n'y a aucune lumière dans les galeries. Et si on avait pris ce chemin tout à l'heure c'est parce qu'il y avait de la lumière même si c'était un chemin dangereux. Donc sans lumière nous ne pourrons pas avancer plus loin. Il faut trouver une solution...

_Excusez-moi...
_Oui ?
_Loto-machin-chose, n'avait-il pas des pierres de feu ? Il me semble, car en entendant cela j'avais eut une lueur d'espoir.
_Mais c'est vrai ça ! Sauf que Lotto n'est pas avec nous malheureusement...
_Peut-être mais moi j'en ai aussi...
_Heeeeein ???!! Mais vous pouviez pas nous le dire plus tôt !!
_Désolé mais j'ai un peu honte en fait... Parce que vu les remarque de Doudi à propos des pierres de feu, je savais qu'elles allaient pas servir alors je lui en ai volé..."
Il y eut un effarement général puis il nous montra les 2 pierres qu'il avait. Même si on ne devait pas voler les personnes c'était le seul moyen pour avancer.
"_On ira pas très loin avec 2 mais c'est mieux que rien. Alors merci même si le geste en soi n'est pas très juste."

Je pris les 2 pierres et en fourra une dans ma poche et j'allumais l'autre. Elle avait assez de lumière pour voir où on marchait mais il fallait que je montre le chemin au 7 personnes présentes car sinon celles de derrière n'allait rien voir. Ce n'était pas un rôle très plaisant mais bon c'était primordial pour avancer dans les galeries.
Je m'aventurai donc en tant qu'éclaireur et indiquai le chemin à suivre à la troupe. Le problème surgit quand on arriva à un carrefour, je ne savais plus où on était, ni dans quel sens aller et encore moins quel était le bon chemin... Ce n'était pas de si tôt qu'on allait rejoindre Lotto...
Revenir en haut Aller en bas
Doudidouda
*****
*****
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 2602
Date d'inscription : 23/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Jeu 28 Jan 2010 - 14:09

Doudi avançait à un rythme lent, ce qui ne lui ressemblait pas. Lui qui avait l'habitude de marcher en pressant le pas, toujours en retard où qu'il aille. Mais il avait comprit qu'il n'avait plus trop de choix, qu'il avait l'obligation de suivre un groupe de vieillards. Voilà ce qu'il se passe lorsque l'on s'aventure dans des lieux considérés comme dangereux. Avec la douleur à sa main et Ireth chargée de le soigner, il ne pouvait pas non plus avancer trop vite. S'il le faisait, Ireth n'aurait pu soigner sa main. Deux bonnes raisons pour l'obliger à rester passif lors de l'exploration. Cependant, même s'il suivait le groupe, Doudi considérait le travail d'Evyle comme bon, voire très bon. Il savait qu'Evyle prenait les bonnes décisions, choisissait le meilleur chemin. C'est alors qu'ils arrivèrent au seuil d'un endroit sombre. Ils ne pouvaient plus avancer. Ils étaient coincés. Impossible de faire marche arrière au risque de finir perdu à jamais dans cette immense grotte de gel. Doudi avait un mauvais pressentiment. Ils ne pourraient pas aller dans cette allée sombre. C'était un risque. Evyle le savait aussi. C'est alors qu'un homme s'avança et montra des pierres de feu qu'il avait volées à Lotto.

Doudi pensait : " Traître ! Et maintenant si c'était Lotto qui était coincé dans la grotte par ta faute ? Je te ferai souffrir ce que lui aura souffert, et ce en cent fois pire ! "

Evyle quant à elle était plutôt choquée. Ireth restait silencieuse. Tout comme Doudi. Ils n'avaient de toute façon plus le choix, ils devaient utiliser les pierres de feu et avancer. Evyle alluma la pierre et avança dans sa direction. Jusqu'à ce qu'on se retrouve coincé de nouveau. Un carrefour, trois chemins. Lequel prendre ? Evyle s'arrêta.

J'ai comme l'impression d'avoir un problème... Evyle se retourna et regarda l'ensemble du groupe d'un bref coup d'œil avant de se tourner vers Doudi.
Oui Evyle. Mais nous devons prendre une décision, au plus vite, avant que tout s'écroule de nouveau et que nous soyons encore séparés.
Nous allons tous mouriiiiiiiiiiiir !! S'exclama une vieille femme du groupe.
Il est vrai que si vous pensez que vous aller mourir, vous mourrez. Merci de votre encouragement. Ne croyez vous pas que nous faisons de notre mieux pour essayer de sauver vos peaux ?

Doudi détourna son regard de la vieille femme et regarda toutes les personnes qui étaient autour de lui en ce moment même.

Écoutez moi. Seuls nous n'arriverons à rien. Pour pouvoir sortir de la grotte, il faut que nous travaillions ensemble. Evyle, Ireth, vous et moi. Mais il va falloir nous faire confiance, et faire attention aux endroits où nous mettons les pieds. Nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre. Il faut avancer et prendre une décision.
Mais quel chemin choisir Doudi ? glisse discrètement Ireth.
Je n'en suis pas sûr. Evyle, tu penses quoi ?
Je me sens perdue, j'ai l'impression d'être inutile et de prendre les mauvaises décisions dit-elle d'un air déçue.
Attendez une seconde, je vais voir ce que je peux faire. Ma maîtrise de la glace me permettra peut-être de ressentir un point où le froid est plus important, c'est à dire le cœur de la grotte. Peut-être trouverai-je une issue aussi. Je ne sais pas. Voyons voir.

Doudi se mit accroupi. Il déposa sa main sur le sol gelé. Doucement, il ferma les yeux et se concentra. Pendant plusieurs minutes, il était comme inapte. Comme s'il était vide. Il se releva ensuite.

Hum...
Alors ?? Ça a donné quoi ? J'espère que tu as trouvé le meilleur chemin Doudi, tu es notre dernier espoir.
Ce n'est pas le chemin de gauche. Celui-là mène à un cul de sac. Le passage s'est déjà effondré. Maintenant il va falloir se décider si on prend le chemin du milieu ou le chemin de droite. Mais il ne faut pas se séparer, ce serait trop dangereux.
Et tu nous propose lequel ? * Air intrigué *
Malheureusement je ne voudrais pas prendre une décision qui nous mène à la perte. Au pire on avance et si on est bloqué, on utilise ce qu'il nous reste d'énergie pour se frayer un passage à travers la glace. Evyle prend la décision. S'il te plait.

Nous étions donc tous autour d'Evyle en attendant qu'elle nous dise si elle préférait le chemin du centre ou celui de droite. En espérant qu'elle fasse le bon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Sam 30 Jan 2010 - 16:42

Je me concentrai et mis en avant mon sens de l'orientation normalement plutôt développé. Mais ce n'était pas une situation normal alors je n'avais aucun moyen de savoir si mon choix allait être le bon... Je refis alors tout le chemin parcourut dans ma tête avec la vision de Lotto qui avançait sûrement de son côté. Je savais qu'en allant à droite on allait se rapprocher de l'endroit où était Lotto mais qui nous dit que les galeries ne vont pas nous emmener au fin fond de la grotte ? Si le chemin était tout droit je savais que c'était ce chemin qu'il fallait prendre. Mais le chemin n'était pas tout droit et les galeries étaient biscornues. C'était un véritable labyrinthe. Et dans un labyrinthe, je savais qu'il ne fallait surtout pas prendre le chemin qui nous semblait le plus logique car il allait nous mener à l'endroit opposé. C'est pourquoi je décidai de prendre le chemin tout droit.
"_Suivez-moi. On va tout droit. Je ne sais pas si c'est le bon chemin, et je n'ai aucun moyen de le savoir mais c'est mon instinct qui me le dit et j'ai toujours fait confiance à mon instinct. Il faut juste espérer qu'il fonctionne encore correctement malgré cette situation."
Je me lançai donc dans le chemin menant tout droit avec les autres qui me suivaient en me faisant confiance. J'espérais juste qu'ils avaient raison de me faire confiance...

Une heure plus tard on était toujours dans cette immense galerie à marcher et à espérer un miracle ou un petit bout de lumière extérieur qui nous redonnerait espoir. Mais rien... Toujours rien... Aucun signe de vie apparent ni d'une sortie quelconque.
On marcha donc encore une heure mais la fatigue se faisait de plus en plus ressentir et la pierre commençait à faiblir.
"_Il faut se dépêcher ! Sinon la lumière va s'éteindre et nous serons encore dans le noir !

_Faisons une pause, je vous en supplie !
_Je suis désolé mais nous n'avons vraiment pas le temps. Déjà que nous avançons lentement si en plus nous devons faire une pause alors on est finis.
_Ça veut dire qu'il n'y a pas d'espoir ? Qu'on ne retrouvera jamais la sortie ? Qu'on va mourir ici ???
_Non ça ne veut pas dire ça. Il y a toujours de l'espoir je vous assure. Mais pour ça il faut se dépêcher sinon on va rester coincé ici et la situation sera alors pire que maintenant.
_Comment ça ?
_Doudi, Ireth expliquer-leur s'il vous plait ! J'en ai marre d'expliquer toujours la même chose. Et là il faut vraiment qu'on avance !
_Bon vous les vieux arrêter de poser des questions stupide et avancer ! Vous voulez rester coincé ici ? Non ? Et bah nous non plus !! Alors on se bouge le popotin et on avance !
_Doudi ne sois pas aussi brusque avec eux !
_Mais il n'y a que comme ça qu'ils comprennent !
_Je suis sur que non..."

On avança encore quelques minutes mais un vieux s'écroula d'épuisement. On fut tous surpris et il fallait trouver une solution en vitesse car sinon on allait rester coincé et sans lumière.
"_Merde, on fait quoi ?

_Faut le laisser se reposer.
_Non ce n'est pas possible. Si on le laisse seul il y restera il faut le ranimer vite.
_Mais comment ?
_Je sais pas, n'importe comment ! Utilisez votre maitrise en même temps peut-être. Comme-ça on gagnera du temps et il y aura plus de puissance dans le soin.
_Mais Evyle tu oublis que je ne suis pas très doué pour soigner.
_Tant pis.
_Et à 3 il n'y aura pas encore plus de puissance ?
_Effectivement... Je n'y avais pas pensé... Bon à 3 on commence à soigner ! 1... 2..."
Il y eut un grand BOUM avant que je ne dise 3 et tout le monde regarda autour de nous d'un air pas rassuré.
"_Ne vous inquiétez-pas ce n'est rien !

_Tu... tu en es sur ?"
pris mon air le plus convaincu que je n'eus jamais eut avant de dire OUI ! Même si je savais que je n'étais absolument pas convaincu de se que je venez de dire.
"3 !"
3 jets d'eau sortit d'un coup et entoura le vieux endormis. Ça le souleva et lui donna une énergie incroyable. Quand nos jets eurent disparu, il se réveilla comme si rien ne s'était passé et continua à marcher avec bien plus d'énergie que les minutes avant de s'écrouler.
On repartit donc comme si de rien n'était mais un homme un peu moins vieux que les autres nous interrompit.

"_Attendez une minute avant de continuer. C'était quoi le bruit qu'on a entendu ?
_Comment voulez-vous que je le sache ? Vous êtes marrant mais je ne suis pas devin.
_Mais nous devons savoir ! Imaginez la route devant nous vient de s'écrouler ?
_Ce n'était pas un écroulement."
Tout le monde se retourna. C'était une vieille dame qui venait de parler. Elle avait l'allure d'un sage.
"_Je n'ai pas parlé une seule fois depuis le début mais je crois qu'il est tant de vous transmettre mon savoir.
_Attendez avant !
_Pourquoi ?
_Parce que la lumière diminue de plus en plus et qu'il faut à tout pris avancer avant d'être pris de court par le manque de lumière.
_Très bien je parlerais en marchant."

Cette vieille dame nous raconta qu'elle avait le pouvoir de deviner les choses facilement et que le grand bruit que nous avons entendu était le présage d'un grand malheur mais qu'il ne s'était encore rien passer. Tout le monde pensa alors que la grotte allait s'effondrer et on doubla de vitesse. Il y avait un silence de mort désormais et la lumière faiblissait au fur et à mesure que l'on avançait jusqu'à ce qu'elle s'éteigne complètement. Tout le monde fut alors prit de panique.
"_Ne paniquez pas ! Nous allons bien trouver trouver une solution, ne vous en faites pas !

_C'est le malheur qui s'abat sur nous ! C'était le grand bruit de tout à l'heure !
_Mais non ça n'a rien à voir. On le savait dès le début qu'à un certain moment la lumière allait s'éteindre !"
Je pus malgré la pénombre apercevoir que Doudi et Ireth parlait tous les 2. Je me mêlai alors à leur discussion. Ils ne savaient pas quoi faire et moi non plus. Cette fois-ci on était bel et bien coincé.
Quand tout à coup je levai la tête et aperçu...
"_Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!

_Qu'est-ce qu'il se passe Evyle ??!
_Là...
_Qu'est-ce qu'il y a ? Je ne vois absolument rien !
_Dans le noir...
_On est tous dans le noir !
_Il y a une ombre. Je ne sais pas ce que c'est... Mais on est mal...
_Mais qu'est-ce que tu racontes ? Il n'y a rien du tout !
_Doudi regarde bien...
_Quoi, toi aussi tu t'y met Ireth ??"
Doudi regarda attentivement et vu ce qu'il nous faisait si peur. Il fit un pas en arrière instinctivement. "Oh la vache !"...
Revenir en haut Aller en bas
Doudidouda
*****
*****
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 2602
Date d'inscription : 23/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Jeu 1 Avr 2010 - 21:02

Doudi eut des difficultés à apercevoir ce qu'il y avait dans l'ombre de la grotte. L'obscurité qui entourait tout le groupe était très présente et il était difficile de distinguer les choses au loin, dans une situation de danger, de désespoir et d'acharnement du destin contre ce groupe d'aventuriers qui ne voulaient qu'une chose : Sortir de cette maudite grotte. Une fois de plus, le destin se dresse contre eux. Ireth indiqua par son doigt la direction dans laquelle se trouvait le monstre. Doudi pu voir après une poignée de secondes deux grands yeux noir et scintillants dans le noir, ce qui était plutôt effrayant et impressionnant.

" Oh la vache... !! "


Cette expression voulait tout dire. La vieille femme avait raison, un danger allait bel et bien arriver. Tant que la bête n'avançait pas, rien ne pourrait se passer, mais bien sûr, elle n'allait pas rester immobile, et le groupe non plus d'ailleurs, au risque de finir congeler. Doudi prit une petite voix que seuls les quelques personnes proches purent entendre. S'il parlait trop fort, cela aurait donné un signal parfait à la bête pour que celle-ci attaque. A ce moment, ils ne savaient toujours pas de quoi il s'agissait. Il savait seulement que cette chose était énorme.

Voilà ce qu'on va faire : D'abord, on va reculer petit pas par petit pas, tout en discrétion, histoire d'essayer de ne pas trop se faire remarquer, et de ne pas encourager ce monstre à nous charger dessus. Ne faites pas de bruit, je vous en prie. Allez, on y va...doucement...

Doudi recula d'un petit pas pour montrer au groupe le genre de pas qu'il devait faire. Tout le monde fit de son mieux pour échapper à cette impasse, jusqu'à ce que la bête fasse un pas en avant et sortis de l'obscurité.

Wouaw... !!

C'est...
Un monstre, courrez !!

Les vieux partirent en courant, ce qui énerva le monstre. Celui-ci poussa d'ailleurs un cri épouvantable qui déchira les oreilles de beaucoup. Une fois cette action accomplie, celui-ci regarda le groupe s'en aller, il s'abaissa un peu et prit une charge dévastatrice, et de vive allure rattrapa le groupe. Ses crocs acérés étaient gigantesques.
Alors qu'il faillit attraper un vieux, Doudi cria de toutes ses forces : " Partez devant !! ".
Evyle se retourna immédiatement et vit Doudi en position de combat, l'eau déjà prête à être envoyée sur l'ennemi.

Doudi, tu n'y arriveras pas, tu es blessé !!

Pars Evyle !!

Evyle hésita un instant puis compris ce que Doudi voulu faire : Retarder le monstre. Elle partit ensuite retrouver le groupe. Doudi lui était prêt à se battre.

Allez gros, approche. Montre moi de quoi tu es capable.

Le grand loup blanc, qui était le monstre en question, grogna un coup puis avança. Doudi prit de l'eau et la lança sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Jeu 8 Avr 2010 - 0:37

Je pensais vraiment que le ciel était contre moi. Les enfants pleuraient et voulaient voir leurs parents, bref ils étaient désespérés, même que parmi eux il y avait des adolescents . Moi à cause d'eux j'avais l'impression que cette grotte était le dernier de mes soucis. En plein cœur de cette chorale de "OUIIIN" et autres cris en tous genres, je réfléchissais sur les dispositions à prendre.

Les enfants, calmez-vous, tout va bien, suivez-moi je vais vous mener vers un endroit sûr.

Rien à faire, les enfants pleuraient encore. Sur le point de craquer (j'ai peu de résistance face aux mômes) j'eus l'illumination:


Écoutez il y a une salle magique au fond de cette galerie !

Tous les cris cessèrent. J'avais un peu mauvaise conscience de mentir, mais ce n'était pas tout à fait faux, l'endroit le plus sûr de cette grotte se trouvait dans cette direction. Je sortis une pierre de feu et observai qu'il ne m'en restait plus que deux. Cependant je ne cherchai pas à comprendre le pourquoi du comment, il fallait s'en sortir.
Avec ma petite troupe ravivée, on avança prudemment sur les chemins qui m'étaient connus, et au bout d'un quart d'heure on arriva dans une pièce spacieuse : Un genre d'espace circulaire nous entourait avec de la neige et un centre avec de l'eau liquide comme un lac. En son centre émergeait de l'eau un énorme bloc d'une roche qui brillait d'une lueur turquoise, comme les pierres que j'avais relevé. D'ailleurs sur la "plage" de neige on pouvait retrouver cette pierre un peu partout. Mon groupe fut enthousiaste à voir cette merveille et se dispersa rapidement pour examiner ou jouer avec ce qu'on pouvait trouver. J'essayai de les tenir en place :


ATTENDEZ ! Restez ici c'est dangereux d'aller plus loin !

Etrangement, ils furent très obéissants. Peut-être savaient-ils que ce j'allais leur dire était capital pour notre survie.


Bon, tout d'abord, nous allons nous séparer en 2 groupes : je vais emmener quelques uns des plus vieux avec moi tandis que les autres garderons les enfants. J'ai besoin d'une ou deux personnes. Ensuite laissez-moi vous parler de ce lieu. Cette pierre que vous voyez est spéciale : elle s'illumine au contact de la lumière, mais elle a besoin d'un contact continu, comme la neige est blanche, les rayons solaires peuvent se réfléchir jusqu'ici même si on ne le voit pas. De plus la lumière émise a une autre particularité, mais n'en parlons pas. Cependant, les voies sont bouchées, donc à un moment donné on aura plus de lumière et à ce moment...

Je sortis de mon sac un des échantillon qui était plus sombre que les autres et que les pierres de cette salle. Je forçai un peu et la roche s'effrita, puis se brisa. Devant mon auditoire surpris je continuai :

Voilà ce qui arrivera. Le pierre va se détruire, sans lumière, la cristallisation faiblit. Et si tout s'écroule, cela provoquera un tremblement tel que les grottes seront ensevelis à jamais. Ça fait peur mais mieux vaut que vous soyez au courant.


Tout le monde commença à paniquer mais je les ramenai au calme en leur assurant que le temps que les pierres allaient mettre pour s'effondrer était assez long pour qu'on ait le temps de trouver une sortie. Alors que j'élaborais un plan, je me demandais comment se débrouillez Doudi, Evyle, Ireth et les autres, et j'espérais de tout cœur qu'il ne tomberaient pas face à la bête de ces lieux. Soudain un bruit résonna dans la grotte. Tout le monde poussa un cri, et ne comprirent pas de quoi il s'agissait. Mais moi je savais, elle avait bougé, elle profitait que les grottes soient bouchées.
Soudain une personne qui sembla plus calme et réfléchie que les autres (d'ailleurs c'était la seule à avoir été capable de rester calme depuis le début) me demanda:


Quelle est l'autre particularité de ces pierres dont vous avez parler ?

Mmmh je pense que tu sauras tout digérer. En fait dans ces grottes repose une bête dangereuse, et très féroce. Cependant elle a des yeux très sensibles, et son iris peut vite être brûlée selon la longueur de la lumière que reçoit son œil. Et la longueur d'onde émise par cette pierre est exactement celle qui est fatale pour les yeux de la bête. De plus au pôle, la lumière du soleil y est plus pure, et comme le soleil couvre le spectre des couleurs, elle couvre aussi la longueur d'onde menaçante pour l'animal. C'est pour ça qu'il est en général calme et reste dans les endroits sombres et ne s'attaque pas à nous même si on se ballade dans la grotte... en temps normal, mais maintenant que la grotte est bouchée je ne présumerai plus rien, d'ailleurs le bruit de tout à l'heure venait de ce monstre, ici nous serons le plus en sécurité mais pour les autres, je suis très inquiet.

C'est étonnant, comment se fait-il que vous en sachiez autant?

J'ai pu étudier la bête de près, elle ressemble à un loup géant.


Et elle ne vous a rien fait ? Grâce aux pierres?

Malheureusement la première fois que je l'ai vu, je m'étais perdu dans son territoire sombre et je n'avais rien de tel que ces pierres. J'ai donc dû l'affronter.

Et alors?

J'ai failli y laisser la vie. J'ai réussi à m'enfuir par chance; mais sans préparation, on peut considérer que notre heure est venue si on la croise. Cette bête ne m'avait pas raté, à cause d'elle plusieurs de mes côtes furent brisées et je mis plusieurs semaines à m'en remettre.

Alors que vous êtes si fort ?!


On a beau être entouré de neige, dans ces galeries fragiles, il est peu évident de maîtriser l'eau sans prendre de risques. On a l'impression d'avoir l'avantage alors qu'en fait le terrain est contre nous.

C'est horrible ! J'espère que les autres ne tomberont pas dessus. Mon grand-père et ma grand-mère...

Je l'espère aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Sam 1 Mai 2010 - 16:26

[Désolé du temps de réponse]

On courrait, le plus vite que l'on pouvait, mais les personnes âgés avaient beaucoup de mal, surtout que le sport n'était pas très bon pour eux. J'avais peur que certains fassent une crise cardiaque, mais ce dont j'avais le plus peur c'était pour Doudi. Au fur et à mesure qu'on s'éloigner ma peur s'intensifier. Je savais qu'il ne tiendrait pas très longtemps face à cet horrible monstre, mais d'un autre côté je ne voulais pas laisser Ireth seule à s'occuper de tous les vieux... J'étais un peu dans un impasse avec un choix atroce à faire: aider Doudi à s'en sortir, ce qui pourrait sauver le groupe des vieux mais avec le risque d'y rester, ou ne pas m'en préoccupé et aider le groupe à s'enfuir ?
Plus on avançait et plus cet ultimatum me pesait sur la conscience. De la où on était, on arrivait à entendre le cri de la bête. Doudi était en grave danger...

"_Écoute Ireth je crois qu'il faut qu'on se sépare...
_Comment ça ?
_Doudi est en danger, je n'ai pas envie de le laisser seul.
_Je comprend.
_Mais d'un autre côté ça va être trop dur pour toi de t'occuper de tout le groupe non ?
_Ne t'en fais pas pour moi si c'est ça que tu veux savoir.
_Mais tu me conseilles quoi ?
_D'écouter ton cœur Clin d'oeil "
Effectivement ça m'aidait énormément...

On continua la marche encore, et je voyais que le groupe en avait marre, qu'il voulait se reposer.
"_Écouter, j'aimerais bien vous dire que vous n'êtes plus en danger ici et que vous pouvez vous reposer, mais ce n'est pas le cas. Il faut continuer, encore un peu, juste un petit effort."
J'entendais les râlements de tout le monde et de ce fait je ne pouvais pas laisser Ireth seule. Puis un miracle se produit: de la lumière apparu au bout de la galerie. Était-ce le soleil de dehors ? Je ne savais pas vraiment mais c'était de l'espoir, l'espoir d'être en sécurité, l'espoir de pouvoir sortir d'ici un jour.
"_Bon Ireth je crois qu'à partir d'ici je vais faire demi-tour pour aider Doudi. Je sais qu'il a besoin d'aide, et puis maintenant vous avez cette lumière à atteindre, le groupe n'est plus obligé de presser le pas puisque cette lumière est toute proche. Je compte sur toi !"
Je partis dans la direction dans laquelle on venait, puis Ireth me rappela.

"_Evyyyyyle !!
_Oui ?
_Attend avant de rejoindre Doudi. Je sais peut être ce qu'il y a derrière la lumière.
_Ah bon ?
_Écoute bien."
Il y eut un grand silence suivit d'un "Groooooaaar", qui me faisait rappeler que Doudi était en danger.
"_Désolé je n'ai pas le temps je dois partir !

_Tu n'entends pas des voix ?
_Des voix ?"
Je m'arrêtai un instant et entendit un murmure, comme si des gens étaient entrain de parler mais loin.
"_L'autre groupe ?

_Oui. Ce qui voudrait dire...
_Lotto !!!! Il peut nous aider !!
_Oui.
_Ne perdons pas une minute allons-y !!"
Plein d'enthousiasme je courus vers la lumière. Le groupe suivait derrière à son rythme.

Plus on se rapprochait de cette lumière et plus sa puissance nous aveuglait. Comparé à l'obscurité des galeries, cette lumière ressemblait presque à celle du Paradis.
Quand on arriva dans cette étrange pièce lumineuse, je vis que effectivement c'était comme le Paradis. Le sol était recouvert de neige, ce qui brillait merveilleusement et en son centre il y avait comme un lac. C'était l'endroit parfait pour que le groupe se repose. Sans parler que.... l'autre groupe était déjà là. Les enfants jouait avec l'eau tendis que leur parents essayait de les calmer. Au fond de la pièce j'aperçus Lotto qui discutait avec un homme. Je criai son nom le plus fort possible, tellement j'étais heureuse.
"_Lottooooooooooo !!!!!"
Il se retourna vers moi et fut très surpris de me voir ici avec Ireth et le groupe qui suivait.

"_Evyle ? Ça alors qu'elle surprise ! Je suis tellement content de vous voir !! Surtout de vous voir envie ! Avec cette affreuse bête qui traine dans les parages...
_Justement...
_Au fait. Où est Doudi ?
_Et bien c'est de ça que j'aimerais te parler. Cette bête nous l'avons rencontré et Doudi est resté pour l'affronter et nous sauver.
_Tout seul ?
_Malheureusement oui...
_Il n'a aucune chance. Surtout vu l'état où il est. Va le rejoindre, et prend ses pierres avec toi. C'est la seule façon de battre ce monstre. Car ces pierres reflètent la lumière, et la bête craint plus que tout la lumière. Je compte sur toi Evyle. J'espère juste qu'il n'est pas déjà trop tard..."
Je partis en courant dans le sens de l'aller mais je sentis la fatigue arriver au fur et à mesure que j'avançais. J'avais de plus en plus de mal à continuer de courir mais si je voulais sauver Doudi je savais qu'il ne fallait surtout pas que je succombe à la fatigue. Mais au fur et à mesure que je courais, je me rendais compte à quel point on avait beaucoup avancer et à quel point Doudi était loin. J'entendais les grondements de la bête se rapprocher petit à petit mais ils étaient encore loin. Il me restait encore beaucoup de chemin...
Quelques instants plus tard, je m'arrêtai, haletante et fatiguée. Je repris quelques forces en buvant notamment, mais il ne fallait surtout pas que je finisse ma gourde, sinon je ne pouvais pas utiliser ma maitrise en cas de pépin. Puis je repartis dans ma course folles. Plusieurs minutes plus tard j'arrivai enfin à l'endroit où on avait rencontrer la bête. Mais c'était déjà trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Jeu 27 Mai 2010 - 22:29

Cela faisait maintenant plusieurs minutes qu'Evyle était partie. J'avais envie de les rejoindre pour leur prêter main-forte, mais je ne pouvais laisser Ireth se charger de tout le groupe. Ici la situation était plutôt calme au vu de la situation, sûrement parce que les groupes avaient pu se retrouver. Tout en gardant un oeil sur notre peuple, Ireth vint me parler:

Lotto, je voulais te demander, tu ne trouves pas que ce bloc central est suspect?

Je ne comprenais pas sa question, mais en regardant de plus près le bloc, je compris:


Effectivement, je n'y avais jamais fait attention, mais ce bloc est trop lisse, trop parfait. Oui il a une belle forme torsadée.

Tu penses qu'il est là par hasard?

Qui sait? Cela pourrait être un sujet de recherche intéressant mais le moment n'est pas opportun.

Oui tu as raison...


Mais... le lac forme un cercle parfait, je trouve que cela est très suspect pour une grotte normale.

Cette grotte n'a rien de normale depuis le début.

Hahaha c'est vr... QU'EST-CE-QUE ?!

Le sol se mit à trembler d'une manière inquiétante, cela ne pouvait pas être la cause du monstre, même moi j'en fus surpris. Alors que la panique repris des énormes pieux de glace surgirent du sol et allèrent jusqu'en haut de la salle en heurtant le plafond et le transperçant, faisant apparaître la lumière du soleil. Le haut de la pièce était maintenant percés de plusieurs trous immenses et laissé place à un bain de lumière du soleil. Tout à coup les pierres réagirent au soleil et brillèrent de plus belle, tellement fort que c'en était troublant. En reprenant notre calme, Ireth et moi essayions de rassembler tout le monde.

Il y a des blessés?

Non j'ai vérifié personne n'a été touché.

Bien venez tous au lac.


Nous nous regroupâmes tous vers l'étendue d'eau. Ireth et moi fîmes une plaque de glace de telle sorte que tous les autres pouvaient monter dessus et les faire sortir par le haut. Puis une fois qu'ils furent tous montés dessus, nous les fîmes monté lentement. Tout se passait bien mais quelque chose clochait, je m'épuisais vite et Ireth aussi. Non pas que l'effort de faire monter autant de gens était négligeable, nous nous fatiguions trop vite.

Ireth, j'ai fais une erreur d'appréciation ! la lumière de ces roches bride notre maîtrise, il faut se dépêcher! A 3 on donne tout ce qu'on a en un coup et on les expulse !

Hein ? Non Lotto !

1 !

Lotto !


2 !

Oh et puis...

3 !

HA!
HA!

Ce fut comme un choc, comme si le monde s'appuyait sur moi d'un coup. Toute mon énergie s'évapora dans ce dernier coup de maîtrise alors que les gens de la plateforme s'envolèrent vers l'extérieur. Par chance, ils passèrent par le trou et atterrirent à la surface. Je m'en voulais un peu d'avoir fait subir ça aux personnes agées, mais maintenant je ne sentais plus aucune énergie dans mon corps. Je m'effondrai dans le trou où se trouvait encore de l'eau, ainsi qu'Ireth à ma surprise. Je continuais de regarder en haut en espérant avoir des nouvelles de ce qui se passait à l'extérieur. Par chance, le jeune homme de tout à l'heure se pencha au-dessus du trou et nous fit signe que tout était ok. Je soupirai de soulagement, mais les évènement continuèrent à se succéder.

L'espace contenant l'eau, dans lequel Ireth et moi nous nous trouvions commença à tourner et à s'enfoncer en suivant la forme torsadée du bloc centrale.


Non... pas ça... nous devons encore sauver....

Mon corps... je... peux plus... bouger...

Qu'est ce ... qui ... se passe?


C'est un... cauchemar...


Nous sombrâmes dans l'inconscience alors que nos corps s'enfonçaient de plus en plus.

Je ne savais où j'étais, ni si c'était la réalité, mais j'ouvris à un moment mes yeux et entraperçus la même lumière de la roche tout autour de moi ainsi que des "gens" (?) venir vers nous et déplacer nos corps. Malgré ma lutte pour bouger ou agir je sentis une main sur mon visage, écartant mes paupières et passant cette lueur turquoise devant mes yeux.

Lui aussi, il est vivant, dépêchez vous!


*Lui aussi? Alors Ireth est vivante, ouf... non ... et Evyle?... et Doudi?...je....*


Je replongeais dans l'inconscience, épuisé comme jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Mer 20 Oct 2010 - 15:54

[Bon je reprend le rp vu que Doudi n'a pas l'intention de le continuer =/ Dommage... Lotto je compte sur toi du coup ^^]

"Doudiiiiiii !!! Doudiii s'il te plait !! Noooooooon SALETÉ !!!!"
En arrivant sur les lieux du combat la première chose que je vis fus Doudi à terre. Je couru vers lui en criant de toutes mes forces, je voulais le réanimer, je ne savais pas ce qu'il s'était passé mais il avait de graves blessures, bien pire qu'avant... Mais avant de pouvoir l'atteindre, la bête posa sa patte sur son corps. Je ne voulais pas qu'elle plante ses griffes dans son corps, il fallait qu'elle bouge, ou que je l'attaque pour qu'elle bouge. Je perdis alors tout mon sang-froid et une colère monstrueuse monta en moi. J'avais horreur qu'on touche à mes amis, ou même qu'on les blesse. Et là je ne savais même pas si Doudi était encore en vie, s'il respirait encore, mais je n'allais pas le laisser tomber, non je ne pouvais pas...
Je sortis alors l'eau qu'il me restait dans ma gourde et fit la forme d'un katana bien tranchant avant de geler l'eau pour pouvoir utiliser mon sabre. J'en oubliais les pierres que m'avait donné Lotto ainsi que son conseil et les laissai tomber par terre sans faire exprès... Il y eut un petit "cling" lorsque les pierres touchèrent le sol et ricochèrent. Mais moi, obnubilé par la colère et par le fait que cette monstrueuse bête avait presque tué mon ami, je n'entendais pas ce bruit, résonnant pourtant partout...

"En gaaaaarde !!"
Je brandis mon sabre et fonça à toute vitesse sur ce loup géant. En temps normal j'aimais beaucoup les loups, mais pas celui là, il était devenu mon ennemi à partir du moment où il nous avait attaqué et je comptais bien le lui faire regretter..
A mes cris et à mon excitation le loup grogna, et à son tour se mit en garde. Il prit un léger élan avant de foncer à son tour sur moi. Mais l'objectif qu'il quitte le corps de Doudi, désormais inerte sur le sol, était atteint.
Je voulais lui porter le coup fatal et je savais que c'était ma seule chance. C'était une méthode plutôt barbare mais cela ne me faisait rien si je devais mourir pour avoir venger Doudi. Je voulais tout faire pour tuer cette bête, quel que soit le prix à en payer. Et s'il fallait que j'en meurs, alors j'allais en mourir...

Je continuais de courir vers lui, et lui vers moi, puis au moment fatal je me baissai pour éviter son coup et il sauta par dessus mon corps. Je n'avais pas prévu ça du tout... Je me levai et me retournai alors immédiatement pour pouvoir arriver face au monstre. Je ne voulais pas qu'il profite d'un moment d'inattention. Mon corps était assez fatigué, mais pas mon cerveau tellement il était rongé par la colère. Mais je savais qu'il fallait que je fasse très attention car en dit souvent que la colère rend aveugle...
Aveugle, aveugle, ce mot résonna en moi pour je ne sais qu'elle raison. Comme si je me souvenais d'une discussion récente ou ancienne sans réellement m'en souvenir. Mais je chassai directement cette pensée de mon esprit, je ne voulais pas passer à côté de mon combat, et ne pas être assez vigilante.

En me retournant je vis qu'il était déjà sur ses pattes et prêt à m'attaquer. Je n'avais même pas le temps de réfléchir que je fis deux pas sur le côté pour esquiver le coup de l'animal. Je n'avais même pas eut le temps de calculer qu'il était déjà prêt, j'en déduisis qu'il était très rapide.
Mais cette fois-ci rapide ou non c'était à moi de l'attaquer, et je comptais bien le toucher. Je fonçai à nouveau sur lui, mais il entendit mes bruits de pas et pus esquiver mon attaque. J'arrêtai alors ma course, le temps de calculer ce qu'il se passait et vis du coin du l'œil la bête en train de bondir sur moi. Cette fois-ci je n'avais pas le temps de l'esquiver, tout était finit...

Je me retournai face à la bête le plus vite possible pour pouvoir brandir mon katana devant moi en signe de défense. Malheureusement ce geste ne fis aucun effet sur la bête qui me sauta dessus. Mon katana s'enfonça alors dans la "poitrine" du loup, entre ses pattes avant et son cou, pendant que le loup me mordit. Je tombai alors sur mes genoux sous la douleur, et j'entendais les gémissements du loup. J'espérais bien l'avoir fait souffrir, mais je souffrais surement autant que lui. Ma fatigue physique s'accentua d'avantage et j'avais beaucoup de mal à me relever. Mais la bête avait tout de même un avantage blessé ou non: elle possédait mon arme désormais que je n'avais pas eut d'autre choix de la lâcher à l'endroit de la blessure... Et si je voulais survivre il fallait à tout prix que je la récupère...
Et c'est dans ce but là que je trouvai le courage de me relever malgré mes blessures et mon état physique. Je chancelais tout de même et essayai de faire un pas. Je résistai vraiment à la tentation de m'écrouler et cherchai des yeux la bête. Ma vision était trouble et l'endroit était vraiment sombre, je ne voyais donc pas grand chose. C'est seulement les gémissements de la bête qui m'indiqua l'endroit où elle reposait. En m'approchant de plus près, je vis avec horreur qu'elle était entrain de se lécher la partie blesser avec une langue très longue. Et que cela la soignait, et refermait ses plaies autour de mon katana. La bête était donc entrain de reprendre son énergie, pendant que moi j'étais entrain de la perdre de plus en plus. Le combat semblait perdu d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Sam 4 Déc 2010 - 23:29

Sur moi je sentais un contact familier, quelque chose coulait sur moi, quelque chose avec qui je partageait un lien fort, l'eau. Pourtant elle me semblait différente, ce n'était plus l'eau mais juste de l'eau. En lâchant un gémissement j'ouvrai les yeux dans un espace sombre. Une lueur se reflétait sur les murs cristallins, seule source de lumière de l'espace où je me trouvais. Puis je tournais la tête et vis une femme qui faisait couler de l'eau sur ma tête. La femme, d'une allure assez banale me regarda avec les yeux écarquillés, comme si elle voyait un fantôme. Elle sortit en trombe en criant aux nues. Une panique générale s'installa et puis au bout de quelques minutes, alors que j'étais devenu un phénomène de foire, un homme s'approcha de moi et tenta de m'expliquer la situation:

Eh bien jeune homme vous êtes le premier à vous réveiller après un si long sommeil, nous étions en train de préparer vos funérailles.

Les mots résonnèrent dans ma tête avant que je ne fasse tilt.

Quoi?!! Mes funérailles?? Mais où suis-je? Combien de temps ai-je dormi?

Calmez-vous, vous étiez quand même inconscient depuis 20 bonnes minutes.

Hein? Seulement 20 minutes? Mais avec tous les efforts fournis et la fatigue que je ressentais, comment ça se fait que j'aille aussi bien?


Heeuuu... on a juste appliqué les premiers soins donc c'est normal.

Où est mon amie??

Il réfléchit un moment avant de reprendre.

On était en train de préparer ses funérailles à elle aussi dans la grotte d'à côté.

Sans hésitation je courais au lieu dit mais en sortant de ma grotte je remarquai que j'étais dans un immense monde souterrain avec cette même pierre étrange qui brillait de partout. La raison revint après ma stupeur et j'allais voir Ireth.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Jeu 23 Déc 2010 - 19:08

Il n'y avait que moi... Doudi était à terre, inerte. Il n'y avait que moi pour le protéger, pour me sortir de ce pétrin. Que moi pour tuer cette bête. Je savais que personne n'allait venir me sauver, comme de nombreuses fois, que personnes n'allait prendre la relève pour sauver la personne qui me tenait tant à cœur... Non j'étais la seule. Tout reposait désormais sur mes épaules. Si je ne le faisait pas, il n'y avait personne pour le faire. Et la bête allait nous dévorer, ou même s'attaquer aux autres dans la salle plus loin. D'ailleurs, qu'en était-il d'eux ? Je ne le savais pas, et je n'avais aucun moyen de le savoir. Tout ce que je pouvais faire c'était prier. Prier pour qu'ils soient encore en vie, prier pour qu'ils ne leur soient rien arriver, prier pour que Lotto et Ireth aient remplis leur mission, prier pour qu'ils soient tous dehors avec leur famille, à l'abri de tous ces dangers...

J'étais là, encore chancelante, devant le monstre qui avait désormais finit de se régénérer. Je ne savais plus comment l'atteindre, comment le tuer. Vu que le blesser ne servait à rien, qu'est-ce qui pouvait bien le tuer ? En tout cas je n'allais pas me laisser faire. Non je ne devais pas mourir, pas tant que Doudi n'était pas protégé. Je ne voulais pas que ce monstre nous dévore tous les deux à cause de moi. Non il ne fallait pas que ça arrive.

Je concentrai ma dernière chance pour récupérer l'eau, en transformant la glace du sabre en eau. Elle revint alors à moi, mais je sentais que je n'avais pas assez de force pour lancer une attaque. Je testai alors une nouvelle approche, et m'avançai lentement vers la bête, en gardant l'eau en arrière au cas où j'avais à me protéger. Mais la bête m'envoya un coup de patte, qui me fit tomber sur le sol et glisser dessus jusqu'au point de me cogner la tête contre le mur le plus proche. Désormais la situation d'avant se répéter, mais j'étais encore plus en mauvaise posture. Car non seulement la bête me regarder en grognant, Doudi était derrière elle donc complètement injoignable. Je ne pouvais pas le protéger. Et en plus de tout ça, j'étais à terre, avec une migraine qui prenait de plus en plus d'ampleur. Ce mal de crâne commençait à me troubler la vue. J'avais mal. Très mal. Mes côtes souffrait, mes jambes également. J'avais beaucoup d'égratignure, et j'avais l'impression que le coup de patte de la bête m'avait fait saigner. Mais je ne savais pas réellement où, à cause de cette fichu migraine. En effet, tout mon corps souffrait. Mais il fallait que je me relève, qu'importe mon état.

J'essayai alors de m'appuyer sur ma main pour me lever, malgré ma vision trouble. Mais je sentis comme une pierre sous ma main, quelque chose qui me traversait la main avec force. Enfin avec la force de mon appui. Cette douleur s'ajoutait aux autres, mais cela me semblait bizarre de trouver une pierre dans ces galeries.
Sous la douleur insupportable que la pierre exerçait sur ma main, je soulevai ma main pour voir ce qu'il y avait en dessous. Une pierre, assez grosse, était accroché à ma main, enfin elle était enfoncé dans ma main plus précisément. Je me demandais bien ce qu'elle venait faire ici. Puis j'eus un flash-back, celui de Lotto me donnant ces pierres pour vaincre la bête. Il m'avait pourtant bien précisé que c'était la seule manière de l'atteindre. Je m'en voulais d'avoir gaspillé tant de force dans un combat inutile, alors que j'avais la solution dès le départ... Pourquoi j'avais la colère prendre le dessus sur toutes mes autres émotions ? Pourquoi avais-je oublié cette histoire de pierre ? Pourquoi je m'étais entêté à vouloir battre la sorte de loup par la force ? Pourquoi, pourquoi tous ces mauvais choix ? C'était à cause de tout ceci que j'avais failli perdre toute mes forces, et je savais que c'était la meilleure façon de perdre Doudi, et de me perdre par la même occasion. Je regrettais tellement...

Je rampai alors sur le sol pour chercher de la lumière, puis par miracle un rayon vint frapper la pierre qui renvoya automatiquement la lumière. Je cadrai alors la lumière sur les yeux du loup géant, mais ma main tremblait beaucoup, et ma vision était assez trouble, ce n'était donc pas très précis. Mais la bête ne s'y attendait pas, le rayon de lumière alors envoyé la fit alors gémir. Un gémissement que je n'oublierais pas de si tôt tellement il était perçant. Cela me fit d'ailleurs tomber à terre sous l'épuisement de mon dernier effort. Une grosse secousse me fit par ailleurs comprendre que la bête venait également de tomber à terre. J'avais donc enfin réussis à l'achever. Mes efforts étaient enfin récompensé...

Doudi, j'avais enfin réussi à te venger. Je pouvais désormais reposer en paix. Avec un large sourire sur mes lèvre, heureuse de savoir ma dernière volonté accomplie...
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Mar 28 Déc 2010 - 16:00

J'entrai dans la grotte où était Ireth. Ce que je vis en premier fut un attroupement d'autochtones autour d'une personne, j'en déduisis qu'il s'agissait d'Ireth. Aussitôt je me ruais vers eux pour les écarter d'elle. Ils étaient déjà en train de la peindre avec des peintures bleues et les habitants commencèrent à être violent lorsque je tentais la réveiller. Ils criaient:

Les sacrifices !! Les sacrifices !! Alerte!!

Je me demandais quelle était cette histoire de sacrifice et je me rendis compte qu'il s'agissait de moi et d'Ireth. Je fus pris d'un accès de colère et je frappais violemment un homme plutôt chétif qui s'avançait vers Ireth d'un air désespéré en répétant sans cesse "Les sacrifices!!". Je ne sentais plus de pouvoir en moi. Non pas que je pouvais sentir si j'en avais en temps normal mais je me savais qu'il manquait quelque chose en moi et c'était probablement à cause des pierres luisantes. Ainsi je devais me contenter de mes poings pour protéger ma camarade. Soudain le vieil homme de tout à l'heure arriva et rétablit la situation en émettant un seul ordre.


ARRÊTEZ !
...
Bon je pense que si je ne vous explique pas la situation, vous réduirez en miette tout notre peuple. Après tout nous ne sommes pas des guerriers.

J'hésitai à l'écouter, mais cela ne me mènerait à rien de continuer à taper du poing dans un endroit inconnu.

Je vous écoute.

Le vieil homme m'invita à aller dans un meilleur endroit mais je refusai de laisser Ireth seule. Le vieillard commença:

Par où démarrer? C'est plutôt long à expliquer. Comme vous l'avez sûrement vu, notre principale source de lumière c'est les pierres bleues. Elles permettent entre autres de nous éclairer mais aussi de tenir à l'écart une terrible bête carnivore, ce serait même plus semblable à un démon. Cependant nous ne sommes pas des combattants, nous vivons à l'écart du monde, comme le notre dieu Zaa nous l'a indiqué. Zaa nous guide pour qu'on atteigne l'illumination spirituelle et nous séparer de tous désirs humains, c'est pourquoi nous nous nourrissons de quelques poissons ainsi que d'algues ou mousses jusqu'à nous ne ressentons plus le besoin de manger ou de boire et à ce moment nous aurons atteint les hautes sphères de la spiritualité.

Je remarquai qu'ils étaient tous minces.

Mais aussi Zaa nous protège, grâce à ces pierres, tant qu'elles brillent nous serons protégés du démon, mais dès que leur lumière faibli trop, nous devons faire des sacrifices à Zaa pour qu'il nous rende la lumière.

Je vois... Attendez, vous aviez prévu de faire de nous les sacrifices? De plus vous vivez comme des ermites, mais vous possédez un incroyable système mécanique pour déplacer en hauteur la roche, avez des maîtres de la terre?

Nous ne savons plus comment nous avons eu cette technologie, elle est juste là. Sinon nous étions en train d'envoyer les sacrifices à la surface lorsqu'on vous a trouvés, inconscients. Zaa vous a sûrement envoyés pour que vous soyez les ultimes sacrifices, car les roches ont de nouveau brillé lorsque vous êtes descendus.

*Ne me dites pas qu'ils pensent que l'effet des roches produit grâce au soleil vient de ce Zaa?*


J'allais protester pour tout leur dire et régler ce malentendu mais un homme arriva en trombe.

DOYEN! Nous avons trouvé d'autres gens, ils sont tombés du plafond dans le bain de lumière! Ils sont mal en points mais vivants!

*EVYLE! DOUDI!*


Amenez les ici et soignez les! Sûrement un autre miracle de Zaa! Nous aurons 4 sacrifices, cela apportera la paix éternelle à notre peuple! Préparez une grande fête! Mettez le temps qu'il faut mais il faut que nos louanges ce soir puissent résonner auprès de Zaa pour l'éternité!

Les savoir vivants me poussa à leur dire la vérité, mais cela mettrait en doute leur religion, ils n'apprécieraient pas. Aussi je préférais attendre, en mettant au point un plan.




Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces. Lun 28 Fév 2011 - 16:23

J'avais été totalement engloutie dans les ténèbres, je me croyais morte. Je ne voyais que du noir, n'entendais rien, je ne pouvais pas bouger. Et je me sentais fondre dans le sol, comme s'il s'ouvrait pour me laisser tomber encore et encore, sans fin. Je sentais les douleurs encore, et j'avais peur de la chute, je savais qu'elle allait être violente. J'avais peur d'être transporté dans le monde des abimes, là où plus rien ne vit... J'avais peur de mourir, de mourir ici. Même si j'étais certaine d'avoir réussis à protéger Doudi, je n'allais plus rien connaitre, plus de joie, plus de souvenir, plus de bonheur. J'étais encore jeune, j'avais encore am vie devant moi, alors pourquoi maintenant ? Je voulais pleurer, à chaudes larmes, mais les larmes ne venaient pas, non je ne contrôlais plus rien, c'était déjà finit...

Un long moment après un mot raisonnait dans ma tête, comme si je l'entendais de la bouche de quelqu'un, comme si au final je n'étais pas morte malgré mon piteux état, malgré que je sois tombé dans les ténèbres... Ce mot que j'entendais c'était le mot sacrifice, un mot froid, qui donne la chair de poule, qui fait peur.
Je commençais à voir une lumière. Elle était lointaine mais bel et bien présente. Comme si elle voulait me ramener à la vie. Elle m'appelait, oui elle m'appelait en prononçant ce mot, seul et unique, "sacrifice". Mon esprit me tiraillait, j'étais scindée en deux parties, une qui voulait aller vers la lumière vers la vie, et l'autre qui voulait restait là, là où le mot "sacrifice" n'apparaissait pas. Devais-je vraiment vivre pour être sacrifié ? Est-ce qu'il fallait vraiment que je vive pour être morte une seconde fois, pour être sacrifié ? Etait-ce réellement mon destin ?
En fait je n'eus pas le choix, non ce n'était pas moi qui choisissait si je voulais vivre ou non, car la lumière grandissait de plus en plus, jusqu'à m'éblouir.

Lorsque j'ouvris enfin les yeux, je vis une pièce, avec des personnes étrange entrain de pratiquer des choses bizarres sur mon corps. Etais-ce pour me soigner ? Ou plutôt pour m'empoisonner ? Dans tous les cas je n'avais aucune confiance.
"Ne me touchez pas !!" m'écriais-je, alors que j'étais encore fébrile.
J'essayai de me lever, mais en vint, je n'avais pas assez de force. C'était sûrement à cause des ténèbres...
Je tournai alors la tête et vis Doudi, allongé, inerte. D'un coup je sentis les forces me revenir et je me levai d'un bond en accourant vers lui.
"Doudiiiiii" crias-je encore plus fort, et d'une voix stridente.
Je poussai avec violence toutes les personnes autour de lui, je ne voulais pas qu'on le touche, il n'en était pas question.
"Laissez le tranquille !! Laissez nous tranquille !! Ne nous touchez pas !!"
Mais rien à faire, les personnes bizarres continuait. Je voulus alors sortir une épée, ou ma maitrise, mais je n'avais plus rien sur moi, seulement mes sous vêtements.
"Où sont mes vêtements ??! Qu'est-ce que vous en avez fait bande de brute !!!"
Je m'énervai, je devenais hystérique, oui hystérique. Je devenais folle, j'avais l'impression d'avoir été prise en otage, d'être dans un cauchemar... Je voulais me réveiller, je ne voulais pas d'une vie comme ça, non je n'aimais pas cette vie là...

Abattue je me laissai tomber par terre et mes larmes ruisselèrent. Je pleurais à chaudes larmes, je pleurais Doudi, ma famille, ma vie, et même les autres, Lotto et Ireth. Qu'est-ce qu'ils étaient devenus ? Ou étaient-ils à présent ? Surement dans un café entrain de boire un bon chocolat à l'extérieur... Alors que moi j'étais enfermé dans cet endroit macabre, avec des gens bizarre, avec Doudi qui ne voulait pas se réveiller. J'étais seule, je me sentais abandonnée par tout le monde. Si c'était pour vivre une vie comme cela, n'aurais préféré mourir. Je sentis mes larmes redoubler d'intensité, et je ne fis rien pour les empêcher. Cela atténuait ma douleur...

"Evyle relève toi, je suis là ne t'en fais pas. Nous sommes dans la même galère..."

Lotto ? Lotto était ici aussi ? Mais pourquoi ?? Je relevai alors la tête et me levai. Je le pris dans mes bras et fondis à nouveau en larme.
"Lottooooo !! Tu m'as tellement manquée ! Je croyais être toute seule dans cette misère, sais-tu où nous sommes ? Qui sont ces gens ? Qu'est-ce qu'ils nous veulent ??!"
Je me posais beaucoup de questions, il me fallait des réponses. Et surtout, il, fallait que l'on sorte d'ici le plus rapidement possible. J'avais un très mauvais pressentiment...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: [rp] Prisonnié des glaces.

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Une étrange structure sous les glaces du Groenland
» La galerie des Glaces (King-of-Ice)
» Atelier glaces et sorbets
» nos glaces en photo
» Natassia du pays des glaces
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: