Partagez|

Mission 36 : registres secrets volés !

Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Mission 36 : registres secrets volés ! Dim 8 Nov 2009 - 23:24

Mission 36 : Nous avons des raisons de penser qu'un seigneur ( bourgeois ) du temple de l'air Boréal tenait des registres secret nous concernant et allait les livrer à des troupes de déserteurs de sa Nation. Heureusement pour nous il est mort, car on est à un fil de la guerre contre ceux-ci. Veuillez allez récupérer les registres, ainsi que tuer tous le monde ayant pris sa connaissance, ou ayant lu son contenu, en dehors des fils du Feu. Restez discret et cette mission sera sans conséquences !

I. Mission accéptée.


Convoqué de bon matin chez le seigneur du feu, c'est avec l'aube que Yago se réveilla. Un rapide saut dans les sources chaudes des jardins du palais et la fatigue de sa courte nuit disparut. Vêtu simplement mais gracieusement Yago parcourait les longs couloirs qui le menaient chez son ancien élève devenu depuis peu le nouveau Seigneur du feu.
Le ton urgent de sa convocation avait alarmé le vieux maître. Il devait s'être produit un événement important pour que Magma modifie son emploie du temps si chargé pour s'entretenir avec lui.
Quoi qu'il en soit Yago accepterait de lui venir en aide, il était arrivé voilà une semaine au palais et traînait ci et là en quête d'aventure trépidente. Depuis que Magma avait filé vivre sa vie quittant sa tutelle, Yago n'avait pas repris de nouvel élève sous son aile.

C'est anxieux mais excité qu'il entra dans la suite royale aprés avoir frappé sur la lourde porte peinte de rouge et d'or. Magma faisait les cent pas au fond de la pièce face à la fenêtre donnant sur les jardins, celui-ci l'apperçut.

- Ah, Yago, entrez, entrez, je vous attendais.

Sa coupe de cheveux en bataille laissait penser que le sujet de cette entrevue l'avait tracasser toute la nuit. Magma alla droit au but.

- Vous vous doutez que si je vous ai fais levez si tôt ce n'est pas pour boire un thé, j'ai besoin de conseils.

- Je t'écoute Magma.

- Bien, voilà, il y à peu, nombres de nos registres secrets qui contiennent certains savoirs ancestraux de notre nation ont disparus. J'ai tout d'abord pensé qu'ils n'étaient plus rangés à l'endroit habituel, sauf qu'hier un de mes espions en post dans temple de l'air Boréale des nomades, m'a avertie avoir surpris une discussion entre un noble et un chef d'une bande ayant désertée la nation de l'air. Ils étaient en train de négocier un prix pour des parchemins contenants des informations capitales sur notre nation. Tous me laisse penser que ce sont ces registres disparus. J'ai retourné la question dans tous les sens, j'ai même songé à me déplacer moi-même, mais mes devoirs envers la nation me bloque ici au palais. Une faction trop importante de soldats rendrait encore la situation plus délicate entre nous et les nomades, et aucun maître du feu n'est assez compétent pour partir là-bas seul. Je ne sais vraiment plus quoi faire Yago.

- Mmmmh, je vois, il est vrai que cette situation est embarassante, cela pourrait être une catastrophe si ces registres tombaient entre de mauvaises mains.

- Et c'est peu dire, je crains de devoir faire appel à votre aide, et je crois bien que cette décision m'a autant tourmenté que cette tragique histoire, cette dernière phrase fit sourir le vieil homme.

- Ha, et bien sois rassuré jeune seigneur, je me charge de cette affaire, en éspérant ne pas devoir à trop user de la force, tu sais que la violence n'est pas ma manière d'opération favorite.

- C'est aussi pour cela que je me gardais de te le demander, mais je n'ai plus le choix, chaque heure de perdue augmente le nombre de personne suceptible d'avoir lu ces registres.

- Je le sais bien, je pars sur le champ. Le temps de préparer quelques bagages et le temple de l'air Boréale me verra débarquer dans trois jours.

- J'ai mis un dirigeable à ta disposition, il t'attend déjà dans la cour nord du palais.

- Alors tu savais que je ne refuserais pas ton offre ? Demanda amusé Yago.

- Je l'espérais fortement en tous cas, répondit Magma lui même souriant et soulagé que son ancien maître prenne l'affaire en mains, il lui faisait toute confiance.

- Bien, je suppose qu'il ne te reste qu'à me souhaiter bonne chance.

*
* *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Mission 36 : registres secrets volés ! Ven 13 Nov 2009 - 18:27

II. Arrivée.


* *


* *


Voilà maintenant 3 jours que Yago survolait les plaines, les montagnes et les océans du continent en direction du temple de l'air boréale. Partit en début de matinée, dès le premier soir la disance le séparant du palais de la nation du feu était plus que raisonnable. Une légère tempête de nuit l'avait surpris au-dessus de la mer occidentale le tirant de son sommeil, mais le vent aprés avoir bringuebalé son petit dirigeable pendant une courte demi-heure avait finalement changé de cap. Le lendemain sur plusieurs milles de curieux oiseaux firent le vol au-dessus de son engin volant. Animés d'une quelconque pulsion les voilà qui engagèrent un balai aérien, tournant autour de son zepplin tout en raillant joyeusement. Le rire de Yago qui n'y croyait pas s'y mêla créant une étrange symphonie criarde, puis exactement comme ils étaient venus ils disparurent en piquant vers la terre ferme. Amusé de ce moment de pur joie l'homme commença sa seconde nuit à bord ravi. Au petit matin son dirigeable n'ayant pas perdu le cap il se reveilla en plein milieu des Béors. Yago s'emerveillait toujours lorsqu'il passait à côté de la chaîne de montagne qui peuplait la plaine à l'extrême ouest de Ba Sing Se. La hauteur de ses pics noyés dans les nuages le faisait rêver. Construire un chalet sur ces hauteurs pour y finir sa vie était une des pensés récurentes du vieil homme. A moins de quelques milles le sommet du temple apparaissait déjà. Une immense coupole montée d'une pointe en forme de flèche. La distance restant à gravire ne semblait pas negligable mais c'est le soulagement qui s'installa dans l'esprit de Yago, avant d'y laisser sa place à l'emerveillement. C'est au détour d'une pente abrupte couverte de neige que le temple lui apparut tout entier. Jusque là jamais il n'avait mesuré l'ampleur du travail qui avait été accompli pour réaliser cette immense merveille à une telle altitude. Le temple avait été construit sur un large col séparant les deux plus haut pics de la chaîne. De là où Yago l'admirait il ressemblait à une gigentesque tour torsadée s'affinant de bas en haut. Le vent s'engouffrais aisément par le col et glissait tout le long le vallée en contre bas faisant siffler la roche immaculée. Des bisons survolant le dôme le plus élevé du temple étaient visibles, nombreux sont les nomades de l'air qui ont quitté leur temple pour celui-ci, entièrement rebâtit suite à la guerre. Si Yago devait choisir un temple où y vivre ce serait sans nul doute celui-ci. Il avait du mal à s'imaginer qu'un quelconque complot avait pu se tramer ici. Le site transpirait l'honnêteté, l'humilité et la dignité. Le vieil homme se dirigeait à présent vers une petite zone plane légèrement en aval du temple. Une petite marche à pied lui ferait le plus grand bien. Le soleil était déjà bien haut dans le ciel lorsqu'il posa le pied sur le chemin pavé menant à l'entrée du temple.

Accompagné de son baluchon contenant quelques habits et provisions c'est heureux d'avoir fini son périple qu'il passa la tori principale.

*
* *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Mission 36 : registres secrets volés ! Sam 14 Nov 2009 - 19:03

III. Mort ?!


* *


* *


Le temple de l'air boréale était définitivement la plus belle chose que Yago n'ai jamais vu, excepté peut-être le corps de sa jeune amante de la période de ses trente ans. Sous ses yeux l'immense monument se dressait, imposant, maître des lieux. Derrière lui les apics de la montagne sublimaient le décor féérique de l'endroit. La vue était imprenable, il aurait fallu plusieurs heures pour observer tout ce qui était visible depuis ce col. La fin d'aprés-midi était marquée par une baisse radicale de la température, dès que le soleil disparaissait derrière les sommets la chaleur ambiante s'en allait avec lui. Aprés quelques mètres au sein du monastère, le vieil homme fut interpellé par un groupe de moines endossant chacun une toge au couleur du temple, blanc et bleu azur, qui silencieusement se rendaient rendre grâce aux anciens avatar lorsqu'ils aperçurent l'homme égaré au milieu de l'allée principale. C'est courtoisement qu'ils se présentèrent à lui. Le plus petit des cinq moines prit la parole :

- Bienvenue cher monsieur au temple de l'air Boréale. Votre teint me fais dire que vous ne venez pas de la vallée voisine, j'éspère que vous avez fais bon voyage.

- héhé, en effet mon point de départ n'est pas tout proche, mais oui je dirais qu'il s'est déroulé sans encombre. Merci de cette acceuil.

- L'étranger qui apporte des connaissances nouvelles sur les coutumes de nos voisins est toujous le bienvenue. Le moine et ses confrères se retirèrent sur un léger penché du buste, amicalement rendu par Yago.

Le maître du feu suivit des yeux le groupe de moines quelques secondes avant de se remettre en marche vers ce qui lui semblait être une auberge. Tout autour du temple avait été construit plusieurs bâtiments qui semblaient servir à l'acceuil des étrangers. Yago repéra principalement deux auberges, des étalages de fruit et légume de la région et des bains publics. Yago poussa la porte de bois de la première auberge, "auberge du temple". L'odeur de la viande grillée qui dorait au-dessus de l'âtre au fond de la grande salle du rez-de-chaussée lui rappela que cela faisait trois joursqu'il n'avait rien avalé de consistant. Derrière son comptoire lustré la maîtresse de maison salua le nouvel arrivant. Il y avait là quelques couples de visiteurs venus admirer le temple de l'air, tous attablés autour d'une bonne assiette remplie de mets délicieusement saignants et chauds. Un homme encapuchonné dans le coin reculé de l'auberge attira l'attention de Yago, assis devant une table ronde buvant une bière fraîche et lisant un bout de parchemin froissé. La voix suave de l'aubergiste le tira de ses reflexions.

* *


* *


- Un renseignement ?

- Euh... oui, je cherche un endroit où passer la nuit et manger convenablement.

- Et bien, il me reste une chambre, et de la viande est sur le feu.

- Parfait, et bien je prends le tout, lança Yago le sourir au lèvres.

- Bien, Mao va vous conduire à votre chambre, installez-vous, une assiette vous attendra lorsque vous redescendrez.

Un petit garçon d'une dizaine d'année apparut par la porte cochère derrière le comptoire. Poliment il s'inclina devant Yago avant de passer devant lui et de prendre les escaliers à gauche de là où était entré le vieil homme. Le suivant de près le maître du feu se demandait s'il était le fils de l'aubergiste ou simplement un gamin employé comme commis de salle. Celui-ci s'arreta devant l'avant dernière porte du côté gauche du seul couloir de l'étage.

- Voici votre chambre monsieur, dit-il les yeux plantés dans le parquet.

- Merci mon petit, répondit Yago de plus en plus intrigué par le comportement du jeune garçon.

A peine passé l'entrée de sa vetuste chambre, que le môme détala pour rejoindre le rez-de-chaussée.
Une petit armoire, un lit contre le mur Est, et une petite table avec une lampe à huile composaient l'ensemble des meubles de ce quatre mètres carré. Une fenêtre donnait tout de même vu sur les hauteurs enneigées, ce qui suffisait à rendre la pièce plus agréable à vivre. Aprés avoir déposé son baluchon sur son lit, la faim criante le fit rejoindre la salle commune. L'homme au capuchon était toujours assis dans le coin de l'auberge, plongé dans sa lecture du parchemin qu'il tenait. Une assiette remplie de viande fumante et de quelques pommes de terres ainsi qu'une chope de bière attendaient Yago sur une table au centre de la pièce. Affamé il s'attabla, content de pouvoir enfin se mettre un bon bout de viande sous la dent. Aprés quelques bouchés, l'aubergiste vint à sa table lui demander comment il trouvait son repas et s'il lui convenait.

- C'est parfait, vraiment trés bon. Répondit Yago du cochon plein la bouche. Au fait pour le réglement de tout ceci, vous me direz combien...

- On réglera ça au moment de votre départ, le coupa t'elle, pour le moment profiter de votre séjour, il y à tellement de choses à voir par ici, sans parler du temple.

- Merci, mais je crains de n'avoir le temps de visiter toutes ces merveilles. D'ailleurs pourrais-je vous demandez un service ? Demanda Yago se rappelant de l'urgence de sa mission.

- Bien entendue, que puis-je faire pour vous ?

-En fait voyez-vous je suis ici pour rendre visite à un vieil ami. Le noble Fumisato, savez-vous s'il habite toujours le temple ?

- Oh, je suis désolée de vous apprendre cette triste nouvelle dans ces circonstances, mais votre ami à été retrouvé sans vie dans sa chambre dans l'aile Ouest du temple. Répondit la jeune maîtresse de maison gênée par l'air choqué de Yago.

Abasourdi par cette nouvelle soudaine, Yago ne put que répondre :

- Mort ?!

*
* *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: Mission 36 : registres secrets volés !

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» [collection] Les carnets des services secrets ( Galic )
» "Secrets d'Histoire"..."Suivez-moi"et autres émissions télévisées historiques.
» [Collection] Espions et Agents Secrets ( Globe / Trotteur )
» Les secrets du catch - le livre
» COMICS PLACE : la petite émission
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: