Partagez|

.: Mission 18 :.

Lenalee
*** Biologiste du Feu
*** Biologiste du Feu
avatar

Féminin Age : 22
Messages : 819
Date d'inscription : 21/12/2008

RPG


MessageSujet: .: Mission 18 :. Sam 7 Mar 2009 - 21:30

Ce matin était un jour spécial. En effet, en tant que soldat du feu, j'allais accomplir ma première mission au service de la nation. Je ne savais pas trop comment me sentir ... anxieuse, honorée, éxitée, ou encore apeurée ... Quoiqu'il arrive je me devais de réussir ou aucune autre mission ne me serait sûrement jamais confiée ...
Cette mission était du repérage. Je devais partir, seule, afin d'enquêter sur une possible présence ennemie sur une île non loin d'ici. Cette île serait une base d'entrainement de la nation de la terre, je devais nous le confirmer.
J'étais arrivée à mon point de rendez-vous, un ballon de guerre m'y attendait, à bord un homme barbu d'une quarantaine d'année. Je m'approchai de lui, il m'ouvrit la petite porte et je montai à bord.

- Enchanté, je suis Anito, dit-il d'une voix grave. Vous devez être Lenalee.

Il saisit de sa main grasseuse la mienne qu'il secoua frénétiquement. Puis il fit démarrer l'engin, qui après quelques détonations bien bruyantes et plusieurs panache d'une fumée noirâtre évaporées, décolla maladroitement. Une fois la machine élancée, Anito me rapporta :

- Nous arriverons d'ici trois quarts d'heures, une fois sur l'île je vous attendrai à l'endroit où je vous aurai déposé. Mais attention, ce n'est qu'une mission de repérage, bien que l'île soit grande je n'attendrais pas plus de trois jours. Au delà considérez cette mission comme un échec et vous devrez attendre pour que quelqu'un soit lancé à votre recherche ... si les potentiels maîtres de la terre présents ne vous ont pas déjà réduit en poussière.

Je déglutis. Le ton sur lequel il avait prononcé cette dernière phrase me fit frissonner, cela lui donnait-il tant de plaisir de me faire peur ? J'essayais tant bien que mal de rester de marbre face à ses sarcasmes. Quoiqu'il en soit, cette simple mission de repérage pouvait très bien tourner en naufrage si je n'y prenais pas garde.
Le voyage se fit dans un silence religieux. Un petite heure plus tard nous aperçûmes enfin l'île, Anito manipula quelques trucs par ci par là avant de faire atterrir le ballon silencieusement sur une plage. Il m'ouvrit la porte et m'incita fortement à descendre - pour ne pas dire me poussa dehors -. Je m'éloignai, m'enfonçant dans une fôret dense, bientôt je ne vis plus Anito.
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
*** Biologiste du Feu
*** Biologiste du Feu
avatar

Féminin Age : 22
Messages : 819
Date d'inscription : 21/12/2008

RPG


MessageSujet: Re: .: Mission 18 :. Dim 8 Mar 2009 - 21:09

Cela faisait plusieurs heures que je marchais, suivant un petit sentier. Les seules choses que je voyais étaient des arbres, des arbres, encore et toujours des arbres ... Quelques bruissement de feuilles par ci par là, des oiseaux chantant à pleine gorge, l'écoulement d'un ruisseau non loin d'ici ... Mais jusque là aucune présence ennemie à signaler.

Ce sentier débouchait dans une clairière plutôt vaste, de là je pu enfin voir le ciel qui jusqu'à présent m'était impossible d'apercevoir. Durant un bref soupir, je regrettai de ne pas être un maître de l'air. Survoler l'île aurai été tellement plus simple et plus rapide. Je me rassurai en me disant que j'aurais pu être repérée plus facilement, et peut être que la base d'entraînement se trouvait sous mes pieds, impossible à voir depuis le ciel.
Je traversai la clairière. Lorsque j'atteignis l'autre bout, là où la fôret recommençait, je levais une dernière fois les yeux vers le ciel. Celui-ci m'indiquait que le soleil était sur le point de se coucher. Je décidai alors de m'arrêter pour poursuivre ma route le lendemain et en peu de temps un feu fut dressé, tandis que le soleil, lui, était partit.

Le lendemain je me réveillai sur de l'herbe humidifiée par la rosée du matin. Je ne perdis pas un seconde, il fallait que je poursuive mes recherches. Je m'enfonçai dans les bois, quittant cette clairière légerement ensoleillée.
Il ne me fallu pas longtemps avant d'entendre un fracas sourd venant d'un peu plus loin, la terre tremblait faiblement ... Ils étaient là.
Je me dirigeais rapidement mais prudemment vers ce bruit, la terre tremblait de plus en plus. Soudain la fôret s'arrêta et je distingai une lourde porte en terre autour de laquelle des murs semblaient former un dôme ouvert sur le dessus. Je m'approchai silencieusement, plaquai ma main contre ce mur froid avant de sursauté par une autre énorme détonation. Je voulais en savoir plus. Combien de maîtres, fils ou filles de la terre étaient présents ? De quelle taille était ce dôme ? Cette base d'entraînement était-elle une réelle menace ?
Mes yeux se promenaient à trois-cent soixante degrès, je devais trouver un moyen d'en savoir plus. Finalement je m'approchai d'un arbre, puis prenant une grande inspiration, je l'escaladai. J'atteignis une branche plus grosse et longue que les autres où je m'y aventurai.
Arrivé à mi-longueur de cette branche, je pouvais apercevoir une partie du dôme d'entrainement. De là je voyais une bonne trentaine de jeunes maîtres de la terre, effectuant tous les mêmes mouvements, parfaitement synchronisés, soulevant des tonnes de roches qu'ils propulsaient ensuite à une vitesse effrayante, créant ainsi cet énorme tapage.
Je n'en revenais pas. Ces maîtres parraissaient tellement expérimentés ! Un autre bruit retentit, celui-ci provenait de l'autre partie du dôme, celle que je ne voyais pas. Je m'avançai sur la branche qui grinçait sous mon poids. Je voulais voir jusqu'où le dôme s'éttendait. Là fut mon erreur, avant même d'entrevoir un autre groupe, j'entendis quelqu'un hurler :

- Là ! Une espionne !
Revenir en haut Aller en bas
Lenalee
*** Biologiste du Feu
*** Biologiste du Feu
avatar

Féminin Age : 22
Messages : 819
Date d'inscription : 21/12/2008

RPG


MessageSujet: Re: .: Mission 18 :. Sam 21 Mar 2009 - 12:58

Ce cri me fit vasciller. Je me rattrappai maladroitement sur ma branche, les craquements qu'elle émettait devenaient inquiêtants. Alors que tous les maîtres de la terre présents dans le dôme - et je peux affirmé qu'il y en avait beaucoup - étaient en position pour m'attaquer, attendant l'ordre de leur maître, je me relevais difficilement. A peine mon équilibre retrouvé leur attaque était déjà lancée : des petits projectiles de terre me frôlaient, ayant sûrement pour but de me faire tomber. Ils ne m'atteignirent pas, la végétation trop abondante bloquait la plupart d'entre eux et certains des tirs n'étaient pas du tout cadrés.Finalement je réussis à atteindre le tronc, tant bien que mal, et aussi agilement que je pu je commençai à redescendre de branche en branche. Leurs petits projectiles étaient maintenant devenus d'énormes blocs, ils ne cherchaient plus seuleument à m'arrêter, ils voulaient me tuer.
Avant d'essayer de descendre davantage, je pris mon fouet et adroitement l'enroula autour d'une branche d'un arbre voisin, m'en servant alors comme d'une liane, je réussis à rejoindre la terre ferme. Reposer sur la terre était de la folie, mais en même temps, suspendue comme un singe à mon arbre je ne pouvais espérer mieux m'en tirer. Je pris la fuite, courant aussi vite que possible et enflammant la végétation derrière moi, je priais pour que cela les retiennent un minimum. Par plusieurs fois des pièges se formaient sous mes pieds, habilement je réussis à les éviter, puis je parvins à la clairière.
Je n'osais pas reprendre ma réspiration, et tout en continuant de courrir, je saisis mon fouet que je fis claquer habilement, créant derrière moi un immense rideau de feu à la lisière de la forêt. Je devais les semer, mais comment ? Ils pouvaient ressentir le moindre de mes mouvements ! Déséspérée je regardais autour de moi ... je repensais à Anito, peut être pouvait-il me venir en aide ... s'il en avait le courage. Je devais essayer, je lançai en l'air une boule de feu, autrement dit un appel en détresse, espérant qu'il l'interprète de cette façon.

Je commençais à ralentir, je n'avais jamais été d'une vitesse et d'une endurance légendaire et je commençais à être à bout de souffle. Les maîtres de la terre devaient se rapprocher. A quoi bon courir ? Ils me rattraperaient de toute façon ... mais ce n'était pas le moment de me décourager, il fallait que je gagne du temps.

J'étais parvenue de l'autre côté de la clairière, ne sachant s'il fallait que je m'enfonce de nouveau dans les bois ou pas, je restais immobile. Je n'eus pas vraiment le temps de réfléchir d'avantage que déjà cinq maîtres de la terre m'entouraient, formant un demi cercle autour de moi. Où étaient les autres ? Sûrement ne m'avaient-ils pas pris en chasse. A quoi bon être une cinquantaine à poursuivre une jeune fille du feu alors que cinq maîtres suffisaient largement ? Ils reprirent rapidement leur souffle avant de se mettre en position de combat.
Ils n'attaquaient pas ... qu'attendaient-ils pour me tuer ? J'étais une proie facile alors pourquoi faire durer le suspens ?
Alors que je commençais à perdre patience, derrière eux s'avança un homme plus âgé et certainement plus doué que les autres, ce devait être le "Directeur" de la base d'entraînement. Un sourire vainqueur aux lèvres, il s'approcha de moi.

- Alors comme ça on espionne hmmm ? Quel dommage de cruellement manquer de discrection ... un peu plus et l'on était repérés !

Il éclata d'un rire triompheur, les hommes autours de lui étaient toujours en position d'attaque. Je le regardais intensément d'un regard noir. Il se recula, pour laisser place à leurs assauts. Il n'eut pas le temps de donner son ordre d'attaquer qu'un énorme bruit provint de derrière les arbres, les distraillants. Ce bruit m'était familier ... rapidement je détournai le regard et une souffle d'espoir me fit frissonner lorsque je vis Anito à bord de son ballon se diriger vers nous. Il était venu ! Mais pour autant réussirait-il à me faire sortir de là ? Je profitais de cet distraction pour me faufiler agilement hors du cercle de combat, m'éloignant le plus possible. Bien sûr je ne pus aller très loin qu'ils m'attaquèrent immédiatement, m'envoyant d'énormes rochers. Je réussis à en éviter quelques uns avant que mon bras ne soit touché, m'infligeant une douleur aigüe à l'épaule.
Rapidement Anito fut à mes côtés, me relevant nous nous dirigeâmes vers le ballon posé un peu plus loin. Pour son âge il parraissait encore extrement habile : tout ne me supportant il lançait des boules de feu d'une étonnante puissance vers les maîtres de la terre, les ralentissants.
Il me hissa dans le ballon, avant de se retourner pour leur envoyer un dernier torrent de feu, les flammes les entouraient, les immobilisants.
En quelques manipulations nous nous retrouvâmes en l'air, hors de portée des maitres de la terre.
Regardant Anito d'un air reconnaissant, je le remerciais sincérement de m'avoir sauver. D'un air indifférent il me répondis :

- Je ne l'ai pas fait pour vous, mais pour notre nation.

Timidement je détournais les yeux. Il s'approcha de moi, un tissus sale à la main, il m'en fit une écharpe pour supporter mon bras blessé. Le reste du voyage de fit en silence. Une fois revenu sur les terres de la nation du feu, je descendis du ballon, un petit regard vers Anito, mais il avait détourné les yeux. En un soupir j'haussais les épaules, sans lui cette mission aurait été un échec... Lassement je détournai les tallons ... Je lui serais toujours reconnaissante, bien qu'hostile et inamicale cet homme avait un bon fond ... Sur le chemin pour aller déposer mon rapport de mission, je me tournais une dernière fois vers le ballon ... il avait disparu.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Kestrel
****
****
avatar

Féminin Age : 29
Messages : 2611
Date d'inscription : 15/10/2008

RPG


MessageSujet: Re: .: Mission 18 :. Lun 23 Mar 2009 - 22:21

+85XP

Bonne mission ! J'ai bien aimé ! Heureusement que tu t'en es sortie ! Tu as un style agréable, vivement la prochaine. ^^

__________________________________________________________


art © artgerm
Revenir en haut Aller en bas
http://thelastairbender.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: .: Mission 18 :.

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Mission à Montréal (Mission to Montreal)
» [Epcot] Mission: SPACE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: