Partagez|

[RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole

Argyle
*
*
avatar

Masculin Age : 28
Messages : 57
Date d'inscription : 09/06/2008

RPG


MessageSujet: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Dim 22 Juin 2008 - 12:24

HRP

Ce RP, correspond à la mission 22 de la Nation du Feu, les participants seront : Argyle, Capitaine Biceps et Luciole. Pour tous ce qui veulent rejoindre le RP, priez de nous envoyez un MP pour qu'on puisse vous définir un rôle.

Merci

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Argyle se tenait droit et fière de porter l'uniforme d'officier du Royaume de la Terre, tout son corps était couvert d'une solide armure forger par les meilleur forgerons du Royaumes , résistant aux plus hautes chaleurs et aux plus violents coups d'épées. De ces deux mains il tenait avec force le manche de sa claymore, elle aussi forger par les meilleurs forgerons du royaumes. Seul sa tête ne portait aucune protection car Argyle ne supportait pas le contact du métal sur son visage et de plus cela le gênait grandement. Le bataille avait durer depuis quelques heures seulement et les soldat de la nation du feu avait très rapidement pris le dessus sur les fils de la Terre, les combats faisait rage autour de lui, et les morts tombait l'es un après les autres. Si ça continuait comme de cette manière, le bataillon charger de la défense de l'ile de Captargiole, allait devoir annoncer annoncer l'annexion de l'archipel par la Nation du Feu au Roi de la Terre, Lepkee. La Terre ne pouvait assumer une tel défaite, cette île nouvelle au Terre fertile serait un tremplin pour l'invasion du Royaume par les fils du Feu.

Le seul façon de vaincre était d'éliminer le commandant de cette attaque du coté de ces ennemis. Le commandant était un redoutable maître du Feu, un dénommer Luciole, et Argyle se tenait face a lui prés a livrer un combat sans merci dont l'enjeu était la revendication d'une île. Luciole était devant lui, calme et serein devant un combat, dans sa main un Katana qu'il tenait à la façon d'une bâtarde. A coté de la Claymore d'Argyle, le Katana de Luciole était un cure-dent, cette arme légère permettait de se mouvoir plus rapidement mais avec moins de force. Argyle se mis en garde, puis adressa la paroles a son adversaire.

Tu crois pour vaincre ici?? Sache que la Terre causera ta pertes, et qu'a l'issu de ce combats elle sera ta nouvelle demeure.

La phrase d'Argyle n'avait causé un rire puissant de son rival qui répondit à son tour.

Et toi sache donc que tu aura un avant goût de l'enfer.

A ces mots le fils du Feu chargea sur Argyle en lui portant un coup de Katana au niveau du visage, un coup qu' Argyle n'eut pas de mal a parer et repoussa Luciole vers l'arrière. Le combat commença et l'avenir de Captargiole était en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Graphiste
avatar

Masculin Age : 92
Messages : 334
Date d'inscription : 19/06/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Dim 22 Juin 2008 - 20:25

Luciole attaqua une nouvelle fois le vieux maître de la terre, Luciole et le vieux Argyle se battèrent avec ardeur et enchènèrent les coups avec haine, fermettée et bravoure. Personne n'avait l'avantage du terrain ; les terres étaient fertiles pour Argyle, mais le lieux du combat se passait au bord d'un volcan et en tant que maître du feu c'était l'idéal, mais même si il n'y avait aucun de ses deux avantages pour les deux maîtres le combat aurait été le même, autant spectaculaire. Luciole était étonner que le vieux Argyle se déplace avec autant de vivacitée en étant vieux et en portant une armure aussi importante, il aurait eu le même âge que Luciole, le combat n'aurait été que plus serré, mais Luciole était en tenue légère vu qu'il avait une armure de feu qui se collait à tous son corps quasiment indestructible qui se régènère avec l'énergie du volcan. Leur combat n'en finissait pas, vraiment interminable. Les guerriers arrêtèrent leur combats et admirèrent l'acharnement avec lequels ils se battaient, mais ils avaient compris que de se battre ne servirait a rien et que seul un des deux hommes pouvait exterminer tous les soldats présents sans aucun problème. Tous les soldats de la nation du feux se pécipitèrent pour attaquer Argyle, et inversement sur Luciole :

"Tuons-les tous ! Ils ne font que nous gêner ! proposa Luciole, qui ne maîtrisa pas sa voix qui ducoût hurla tel un dragon.
- Bonne idée ! J'allais proposer la même chose ou les écartés mais je sait que ce sera inutile car ils nous regarderont et ceci nous gênera encore plus ! Mais avant de nous séparer j'aimerais te dire que tu as énormément évoluer en 4 ans !
- Eh ouais c'est sa la classe, n'oublie pas, le fruit d'un grand maître vien d'un entraînement intensif.
- Je voulais te dire aussi que tu m'as beaucoup manqué car apart toi je n'ai pas eut de tel ami nous étions très bons amis mais très bons ennemis aussi, mais il faut laisser sa derrière-nous maintenant !
- Je t'avoue que depuis le début du combat j'ai un pincement au cœur et au cerveau et ainsi de suite entre les deux. Bon ne perdons pas plus une seconde tuons les tous maintenant !"

Mais ce qu'il disait n'avait pas de sens vu qu'ils étaient déjà entrain d'en tuer


****



Luciole partit de son côté et attira les maîtres de la terre vers le volcan qui entra en éruption lorsque les marques magmatiques se rependirent sur le corps de Luciole.

" Vous savez, on dit que les flammes, plus elles sont chaudes plus elle deviennent claires, mais j'ai réussit à en créer des plus claires que le soleil !
- Menteur ! dit l'un d'entre eux
- Vantar ! dit un autre
- Tu fera moins le malin devant moi ! hurlant un maître blessé
- Moin que rien ! cria un homme au fond du rassemblement
- Vaurien ! dit un homme a la latérale droite de lui
- Tu est bien un fils du feu tu as de belles paroles, mais lorsqu'il faut faire tu te fait petit !
- Rire bien qui rira le dernier ! On va bien voir qui restera debout après une seule technique que je ferais ! dit-il avec haine."

Les marques magmatiques de Luciole brillaient comme jamais, il brandit son sabre, se déplaça à la vitesse du son ,mais visait comme toujours a atteindre la vitesse de la lumière depuis bien longtemps, il en décapita 4 puis réduit en cendres 5 autres.

"Préparez-vous à faire une petite visite dans les gouffres de l'enfer !"

Soudain tous les soldats reçurent le caressement d'un vent doux, tendre et frais, il virent un oiseau qui chantait merveilleusement bien et d'un coup un unique homme, le seul qui n'était pas enchanté, c'est-à-dire celui qui lançait l'attaque hurla de toute sa voix :

"Maôen ! Flammes du roi des ténèbres !! Lucifer descend sur terre !!! Empire incondescant !!!"

Après le doux instant, une déflagration fulgurante de flammes plus claires que le soleil commença de la pointe du sabre de Luciole et fini au bas du volcan, à quelque mètres d'Argyle. Luciole aimait cette technique car elle représentait la cruautée même car la douleur et l'effroi qu'elle provoque traduisent une cruautée tel un démon. Argyle et Luciole ce regardèrent et le vieux maître de la terre avait déjà tuer tous les sbires de Luciole.
Revenir en haut Aller en bas
Argyle
*
*
avatar

Masculin Age : 28
Messages : 57
Date d'inscription : 09/06/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Dim 22 Juin 2008 - 22:44

Argyle avait parer un énième coup de Luciole, et bloqua le Katana adverse avec la lame de sa claymore au dessus de sa tête. Il fit glisser son arme sur le coter droit pour bloquer Luciole à son tour puis d'un geste rapide et mortel il passa son épée de l'autre coté, sur le flan gauche de son adversaire, celui-ci n'eut pas le temps de bloquer l'attaque n'avait d'autre solution que d'esquiver en faisant un bond vers l'arrière, laissant un moment de répit entre les deux assaillants. C'était un moment important du combat car tout deux se fixait asseyant de percevoir une once de faiblesse dans le regard de l'autre et Argyle bien que toujours habile au maniement des armes était un vieil homme, et cela ce faisait ressentir sur son endurance. Il respirait lentement et profitait de chacune des seconde que lui laissait Luciole avant qu'il n'attaque a nouveau, et remarqua que les soldats de son propres bataillon avait cesser les combats contre les soldats du feu et qu'ils regardait le combats entre les deux maîtres, se qui énerva le boiteux.

Vous avez pariez sur moi j'espère hurla t-il Attaquez le bande de bon à rien

Aux paroles de leur commandant les soldat du Royaume de la Terre se jetèrent sur le commandant ennemis dont les hommes, évidement, ne resta pas planter sans rien faire et coururent armes aux poing vers Argyle. Ils étaient une vingtaines mais cela ne allait pas poser de problème a Argyle, il allait même s'amuser un peu. Tout d'abord il fit sortir du sol un petit muret de Terre d'une dizaine de centimètre ce qui fit trébuchet la première linge de soldat qui eux même firent tomber la seconde ligne, et Argyle profita pour s'éloigner un peu du volcan. Quelques instant plus tard les fils du feu formèrent un cercle autour du vieux maître qui tenait sa Claymore la point vers la ciel, le visage sale couvert de suie et de sang, il attendait l'assaut des hommes avec impatience, ce qui ne tarda pas à venir.

Les vingts fils du feu se jetèrent sur lui en même temps, il bloqua l'attaque de cinq soldat du flanc gauche en faisant sortir encore un autre mur de Terre, mais cette fois plus haut que le précédents, celui-ci vint frapper violemment le menton des soldat et les déstabilisa pour un court moment, mais assez long pour que' Argyle ôta la vie de six soldats du feu avec son épée. Les fils du feu reprirent leur position pour constater la force impressionnante d'Argyle et celui-ci ce mit a rire fortement après l'échec de l'assaut sur le vétéran, un rire roque et puissant qui leurs faisait peur
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Graphiste
avatar

Masculin Age : 92
Messages : 334
Date d'inscription : 19/06/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Lun 23 Juin 2008 - 12:40

Luciole avala sa salive. Il savait qu'il n'aurait jamais dû montrer la plus puissante de ses attaques, mais face a a peut près 50 maîtres de la terre il n'avait d'autre choix. Luciole fouilla dans sa trousse de guerre, et prit deux shurikens, il en avait quelques uns car un fidèle ami à lui était ninja et lui en donnait régulièrement au cas où. Il fit un bond très haut, lança les deux shurikens qu'il enflamma. Argyle les para adroitement un à un, mais il ne vut un troisième shuriken arriver qui ne put éviter, trop occuper a parer les deux premiers, qui finit enfoncer fort profondément dans le pied d'Argyle. Il avait une voix puissante de nature, mais la force de ce cri là déstabilisa Luciole à son atterrissage et le laissa abassoudi quelques secondes, le vieil homme le remarqua très vite et en profita pour pour enlever le shuriken enfoncer dans son pied, hurla de douleur au moment où il le retira en injurant Luciole, puis l'attaqua de plein fouet, le vieux était comme devenu fou de rage car Luciole était malin et rapide donc il esquivait adroitement et avec souplesse les coups qu'il lui portait.

Luciole fit un pas en arrière pour recharger ensuite Argyle, le vieux n'était pas aussi rapide que Luciole certes mais il était le plus habile des deux avec son arme et para toutes les charges de Lucioles qui devinrent inutiles. Lorsque le pyromane répéta encore une fois son action de bond en arrière puis charge, mais au moment de reculer le vieil homme leva la terre de 20 centimètres, suffisant pour faire tomber Luciole, le fils du feu au sol, Argyle voulu lui percer le cœur d'un coup sec, mais Luciole fit un bond par réflexe , Argyle trancha son vêtement qu'il portait sur le torse. Luciole s'éloigna tout en lançant une boule de feu, le vieux maître de la terre fit un pas rapide en latéral droit et fit une attaque circulaire, au cas où si Luciole aurait tenter d'esquiver a son habitude pour lui porter un coup au jambes.

Luciole cracha de sa propre bouche du feu tel un lance-flamme, mais Argyle fit un mur terreux qui le protèga, puis lança un puissant roc de pierre en la direction du pyromane, puis donna un puissant coup de poing au sol pour faire ressortir la terre au pieds de Luciole qui réussit et égratigna le jeune maître. Les deux chefs de la mission prenaient conscience que la prise de cette île était une mission capitale pour leur nation. Argyle portait une tenue bien a lui, une tenue de combat spécifique, sombre propre à celle de son royaume. Habile, féroce et implacable Argyle incarnait l'hostilitée que vouait a Luciole le royaume de la terre pour cette mission. Le vieil homme redevenu calme.

" Je crois que ta vie m'appartient, lança-t-il.
- Vous m'avez trahi en ordonnant à Captain Biceps de me tuer, réplique Luciole, ce faisant vous avez rompu tous nos engagements. Du reste vous n'aviez aucun droit d'exiger quoi que ce soit sur moi alors vous ne m'aviez pas dit que c'était vous l'assassin de Taku, mon ami.
- Tu as raison c'est bien moi qui ait tuer ton ami et maintenant je sait ce qui le rendait indocile : ce sang de la nation du feu qui coulait dans ses veines comme dans les tiennes."

Il glissa sa main dans son armure et Luciole s'écarta vivement pour éviter le coup de poignard auquel il s'attendait, mais il n'en sortit qu'un bâtonnet de métal qui brandissait sous les yeux de maître du feu.

" Il m'est échu lors du tirage au sort, dit-il , et j'ai obéi aux ordres du royaume de la terre. Même si ton ami était mon meilleur élève et un ami, même s'il refusait de se défendre. C'est cela l'obéissance, mais toi tu ne la connait pas vu que tu n'as jamais eu de famille."

Son regard était fixé sur le pyromane et celui-ci savait que c'était un regard de haine profond, mais même s'ils furent amis Luiciole était capable de résister au regard de son ennemi. Luciole doutait en revanche de pouvoir s'en servir contre lui comme il l'avait fait lors de leurs dernières rencontres. Ils restèrent ainsi un moment les yeux dans les yeux, sans qu'aucun ne parvienne a prendre l'avantage :

" Vous l'avez assassiner, lança le jeune maître. Vous avez contribuer à la mort de mon père. Et quel était donc votre dessein en tuant Yuki ?"

Il poussa un sifflement. Le pyromane se souvint qu'il manifestait ainsi souvent son impatience, le vieux maître laissa tomber le bâtonnet pour saisir en un éclair son poignard. Le maître du feu se jeta sur le côté. Les deux adversaires ne se faisaient aucun illusion sur leur chances face à l'autre.
Il bondit sur Luciole en feintant, puis se précipita à une vitesse incroyable dans la direction opposée afin de le prendre par la gorge, mais Luciole avait anticipé son mouvement, cependant de sorte que le fils du feu se glissa sous lui et le frappa par derrière. Il atteignit juste au dessus du reins et Argyle émit un grognement. Sautant alors sur l'homme au flamenberge, Luciole le frappa au cou avec sa main gauche.

Aussitôt, il leva son poignard et taillada la main gauche du jeune maître, dont il trancha les deux petits doigts et entama la paume. C'était la première fois qu'il était vraiment blessé et il sentit une douleur terrible, pire que tout ce qu'il avait connu. Luciole se déplaça très rapidement, Argyle avait à la normale une vue pas net mais à la vitesse où allait Luciole il ne voyait rien, mais le sang du jeune prodige jaillissait sur le terre qui était à cet endroit très fertile, ce qui le trahi. Luciole se dédoubla, son double était entièrement faire en feu. Son second lui roula en travers du sol pendant que la main droite du pyromane essayait d'atteindre les yeux de son ennemi. Il écarta vivement la tête pour se dérober, et Luciole en profita pour donner un coup de pied dans la main qui tenait le poignard, action qui réussit, mais le vieux Argyle dégaina vivement son beau flamenberge en faisant un bond incroyable et semblait littéralement s'envoler pour lui frapper la tête avec son pied.

L'homme au katana à la double lame se baissa juste à temps pour éviter et s'élança en l'air au moment où il touchait sol. Pour le fils du feu il fallait continuellement lutter contre la douleur lacinant sa main car il savait que s'il y cédait, ne fût-ce qu'un instant, il mourrait. Comme Luciole se préparait a riposter d'une boule magmatique il s'écarta vivement et la transforma en un solide coup de pied qui atteignit le maître de la terre au cou. Luciole brandis Jato, son sabre, au dessus de sa tête, mais sa main gauche ruisselait de sang et la lame s'abattit de travers. Le jeune manqua le vieux qui se camoufla dans son élément. le décor de la terre.

Maintenant le maître de la terre compris que Luciole voulait en finir, il se montrait bien plus prudent et l'emputer eut un moment de répit. Déchirant sa manche de son vêtement au torse, Luciole l'enroula autour de sa paume. Les deux hommes se fixèrent, Luciole avait un léger avantage car le flamenberge était un peu plus court que le katana du pyromane, mais les talents du maître de la terre étaient décuplés par le désespoir. Ils se poursuivaient en tout sens sur l'île. Le jeune prodige sembla trébucher, mais alors Argyle lui sauta dessus, il se reprit et lui assena un coup de pied dans les côtes. Argyle et Luciole faisaient siffler leurs armes. C'est à ce moment là que les deux maîtres songirent de ce qu'ils auront à leur retour. Le poignard d'Argyle était empoisoné et Luciole prit par une douleur incroyable cria tel un dragon ...

A ce moment là Jato avait soif de sang ainsi que moi, pour lui faire payer toutes les atrocités qu'il m'as fait subir. Luciole rêvait de voir son corps et son sang luiser dans la lumière pâle du jour. Luciole Avait son corps littéralemet en feu ! Sa haine et sa colère surpassait tout. Il se déplaça réellement a la vitesse de la lumière, paralysa Argyle en fisant ses points vitaux :

" Tu était un homme raisonnable, mais maintenant tu mérite plus que la mort !"

Luciole parlysa Argyle allait exaucé la demande de sang de Jato, mais au moment où il lança son sabre directement dans sa gorge...


Edit : suite à ce que Argyle nous quitte moi et captain biceps continuons que tous les deux la mission sauf si quelqu'un veut y participer envoyer moi un MP pour spécifier votre rôle. Le gras est le post après le départ de Argyle


----------------------------------------------------------------------------------------------------

HRP : Pour ce post j'aimerais avoir beaucou pd'exp s'il vous plaît parce que je l'ai beaucoup travailler et j'ai pris beaucoup de temps pour le faire. J'en ait mal a la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Captain Biceps
*
*
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 115
Date d'inscription : 26/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Ven 27 Juin 2008 - 21:13

J'arriva devant Argyle. Il transpiret comme un boeuf et criait des mots comme "non pas sa !! " ou " Attaqué le bande de bon a rien."
Ètait t-il en train de faire un cauchemar, de toute façon ces son rêve et pas le miens donc je ne dois pas me mêler de ça. Ca fessait maintenant plus de deux heures qu'il dormait, je devais le rêveiller parce qu'il me l'avais demandé. Je mis mes deux mains sur sa tête et cria un bon coup pour qu'il se réveille.
-CHEFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF !!!!!!!!!!
Il sauta d'un coup, ouvrit les yeux et demanda.
-Que ce passe t-il ?? La nation du feu a débarqué ? Tous a son poste !!!!!!!
Il était surpris ! Et un peux sonné.
-Mais non Argyle, tu ma dit il y a une heure, "-Tu me réveille dans deux heures et pas plus !Et voila je viens te réveiller.
-Oui mais tu aurrais pus être un peux plus calme quand même. Tu m'aurrais fait des petits gilies et la je me serrais réveillé plus calmement.
-Heu sa va ? Vous êtes malade ?
-Mais non. Je suis juste un peux sonné.
-Et aussi, vous avez fait un rêve, vous sembliez avoir peur et vous criez.
-Haa oui j'ai fait un très gros cauchemar sur une attaque avec la nation du feu.
-Hé je peux savoir un peux parce que vous sembliez avoir tellement peur et vous transpiriez comme un boeuf !
-Bon je t'explique mais ces bien parc que tes mon commandant second de la mission ! Donc voila, nous étions sur l'île où nous allons maintenant et que la nation du feu arrivais. Et je me battais contre mon meilleur amis mais aussi contre mon pire ennemis qui son les même personne, il s'appelle Luciole et ces le commandant de la nation du feu. Nous nous battons tous, les fils du feu, les fils de la terre, moi et Luciole. Ce combat durais des heures et personne en trouvais le point faible de l'autre. Finalement je me fis tuer par Luciole et la nation du feu envahi Captargiole. Voila c'était un cauchemar mais sa ne vas pas se passer comme ça en vrai.
-Les fils de la terre son les meilleurs !!! Mais si les fils du feu sont là ? Tu sais que la nation du feu trouve que cet île est très importante, autant pour eux que pour nous. En plus sur ce terrain ils sont tous l'avantage, les volcans même si nous avons de la terre fertile sa ne suffit pas.
-Ne t'inquiet pas Biceps. Nous sommes les premiers et même si la nation du feu était là nous les abaterons sur le champ !
-Oui ces vrai, je suis désolé d'avoir douté de notre nation chef.
-Ces pas grave, bon moi je vais aller un bain frais et toi tu te remet a ton poste. Ok ?
-Tous de site Argyle. Moi aussi j'irrais prendre un bon bain après parce qu'avec cette chaleur ! Il nous faut plus d'eau chef, les hommes sont tous fatigué.
-Je m'en occupe Biceps.
-Merci et bon bain !
-Ouais.
Je repartis a mon poste tandis que Argyle ce vieux type qui était très gentil allait prendre un bon bain frais. Aujourd'hui il fessait très chaud, tellement chaud que tous les soldat et sergents de la missions transpiraient alors qu'ils ne bougeaient pas. Normal, on est en été, juillet pour être précis.
Nous sommes parti de Kalawa, la plus grande ville du sud, pour rejoindre l'île de Captargiole qui était complétement dans le nord de ce monde. Lepkee nous avait envoyé envahir cet île et la protéger contre la nation du feu si elles débarquent. Cette fichue nation, obligé de tous détruire pour qu'on reconnaise cette nation comme la plus belle, la plus grand, la plus chouette,.... mais cette nation était la plus moche, la plus méchante, déstructrice,.... Une nation que la terre, l'aire et l'eau détestent.
Sa fessait maintenant quatre jours que nous sommes parties et que nous nous ennuions et regarder la mer, calme et douce, ce qui était très pénible surtout pour des maître de la terre. Nous qui ne pouvons plus sentir les vibrations sur ce bateau. Sous nos pieds le métal, certain maître de la terre dont moi, Argyle et certains sergents arrient a maîtriser le métal. Ce qui est très dure.
Comme dîner nous ne mangeons que du poisson a part les deux premier jour ou nous avions emporté de la viande, repas préféré de la terre.
Nous passions nos journée a ou bien regarder la mer, ou bien faire de la musculation ou encore dormir.
Notre bateau était bien camouflé, autant avec la mer que avec la terre. Quand nous sommes en mer nous avions tous peins le bateau en bleu claire ce qui va parfaitement bien dans le décord et quand nous étions près de la terre, île ou autres, nous mettons une géant bache en vert avec du brun et du bleu très fonçé.
Mon poste a moi était ou bien de diriger le bateau quand Argyle se reposait, pour son âge ces normal ou bien de faire avancer le bateau.
Deux postes bien embètant d'ailleur. Je pensais a une seule chose, quand je pourrais prendre un bon bain. J'étais tous sale, je ne m'étais plus lavé depuis un trois jours au moins, chacun avait son tour pour prendre son bain.

Sa fessait maintenant plus de une bonne heures que Argyle prennait son bain, il ne devait pas tarder a arriver. Un peux plus tard je vis une silhouette arriver. C'était Argyle qui revenait de son bon bain frais. Il arriva et me dit.
-Vas prendre un bain, tu en as besoin autant pour te laver mais aussi pour te détendre.
-Merci Argyle.
-Rien a signaler ??
-Non rien, la mer est toujours aussi calme sa commençe a être bizard.
-Tu préfères une mer calme ou enrragé ??
-Calme, pardon je suis un peux fatigué avec ce temps et tous.
-Je te comprend. Va prendre ton bain ! Sa te ferra du bien.
-Merci
-Sa va ??
-Ouais ouais. Bon j'y vais, je revien dans une bonne grosse heure.
-Prend ton temps.
-A toute a l'heure.
-Ouais.
Je partis prendre un bon bain bien frais dans le cabine du bain pour les hauts placés. J'arriva dans la cabine et je vis se très grand bain qui m'attendais. Je me posa dedans, il était bien frais a la limite froid et sa me fessait beaucoup de bien. une fois bien installé je pouvais penser a tous se que je veux. Je me relaxa en pensant a ma famille, ma femme et mon fils de deux ans qui était dans la ville de Kalawa dans notre maison. J'avais tellement envis d'être au près d'eux. Je n'arrètais pas de penser a eux.
D'un coup je revis l'image de Argyle quand il rêvais de son cauchemar et de ce qu'il m'avait dit sur ce mystérieux Luciole de la nation du feu.
Ces type devait être la cruauté incarné, je l'imaginais grand, avec des longs cheveux et un casque recouvrant toute sa tête pour faire genre gros frimeur. Ètait t-il comme ça ? Je ne le serrais peut être jamais a part si nous aurrions la posibiltée de se rencontrer dans un grand combat.
Je me souvenais de Argyle, on dirait qu'il avait peur, pais de quoi ? Peut être de Luciole. Il ne fallait pas que je pense a ça, sa me tracasais.
Je me mis bien et m'endormis.
Je rêvais d'une chose qui m'étais arrivé il y a très longtemps, quand j'avais 13 ans je crois. J'étais avec mon grand père qui est un vieux chamane, soigneur de mon ancien village. j'étais cher lui, dans sa maison, seul avec lui juste nous deux et il me racontais comment pouvait on voir quelque chose qui va se passer dans le futur mais pas plus qu'une semaine avant. Il me dissait donc.
-Petit, écoute bien se que je vais te dire, sa pourra vraiment t'aider plus tard en tous cas sa ma aidé moi !
Pour pouvoir voir se qui se passe une semaine plus tard, il faut tous d'abord que tu sois avec quelqu'un qui dort a côté. Une fois la personne endormis, tu devras attendre quel face un cauchemar, pour qu'il face un cauchemar, donne lui une chose a manger qu'il n'aime vraiment pas et ensuite fais le dormir en l'obligant a se reposer si il ne veut pas. Après tu reste a côté de lui jusque quand la personne s'endort et fait un cauchemar. Normalement il devrait pousser des cris et transpirer très fort. Et la dernière étapes ces de savoir qu'était ce rêve ? Si la personne te l'explique tu devra savoir se qui sa passe. Voila j'espère que sa te servira plus tard.

-Merci grand père.
Après se rêve je me réveilla en sursaut et pensa a ce qu'il avait dit.
-Donc voila, nous étions sur l'île où nous allons maintenant et que la nation du feu arrivais. Et je me battais contre mon meilleur amis mais aussi contre mon pire ennemis qui son les même personne, il s'appelle Luciole et ces le commandant de la nation du feu. Nous nous battons tous, les fils du feu, les fils de la terre, moi et Luciole. Ce combat durais des heures et personne en trouvais le point faible de l'autre. Finalement je me fis tuer par Luciole et la nation du feu envahi Captargiole.
C'était ce qu'il m'avais dit. Et ce serrais certainement se qu'il allait se passer. Je sortis en vitesse de mon bain, m'éssuia et m'habilla.
Je sortis de la cabine et courus vert Argyle qui était entrain de crier.
J'arriva devant lui et dit.
-Argyle, je me souvien d'une chose très importante que m'avais dit mon grand père qui était chamane et soigneur.....
-Pas le temps Biceps, on va bientôt arriver, regarde les côtes sont là-bas !!
-Oui mais ces très important, de la plus haute importance !!
-J'ai dit que j'avais pas le temps !! Va a ton poste et tous de suite, ton deuxième poste.
Je courus vert mon poste. Pourvus que cette vision ne se réalise pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Graphiste
avatar

Masculin Age : 92
Messages : 334
Date d'inscription : 19/06/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Sam 28 Juin 2008 - 16:39

Depuis le départ précipité de moi et mes hommes, nous étions désormais toujours à la vitesse maximale pour rattraper notre retard sur le royaume de la terre car avant qu'on me nomme commandant de cette mission, le royaume de la terre commençait déjà à prendre le large. Je pensais à la bataille que je livrerais avec impatience. Soudain, après quelques heures dures, j'aperçus 3 bateau au loin, au début je pensais que c'était de simples pirates, mais lorsqu'un de mes hommes m'affirma que c'était un bateau de pirates qui essayaient de prendre les bateau des maîtres de la terre :

" Pitoyable", chuchotais-je

Si les maîtres de la terre se faisaient battre par de simples pirates, quel auraient étés leurs chances face au maîtres du feu si puissants que j'amenais ? Nous accostons sur l'île, elle était calme, tout de suite les hommes s'y sentirent bien, l'air était doux et frais la nature était cohérente avec cette île, je pensais au terres fertiles où on pouvait y planter tous les légumes immaginables : Pastèques ( spéciale dédicasse au kéké ), oranges, kiwi, banane, etc... Les jours passèrent, tout semblait calme, les soldats travaillaient à fabriquer leur cabanes pendant que d'autres fabriquaient la mienne au bord du volcan. Nous étions 200 peut-être 300 soldats formés en cas d'attaque nous serions prêts. Il faisait bon sur le bateau, alors près du volcan étais un véritable bonheur pour moi. J'étais sans arrêt entrain de donner des ordres, conseils et regarder le vaste océan, au cas où si les pirates auraient échoués, on pourrait réaliser un plan d'attaque. Environ 200 de mes hommes étaient entrain de civiliser l'île ; bâtir : maisons, commerces et autres... et les 100 autres restants préparaient le terrain afin d'avoir de l'avance sur le royaume de la terre.

Nous jetions toutes sortes de choses dans le volcan afin qu'il entre en éruption dans les jours qui viennent. J'avais toujours mon Aigle royal qui me surveillait dans les hauteurs des nuages. Je l'apella, il descendit à toute allure, mais se posa délicatement sur mon bras. Je l'habilla en tenue de messager du feu, ainsi qu'avec un tube dans son dos afin de porter le message que j'allais envoyer. Je lui fis signe de s'envoler, mais de ne pas partir vu que je n'avais toujours pas écris le message. Je pris ma plume, la trempa dans de l'encre pour écrire :

"Cher maître Firelord Hitsaro,

J'ai dans l'honneur de vous annoncer que l'île Captargiole fait désormaisparti de notre belle nation. Je vous prie d'y venir faire un tour.Cette île sera sûrement l'une des meilleurs à coloniser ; les terres sont fertiles et il y a un volcan d'où on pourra puiser de sa force pour calmer les éventuelles révoltes à venir. Je vous prie aussi d'amener des massons et d'autres hommes du bâtiment afin de civiliser l'île et d'apporter une bande avec l'emblème de la nation du feu pour montrer notre conquête au monde.

Cordialement,

PS : Amenez aussi une bonne troupe de soldats et d'archers au cas où si le royaume de la terre tente une attaque lors de votre arrivée.

Luciole."

J'apella mon aigle qui comme tout à l'heure, descendit d'une vitesse vertigineuse et se posa délicatement sur mon bras. Je mis mon message dans le tube, puis l'envoya. Il rasa le sol tous le long. Soudain j'entendis des voix lorsqu'il s'envola haut dans le ciel, sûrement des affamés qui ne savent que mandier de la nourriture et de l'argent comme à longueur de temps, ils voulaient sûrement le manger.
Revenir en haut Aller en bas
Captain Biceps
*
*
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 115
Date d'inscription : 26/04/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Mer 2 Juil 2008 - 11:01

Nous étions sur l'île de Captargiole. Tellement bien camouflé que la nation du feu avait conquériez cette terre, ne nous avait pas trouvé, vu alors qu'il colonise ses terres. Nous étions, tous les fils de la terre, sergent, major, moi et Argyle sous la terre. Nous avons créé une petite ville sous terrain où la terre était bien fertile, parce que si la terre n'est pas fertile a des endroits ces impossible de construire une ville sous terrain. Les fondations tenaient plutôt bien. Nous étions un peux entassé dans ces grand trou caché par la terre, que quelque maître de la terre fessaient voler. Je regardais dehors avec le vieux Argyle, nous attendions l'occasion de sortir, ou bien attraper un oiseau messager, mais sa ce serrait plutôt de la chance.
Quand nous étions sur le bateau, il y a quelque heure. Nous avions vu le bateau des fils du feu qui était près a accoster. Nous avions tous sauté dans l'eau même si nous, les maîtres de la terre nous avons tous un grand mâle de la mer. Moi j'avais pris un petit bout de boit pour si jamais me protéger contre une créature sous-marine. Puisque dans l'eau aucun maître de la terre sait maîtrisé la terre puisque nous ne la voyons pas, et nous ne la touchons pas. Ont avaient tous nagés jusqu'au côte et ont avaient fabriqué ce petit abris où nous étions en se moment. Il n'y avait pas vraiment d'hygiène dedans. Des petits insectes ou rats venaient nos piquer presque tous le temps. J'en écrasant très beaucoup. Si il avait une maladie sa nous aurait tous contaminé. Et c'était très dangereux, si un maître du feu venait a nous découvrir nous serrons mort trente secondes plus tard.
Après notre départ du bateau un groupe de pirate était venu détruire et reprendre toute la nourriture qu'il y avait dans nos réserve. Ils avaient ensuite détruit tous notre bateau cramé avec des espèces de bombe. Notre bateau avait explosé en une fois et plusieurs bouts de bois avaient été éjecté a plusieurs centaines de mètres.
Je demanda a notre chef de la mission, Argyle ce que l'on allait faire.
-Argyle....
-Quoi ?
-Mais qu'est qu'on fait maintenant ?
-On attend le moment !
-Mais quel moment ?
-Mais arrête de paler !
-Mais on attend quoi là ?
-Chut j'entend quelque chose, on dirait des battements d'ailes.
Nous regardions tous les deux en l'aire, vers le ciel.
Il y avait un oiseau royale avec l'emblème de la nation du feu.
-Celui la on l'attrape ! Tien toi prêt Captain Biceps.
-Ok.
Je pris de la terre et Argyle fit de même.
-1......2.......3 !
Nous éjectons tous les deux toutes la terres que nous avions. Il y avait tellement de terre que sa fit de la poussière mais tellement de poussière que la nation du feu devait nous avoir repéré. Avec notre maître moi et Argyle enlevons toutes la terre qu'il y avait, mais aussi la poussière.
Malheureusement l'oiseau avait continué sa route, il était pris de peur alors il accéléra sa vitesse.
-Et *censuré* !
-Quesque on va faire maintenant ? La nation du feu nous a certainement repéré !
-Je ne sais pas Captain. .........
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Graphiste
avatar

Masculin Age : 92
Messages : 334
Date d'inscription : 19/06/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Mer 2 Juil 2008 - 15:57

J'étais tranquille a donner des ordres et soudainement je vis un de mes hommes arriver en armure, je jeta un oeil à droite un autre a gauche, pris mon katana et joua avec. Il arriva finalement devant moi :

" Que veux-tu?
- Monsieur !!! préparez-vous en tenue de combat et rassemblez vos hommes et dirigez vos troupes ! Le royaume de la terre sont là, ils vont attaquez !
- Quoi ? Rassemblez tous mes hommes !
- C'est déjà fait ils n'attendent que vos ordres."

Je courru dans un bâtiment qui me servait de maison, m'habilla en toute vitesse, je n'avais besoin d'armure. Je rejoignis mes hommes.

Vers l'heure de la chèvre , bien après midi, j'entendis la rumeure lointaine que j'attendais : le choc de l'acier, les henissements des chevaux, les cris des combattants et les plaintes blessés. Je fis signe a Makoto, mon second et mon amis, et il ordonna de faire halte.

" Les hommes non présents ont dû les attaquer là-bas, murmura Makoto, mais ce peut-il que Kahei l'ait déjà rejoint ?
- Où qu'il soit, il s'agit d'une grande bataille" , répliquais-je.

Devant nous, la route descendait la colline pour s'enfoncer dans le ravin. Les arbres balançaient les cimes verdoyantes de leur nouveaux feuillages du soleil de l'été. Malgré le fracas du combat, j'entendais les oiseaux chanter.

" Les portes étandards chevaucheront en tête avec moi, commandais-je
- Vous ne devriez pas avancer en tête. Restez donc au centre, où vous serez plus à l'abri. Autrement les archers se feront un jeu de vous atteindre.
- C'est ma guerre qui se livre ici. Il n'est que justice que je sois le premier a m'y engager."

Mes paroles paraissaient sans doute imprégnées de calme et de mesure. En réalité, j'étais tendu. Je me sentais aussi impatient de commencer le combat que de le finir.

" C'est votre guerre, effectivement, et nous sommes tous ici pour vous servir. Raison de plus pour que nous nous efforcions de vous préserver !"

Je fis tourner mon cheval afin de faire face aux soldats. Mon coeur se serra à la pensée de ceux qui allaient périr, mais je leur avais du moins donné une chance de mourrir en hommes, de combattre pour leur terre et leur famille. J'appelais les portes étendards et ils s'élancèrent en tête, leurs bannières flottant au vent. Levant les yeux sur le héron blanc, je priai l'esprit de Ifrit. Je le sentis prendre possession de moi, se glisser sous ma peau, se confondre avec mes muscles et mes os. En me voyant brandir Jato , dont la lame resplendit au soleil, les hommes poussèrent force cris et acclamations.
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Graphiste
avatar

Masculin Age : 92
Messages : 334
Date d'inscription : 19/06/2008

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Sam 6 Sep 2008 - 17:58

Je laissa mes hommes attaquer. Nus nous fixâmes, moi et Argyle. Comme si rien ne se passais autour de nous, nous ne bougions pas. Soudain il fronça les sourcils et déclara à ses hommes qui étaient entrain de se faire massacrer :

- Naishi est à moi !!

Mes soldats ainsi que les siens se mirent en ronde autour de moi. Il avais les yeux flambants de rage et de colère. On voyait sur lui qu'il n'y avais que gagner qui comptait à ses yeux et pas autre chose. Je pense que quelque sois le moyen qu'il utilisera il sera prêt à tout, par conséquent il faut que je suive cet exemple. Les soldats se battaient autour de nous, mais ils savaient que l'enjeu de l'île dépendait de notre combat à nous. je pris Jato, mon katana préférer, mais surtout le plus puissant. Il descendit de son cheval pour se mettre égal à égal avec moi. C'est alors que je dégaina le grand sabre devant les yeux de Argyle.

Il commença à m'attaquer à l'aide de sa maîtrise. J'esquiva asser facilement son attaque un peu faible. Il m'attaqua d'une force surprenante, comme je voyais qu'il boitait un peu, je lui attaque la jambe. Il pris mon poing dans son élan, le serra comme pour le briser, me le torda, qui il me lança en l'air, puis me jeta un bloc de pierre que je pris de pleins fouet. Je me releva alors. Brandit mon sabre.

"Tu es...
- Mort ?! Laisse-moi ri..."

D'un coup je lui transperça le coeur...
Captain devînt pâle...

"A ton tour...
- Pas de souçis !"

Il se rua sur moi comme un débutant, j'esquiva ses coups avec tant de faculté que j'aurais pu lire un livre... Je reculais, mais à ce moment précis il fit un petit muret de terre derrière-moi, qui me fis tomber en arrière, ce qui ma coupa la parole car j'allais lui envoyer une remarque désobligeante...
Je pris impulsion sur mes bras lorsque je tomba en arrière, il aurais pu facile faire un autre petit muret pour me briser la nuque, avant que je tombe je pris alors impulsion sur les bras, pour atterrir droit. Il courra comme un dingue sur moi en me donnant un coup de poing allongé avec de la terre. Je lui bloqua le bras, puis lui coupa. Soudain derrière-moi, dans un dernier souffle de vie Argyle m'envoya un gros bloc de terre dans le dos. Ce coup-ci m'avait terriblement affaibli. Le bras de Captain étais à terre. Je mis mes pieds en flamme pour ensuite lui assener tout son corps de coup de pied enflammé. Je lui brûla son bras. Par réflexe il baissa la tête, regardant son bras, dans l'incapacité de le tenir avec son autre main, je lui décapita la tête. Comme je voyais vraiment très trouble et mon coup fut très puissant, dans son élans je m'entama la hanche asser profondément. Avant de tomber à terre, je regardais autour de moi : *serais-ce ma mort ?* pensais-je. *Heureusement mes hommes sont entrain de perdre de peu...*

Je dormis alors pendant 4 jours. Sur mon lit était posé un papier plié. Je le pris, le déplia et lu :

" Bravo chez Naishi, grâce à toi nous avons maintenant pu gagner la bataille sur l'île. Nous avons décider de l'appeler l'île "Captargiole", pour cause :

Capt pour "Captain Biceps" en sa mémoire
Arg pour " Argyle " aussi en sa mémoire
Et le meilleur pour la fin : Iole pour " Luciole " soit Naishi pour marqué l'histoire de cette bataille. Un espion à moi qui étais dans vos troupes m'a poser la rapport de la mission et m'a tout expliquer. Je suis très fière de vous chez Naishi. Vous être promu Sergent !

Nasso,

Seigneur du Feu"


Je souris puis mangea paisiblement le repas qui m'attendais sur ma table de nuit...

Mission terminée
Revenir en haut Aller en bas
Nasso
Maitre aguerri
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 1946
Date d'inscription : 16/02/2007

RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole Mer 1 Oct 2008 - 16:11

Très bonne mission avec de bon texte, j'offre 70 XP à Captain et Argyle et 130 XP à Luciole

__________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://avatar.fans.free.fr
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: [RP -Mission 22] Bataille sur l'île de Captargiole

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» [Rapport de bataille-1500pts] U'zhul vs Gotrek
» Nouveaut tapis de bataille Citadel
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» CEREMONIE GENERAL BATAILLE, COL DU BONHOMME, les photos
» Règle navale : Man O War ! (et un rapport de bataille en bonus)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: