Partagez|

Le rp de Lotto et Zamaliablack

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Le rp de Lotto et Zamaliablack Mar 13 Mai 2008 - 20:04

C'était un soir de pleine lune juste avant une représentation d'un spectacle de danse sur l'eau. Dans les coulisses en attendant le début du spectacle, se déroulaient les derniers préparatifs.

"-Allez allez mes chatons, on se dépêche y'a du monde qui attend. Attention je veux du GRANDIOSE ce soir, nous avons des haut-gradés de l'armée dans le public, alors du SEN-SA-TION-NEL....Ah Lotto mon bichou viens me voir une seconde, ohlala que t'es bô dans ta tenue...
-Qu'y a t'il madame Kato?
- Tu sais que tu tiens le rôle principal ce soir, alors je veux de l'émotion dans ta danse, je mise beaucoup sur toi et sur ce plaisir que tu montres à chaque répétitions, même plus! Je veux que tu mélanges virilité et fluidité, oh ça rime c'est génial, oui et je veux que tu dégages encore plus les émotions, c'est la pleine lune ce soir alors ta maîtrise de l'eau sera à l'apogée.
- Merci pour la pression supplémentaire madame.
- Oh va tu t'y habitueras...et surtout soit toi-même et n'oublies pas que tu passes...
- Après la chorée du groupe A, je sais ne vous inquiétez pas je ferai de mon mieux pour ne pas vous décevoir."
Elle sembla convaincue par le sourire de joie que j'affichais bien que j'étais toujours stressé.
Le début du spectacle commença. Sur scène des danseurs, dont certains maîtres de l'eau, exécutaient leur chorégraphie avec fluidité. Dans ce genre de spectacle l'eau est à la fois accessoire et décor. A mesure que le temps passait, une boule se noua de plus en plus dans mon estomac. Je respirai profondément et elle disparut lorsque ce fut mon tour de monter sur scène.
Ma chorégraphie était au début accompagnée par du koto* ou je faisais des mouvements basiques sans maîtrise de l'eau puis le rythme accéléra et j'en vint à oublier le public, dansant pour mon plaisir avec mes tripes. Ensuite des percussions et divers instruments m'accompagnaient et je dansais avec ma maîtrise pour partenaire, faisant jaillir l'eau, lui donnant des formes artistiques... A la fin de ma représentation, avant de quitter la scène j'osais regarder le public et là je "la" vit. Cette jeune femme au premier rang, bien habillée et qui applaudissait me captiva. Qui était-elle?

[* instrument traditionnel asiatique à cordes pincées.]


Dernière édition par Lotto le Lun 23 Juin 2008 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Mar 13 Mai 2008 - 21:04

Pour la première fois en tant que commandant, on m'avais convié à une de ces fameuses représentations de danse. Je ne m'y étais jamais rendu. Et pour être franche je voyais ça comme une formalité barbante, regardais des danseurs se déancher sur scène ... ce n'est pas vraiment mon occupation favorite. Mais après tout, pourquoi pas.

J'arrivais peu de temps avant le début de la soirée, la pleine lune éclairée de sa lumière apaisante la scène centrale. Je m'installe dans la tribune au premier rang face à la scène. J'attend le début du spectacle, il y a beaucoup de monde et il règne une belle agitation dans les coulisses. Puis le spectacle commence ... Les danseurs défilent sur scène, avec des costumes plus facsinants les uns que les autres, qui se reflètent dans les sculptures de glaces qui entoures la scène et qui brillent de milles feu. Je regrette d'avoir douté à propos de ce spectacle, je trouve ça vraiment beau, le tout sur le thème de l'eau !

La soirée est plus qu'agréable, les danseurs et danseuses sont si professionnels ! Mais l'un d'entre eux attire mon regard ... Il utilisait de plus une très bonne maitrise j'étais captivé par ces mouvements si léger mais à la fois qui révèlait une réelle force. Je lui trouvais quelque chose d'assez spéciale, même si les autres dansaient meveilleusement, rien à voir avec ce jeune homme.

A la fin de son tour, il parti, je crois bien qu'il m'avais regardé ... ou alors je l'avais imaginé, j'avais tellement envi qu'il me remarque ... Mais dans tous les cas, j'aurais pu regarder cette danse toute la nuit, sans me lasser ... J'aimerais le revoir ...

(désolé c'est pas très long mais je dois y aller ... je ferais mieux la prochaine fois ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Mar 13 Mai 2008 - 21:28

A la fin du spectacle, Madame Kato se dirigea vers moi et me dit:
"- Oh bravo bravo c'était très bien, le public a adoré je compte sur ta présence à l'after avec les invités importants et... Tu m'écoutes?"
J'avais, pour je ne sais quelles raisons, l'image de cette femme encore dans ma tête, et madame Kato venait de me ramener à la réalité.
"- Ah excusez moi madame, c'est juste que...
- Ah oui le succès on s'y fait pas du premier coup. Mais t'inquiètes pas pour ça, profite tu as été super ainsi que tous les autres. Donc tu viens?
- Euh d'accord juste un peu, mais avant je vais me changer.
- Fais donc, rejoins moi dans 5 minutes devant la scène, les gens important aime bien rencontré le personnage principal du spectacle après la représentation, c'est je crois protocolaire ou quelque chose comme ça, enfin j'ai jamais compris mais ça se fait donc vite.
- Oui."
Je retournai auprès de mes affaires pour me changer. Après cela je rejoignis Madame Kota qui discutait avec quelques haut-gradés de je ne sais quelle administration ou armée, peut importe. Madame Kota me remarqua et dit:
"- Ah Lotto vient vient, j'ai des gens à te présenter.
- Ah voici donc ce fameux danseur, dit un homme à la voix grave, qui selon moi devait être général ou quelque chose comme ça."
Madame Kota me le présenta ainsi que la dizaine de personnes qui l'accompagnait. Par je ne sais quel coup du destin, la personne que je vis plus tôt pendant la représentation était face à moi. Madame Kota me la présenta:
"-...Et pour finir voici la célèbre Zamaliablack, commandante suprême des tribus de l'eau.
- Ah b...b...bonsoir, lui dis-je en faisant une courbette un peu crispée. Je m'appelle Lotto."
*Ahlala pourquoi je parle comme ça, j'ai l'impression d'avoir le joues qui chauffent.*
Etrangement elle paru elle aussi un peu surprise de me voir (était-ce mon imagination?). Après les présentations, ceux qui se tenaient en face de moi commençaient à donner leurs appréciations sur le spectacle. Pendant ce temps je repensais à cette femme, Zamaliablack, qui parait si jeune et est déjà à un poste si important. Je baissai un peu les yeux au sol, car je me sentais gêné lorsque je la regardais. Dans une discussion intérieur je me dis de me calmer et de regarder les invités en face, ce n'était pas tou les jours que l'on rencontrait ce beau monde. Bien que je me contrôlais, je ressenti plusieurs fois que j'allais rougir quand je la regardais, tandis que je répondais aux questions.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Jeu 15 Mai 2008 - 19:18

Après la fin du spectacle on m'avait convié à une sorte de soirée pour rencontrer et féliciter les membres de la troupe. Je n'avais alors qu'une pensée, le revoir ...
J'arrivais dans la salle où devait se dérouler les présentations, il y avais tant de monde, je n'avais jamais vu autant de généraux regroupés dans un même endroit ! On me présentait à tout un tas de personnes dont le nom me passer par dessus la tête. Au lieu de m'interressais à ces gens je me remèmorais encore et encore ces mêmes gestes, ceux de la chorégraphie qui m'a tant ému. Je n'avais pas le moindre envi de rester la à serrer des mains et sourire bêtement comme un animal de foire.

Je jetais sans cesse des regards inquiets en cherchant le jeune homme de tout à l'heure. Mais rien, rien d'autre que des visages banales.
Jusqu'à ce que Mme Kato arrive avec ses danseurs. Je l'avais déjà croisée cette dame, une très bonne chorégraphe qui arpentait le Pôle nord pour donner des représentations. Il était là, parmis eux ... Lotto ... son nom résonnait dans mon esprit et je ne suis pas sur d'avoir entendu la suite de la présentation de ses danseurs ...
Mais déjà Mme Kato le tirait vers un autre groupe de généraux. Je restait là sans savoir quoi faire. Je n'oserais jamais l'aborder au milieu de tant de monde ! Et pour lui dire quoi ? Avait'il seulement fait attention à moi ? Rien de moins sur ...

Je patientais encore une bonne heure, esperant que Mme Kato le lache deux minutes, une oportunité, un geste de sa part ... mais elle ne semblait pas prête à laisser son petit protéger. Je l'avais même perdu de vue au milieu de la foule. Autant se faire une raison, si je commence à craquer sur le premier homme que je vois je m'en sortirais jamais ... mais là je crois que cete danse me hantera un petit bout de temps ...
Je me décide à quitter la salle et son ambiance si pesante.

Je vais m'assoir un peu plus loin au bors du cours d'eau pour admirer ce ciel étoilé. La pleine lune me procurait une sensation de bien être malgrès mon coeur qui se serrait en repensant à ce soir. Un silence parfais entrecoupé des doux clapotis de l'eau ... J'ignore combien de temps j'ai passé là mais un bruit de pas derrière moi me sort de mes songes ...

(dsl pour hier ... pas eu le temps de répondre ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Ven 16 Mai 2008 - 17:26

Je commençais à étouffer dans la salle. Cela faisait un bout de temps qu'on avait fait les présentations et maintenant on ne ma parlait que de choses dont je n'en avais aucun intérêts. On continuait à me monopoliser ainsi et je ne l'avais pas revu. Qu'est-ce que j'en avais à faire que telle administration à fait ceci au lieu de cela.....Yaouh maintenant les généraux me parlent de leurs campagnes militaires. Et en pus il fallait que je garde le sourire.

A un moment j'en avais tellement marre que deux capitaines se crèpent le chignon devant moi que je fis comme si une voix m'appelait:
"-Oui qu'y a t'il? J'arrive dans une seconde....Excusez-moi messieurs mais on me demande ailleurs.
-Oh vous ne voulez pas rester? me dit un des généraux.
-C'est que cela à l'air important.
-Allez y on vous retient pas."

Ainsi je pris la direction de la sortie, tout en observant autour de moi si je ne voyais pas Zamaliablack. Je ne la vis pas. Un poids se fit dans mon coeur et l'envie de l'air frais se fit de plus en plus oppressante. J'arrivai dehors et restai sur les marches de l'extérieur où je m'assis un peu. L'air frais et la pleine lune me relaxèrent et me redonnèrent de l'énergie. C'était bon un peu de solitude. Pourtant, comme je ne faisais rien, l'image de cette jeune femme me revint en tête et mon coeur se serra de plus en plus. Je n'arrivai pas à la faire partir de mon esprit. Il fallait que je fasse quelque chose. Je décidai alors d'aller me dégourdir près du cour d'eau non loin de là.

Quand j'y fus arrivé, je remarquai qu'il y avait déjà quelqu'un. Cela me gêna puisque je voulais être seul mais je me dit que si je n'y faisais pas attention, cela serait pareil qu'être seul. Cependant cette personne se retourna. C'était elle. J'étais très surpris. Elle était là sous mes yeux, près du cours d'eau sous le clair de lune, en un mot magnifique. J'avais l'occasion de lui parler mais elle m'intimidait. Toutefois je tentai d'engager une conversation, mais sans oser la regarder encore:
"B...bonsoir, vous vous rappelez de moi?"
Je n'entendis aucune réponse. Je continuai.
"La...la soirée est sympa non? Et puis il fait bon aussi dehors, enfin ici quoi....."
Je n'entendis toujours aucune réponse puis je décidai de m'asseoir au bord de l'eau, un peu à l'écart d'elle, mais pas trop. Je me sentais affreusement gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 17 Mai 2008 - 12:31

Je me retournais pour voir qui venais troubler ce silence. Et la, je le vis, lui, Lotto était la ! Je me retournais, pour ne pas qu'il voit que je le regardais. Je ne savais plus quoi faire. Lui parler ? ... On aurais dis une enfant, même pas capable de le regarder en face ... Je me rendais compte du ridicule de la situation, mais impossible de me raisonner.
Je crois qu'il me parlait, mais je n'entendais que mon coeur qui battait de plus en plus fort ... J'aurais voulu répondre, mais aucun son ne sorti de ma bouche ...


Il s'assit quelques mètres plus loin. Je n’osais même pas le regarder, de peur qu'il remarque mon gêne. Comment pourrait-il s'intéresser a une fille aussi puérile que moi !
Je pri sur moi et me décidai à engager la conversation ...


- Tu es Lotto non ?

Il me regarde avec un air surpris, mais sans répondre ... Je ne suis pas sur qu'il m'ait entendu ... Ou alors juste aucune envi de parler avec moi. J’hésitais à reposer la question, après tout, quitte à passer pour une idiote, autant y aller à fond.

- Lotto ? C’est toi le danseur du final ?

Cette fois il m’avait entendu, il me répond par un hochement de tête. Il me semblait percevoir un léger gène, ou alors mon esprit me jouait des tours. Ce n’est pas vraiment comme ça qui j’imaginais la discussion, toute la soirée j’avais attendu de pouvoir lui parler, et là, je ne savais plus quoi faire. Je me décalais discrètement dans sa direction …

- Euh … J’ai vraiment adoré votre représentation … C’était très bien, votre maîtrise de l’eau est impressionnante.

- Merci … Vous n’êtes pas mal non plus … euh non, je voulais dire votre maîtrise, pas vous … C’est pas que vous ne soyez pas bien, je ne voulais pas dire ça, je … D’après ce qu’on m’en a dit, puisque je ne vous ai jamais vu et je …

Mon intuition n’était peut être pas mauvaise, il semblait même plus mal à l’aise que moi encore. C’était vraiment pathétique quand on y réfléchit …

- J’ai compris ce que vous vouliez dire merci … On peut peut-être se tutoyer ?

- Si vous … tu veux … Euh …

La discussion semblait enfin ressembler à quelque chose, mais c’est ce moment précis que choisit Mme Kato pour faire son apparition.

- Lotto ! Je t’ai cherché partout ! Tu fais quoi la ? Les invités s’impatientent ! Ils veulent tous voir notre petit prodige ! Ah ! Zamalia vous êtes là …

Elle ne semblait pas ravie de voir Lotto ici, et elle se força à sourire en me voyant.

- Lotto viens vite, je t’attend, ce n’est pas convenable de faire attendre des gens si importants …

PS = appelle moi Zamalia dans le RP^^
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 17 Mai 2008 - 13:09

Quand Kato arriva c'était comme un rêve qui se brisait, anéanti sur le coup. Je ne pouvais rien faire. Elle m'appela pour retourner auprès des invités... Je ne voulais pas. En ce moment ce que je voulais le plus c'était rester ici, mais à voir le visage de Kato, rien n'aurait pu la faire changer d'avis...à moins que... Une idée me vint à l'esprit et toute une réflexion se fit dans ma tête très rapidement.

-Excusez moi madame Kato, je discutais avec Mademoiselle Zamalia, qui est une invitée importante je crois, et soudainement elle se sentait un peu en malaise et à l'étroit dans la salle, c'est pourquoi je lui ait conseillé de continuer notre discussion dehors. Vous n'y voyais pas d'inconvénient j'espère.

Kato parut confuse sur le coup, comme si elle venait de faire une gaffe.

-Ah c'était donc ça, veuillez me pardonner Zamalia. Bon Lotto j'y retourne mais je compe sur toi pour dans 10 minutes.

-Oui oui...

Kato partit et toute mon assurance avec. J'avais réussi à paraitre normal devant Mme Kato mais quand je me retrouvai à nouveau seul avec Zamalia, je ne su plus quoi dire. J'avais menti devant elle.

-Euh eh bien... je suis désolé d'avoir menti en vous utilisant comme excuse mais je n'avais pas envi de rentrer de suite et....

Je perdis de plus en plus le contrôle de moi-même. Puis dans ma confusion je lui dis.

-Je suis désolé je verrai tout ce que tu me diras pour me faire pardonner!! Je suis conscient de ma faute en plus devant une personne de ton rang....devant une dame si belle!!

J'en disais trop. Je me bloquai la bouche avec les deux mains. J'étais horrifié et gêné. J'avais la honte de ma vie. Que faire? Je ne bougeais plus. Je me sentais encore plus étouffé qu'à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Lun 19 Mai 2008 - 18:56

Je me sentais vraiment mal à l’aise, mais là je crois qu’il devait l’être encore plus que moi ! Son mensonge ne m’avait pas du tout choqué, au contraire j’étais plus que ravie de pouvoir rester encore un peu en sa compagnie.

Il restait là sans rien oser ajouter de plus … Je ne voulais pas qu’il se sente gêné ... Une dame si belle, avais-je bien entendue ?


- Ce n’est rien ! Tu n’as pas à t’excuser ! Aucun problème ! Et mon rang n’a aucune importance, je suis une fille comme les autres, moi aussi les présentations m’ont ennuyées à mourir, alors j’ai échappé à la surveillance des généraux pour m’éclipser, alors vraiment, ne t’excuse pas !

Il me regardait avec de grands yeux ronds, j’avais probablement du lui sembler pas très correct pour un commandant ! Moi et le protocole ou toute autre forme d’autorité ne faisait pas vraiment la pair … Je ne me comportais pas vraiment comme il l’aurait fallut mais je ne me sens pas à l’aise avec touts ces formalités.
J’adorais mon poste mais j’avais parfois une grosse envie d’évasion …


- Si tu veux faire quelque chose pour moi, ne prend pas de gants avec moi, je ne supporte pas que l’on m’épargne parce que je suis une fille ou alors pour mon rang.

Je ne suis pas sur d’avoir dédramatisé la situation, mais on allait pouvoir reprendre à zéro …

- Je serais curieuse de savoir ce qui t’a poussé à devenir danseur ? Et ta maîtrise de l’eau, qui t’as enseigné ? Je suis impressionnée, vraiment ! Moi j’ai appris dans le Dojo du Pôle nord, tu habites dans le coin ? Et … Désolé je suis curieuse ! Tu n’ais pas obligé de répondre …

Je ne suis pas sur qu’il apprécie ma curiosité maladive, mais je mourrais d’envie d’en savoir plus sur lui, alors autant commencé par faire des présentations correctes …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Lun 19 Mai 2008 - 20:39

J'étais très heureux mais j'essayais de le cacher un peu par convenance. Zamalia était en fait beaucoup plus relâchée que son rang pouvait suggéré et puis elle avait lancer une conversation, ce qui me remplit de joie que d'y répondre.
Je m'assis à côté d'elle sans trop y penser (sinon j'allais rougir comme pas possible), et , le regard dans le lointain, je lui contai un peu mon histoire:

"Je viens d'une famille nombreuse, qui pour le dire est spéciale, et on habite ici. Au début ce n'était pas par passion que j'ai commencé la danse, c'était un peu pour me détacher et me dépenser. Comme on est pas dans le besoin, j'ai demandé à mon père si je pouvais m'y inscrire et il a accepté. Après j'ai commencé à aimer. Puis j'ai découvert mes pouvoirs. Pour ce qui est de mon maître c'est un peu loufoque quand on y repense haha. J'ai commencé avec une maître de l'eau du nom de Selena, mais au bout de quelques temps elle est parti à la recherche de nouvelles terres et aventures. Ensuite, chose incroyable, c'est Hank, LE fameux chef de notre nation qui m'a pris sous son aile, mais à cause de son travail, je me suis retrouvé avec son dragon comme tuteur. Je m'entraînais avec un autre élève de Hank qui s'appelle Cancrass, on est bons amis maintenant.
Et après.... ah oui donc en parallèle de l'apprentissage de la maîtrise de l'eau, je continuais la danse et cette fois ci je suivais le cours pour mêler la danse à la maîtrise de l'eau. Et là j'ai découvert de nouvelles sensations tout à fait agréables, mais difficiles à définir, et ce que les autres définissait comme un travail ardu c'était pour moi l'expression d'une passion, de deux passion même puisque j'aime aussi la maîtrise de l'eau, mais aussi celle de l'envi d'aller encore plus loin. Oh mais je parle, je parle et vous? enfin toi. Je suis curieux de savoir le chemin que tu as suivi pour être ce que tu es?"


Durant mon long discours, ma joie et mon excitation était pareille du début à la fin, et même encore maintenant. Ma curiosité était piquée au vif. Je voulais aussi en savoir plus sur elle, qui malgré ses honneurs et son rang, était restée elle-même et vrai. Bref elle me captivait.

S'en m'en rendre compte, le fait qu'elle m'écoute, que je puisse lui parler, tout cela constituait un des plus beau moment de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Mer 28 Mai 2008 - 20:48

Je restais à écouter son parcours qui l'a mené jusqu'à un tel niveau de maîtrise. Il avait eu pour maître Hank, notre chef, tout s'explique, il n'y a pas meilleurs maître de l'eau que lui. Je connaissait également Cancrass, un de nos Amiral, un très bon ami également.

- Quel chance tu as d'avoir reçu l'enseignement de Hank ! ... Mon parcours est un peu plus tumultueux ... j'habitais dans un petit village côtier étant petite, et c'est précisément celui qui fut attaquer par les soldats du feu. J'y ai perdu toute ma famille, ça fait bientôt 15 ans ... Et pourtant je me souviens si bien de ce jour, certains souvenirs restent à jamais gravés …
Mais par chance j'ai été adoptée par des habitants de la capitale, j'y ai reçu un enseignement intensif d'abord pour apprendre à utiliser l'eau comme un moyen de panser les blessures. Mais je ne voulais pas m'arrêter à ça, soigner par la maîtrise de l’eau c’est un don extraordinaire, mais bien insuffisant pour mes objectifs … Depuis le jour ou je fut en age de comprendre la mort de mes parents je me suis jurés de rentrer dans les rangs de l’armée. J'ai eu beaucoup de mal à me faire accepter dans les écoles trop souvent réserver aux hommes, mais j'y suis parvenue. Et même si on ne m’acceptais pas toujours aux entraînements et que j’ai du bosser plus que les autres j’y suis arrivée … Enfin … On m'a nommé Amiral assez vite. Et après quelques missions me voilà commandant. Je suis tellement fière de mon grade, j'ai toujours rêver de servir ma nation alors arriver jusqu'ici c'est vraiment incroyable pour moi …


Au final sans cette épreuve que la vie m’a imposée je n’en serais jamais là. Je me sentais un ridicule sans savoir vraiment quoi lui dire … Mais à ce moment précis des éclats de voix vinrent jusqu’à nous.
Sans attendre nous nous dirigeâmes vers la salle …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Ven 30 Mai 2008 - 19:49

J'étais heureux d'avoir pu parler avec Zamalia, mais en même temps, j'étais déçu que cela soit terminé. Nos obligations nous forçaient à rentrer dans la salle. Nous nous étions plus rien dit. Je n'osais rien dire car je ne pouvais plus rien faire pour avoir un peu plus de temps avec elle.
La soirée repris son cours. Elle était devenue encore pus ennuyeuse, elle avait un effet soporifique sur moi. Pire encore, je me sentais creux et vide au fond de moi depuis que je m'étais séparé de Zamalia. J'en vins à réfléchir sur des trucs inutiles comme:

*Il doit être tard. Je ne pourrais pas dormir 8 heures cette nuit...*

Puis, les personnes en face et autour de moi remuaient les lèvres mais aucun sons ne sortaient de leurs bouches, ils parlaient sans produire de mots, ou plutôt les mots n'arrivaient plus à moi. Bientôt tout cet univers autour de moi s'effondra et ne laissa place qu'à une seule image dans mon esprit: Zamalia. Soudain une main agrippa mon épaule droite et toute cette foule, tout ce brouhaha réapparu. L'homme âgé en face de moi, il était sergent je crois, me regarda d'un air inquiet et me dis:

"Vous vous sentez bien? Vous n'auriez peut-être pas dû prendre ce verre d'alcool fort."

*Un verre d'alcool? Qu'est-ce qu'il raconte?*

Je regardai ma main gauche. Effectivement je tenais un verre, contenant ce qui était très probablement de l'alcool, et qui était déjà bien consommé. Je tentai de réfléchir sur ce qui s'était passé. Rien ne me revint, c'était confus. Je dressai le doigt en guise de signe d'attendre 2 secondes. Je me donnais une claque. Les idées m'étaient à nouveau claires, j'avais bien pris ce verre, et j'avais bien bu dedans. Je dis au sergent:

"Oui je vais mieux merci. Si vous permettez, je vais reposer ce verre, car cette alcool me donne horriblement chaud."

"B...Bien sûr."

J'avais retrouvé les idées claires mais je pensais encore un peu à Zamalia. Je reposai le verre sur une table et là je retrouvai Zamalia. Elle était de dos et ne m'avais pas encore remarqué. J'espérais qu'elle se retourne mais au lieu de ça elle commença à s'éloigner. Cela agit comme un choc sur moi. Ne voulant pas laisser passer cette occasion, je me dirigeai rapidement vers Zamalia, lui attrapa le bras et lui souffla doucement à l'oreille:

"Je serai très honoré si vous acceptiez de venir boire un thé avec moi dans un salon de thé un de ces jours, si le coeur vous en dit."

Je restai sur place, toujours avec le bras de Zamalia en main, sans qu'elle me voit. Je me sentais comme si j'étais nu et que tout le monde me fixait bizarrement. Aucun de nous ne bougea, et personne de la salle ne semblait nous remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Ven 30 Mai 2008 - 21:20

Et me revoilà au milieu de la foule, j’osais espérer que ça se termine rapidement, mais les invités ne semblaient pas se lasser de discuter et raconter leur parcours. Un général en particulier ne semblait pas vouloir me lâcher, déjà une heure que je restais à parler avec lui sans avoir suivi le moindre mot. J’attendais là immobile à sourire bêtement et me forcer à rire de ces blagues.
A mon grand désespoir la salle ne se vidait pas, au contraire, les retardataires arrivaient encore en masse. La nuit promettait d’être longue. La seule raison qui me forçait à rester là c’est l’espoir de le revoir, de l’apercevoir au détour d’un groupe de danseurs, d’entendre sa voix …

Jamais encore je ne m’étais senti si bien que tout à l’heure avec lui assis auprès de moi. Je me sentais en sécurité, comme coupé du monde, loin des soucis de la vie de tous les jours. A des années lumière de ce sentiment de lassitude que j’éprouvais à présent. Mais une interpellation du général me fit sortir de mes pensées, obligé d’écouter ce discours qui n’en finissait plus.

On m’appelais un peu plus loin, encore des sourires forcés … et au moment ou je n’y croyais plus on m’agrippa le bras. Une voix douce me chuchota quelques mots. J’aurais voulu que tous ces gens autour disparaissent, j’avais une folle envie de partir immédiatement avec lui, de tous simplement être seuls. Je ne pense pas avoir suffisamment caché mon gêne mais plus rien ne m’importais, personne ne me regardais …
Je fini tout de même par me retourner, revoir son visage suffit à me rendre le sourire … Prendre une tasse de thé avec lui … Mais le reverrais-je au moins après ce soir ? Rien de moins sur … Pas question de le laisser partir, je m’en serais voulu toute ma vie de ne pas avoir su quoi dire. J’allais probablement avoir la plus grande honte de toute ma vie mais peu importe …
Je lui pris la main à mon tour et l’emmenai vers la sortie.


- Suis moi …

Arrivée derrière la porte, plus personne pour me mettre mal à l’aire, rien que lui et moi. Avec une dernière hésitation, je fini par m’approchais et lui donner un baiser. Je ne me serais jamais cru capable de ça … Après je réalisais à quel point je venais de me ridiculiser, je n’osais même pas le regarder dans les yeux, qu’allait-il penser de moi ? Je tentais de me rattraper de mon mieux. Mais il était un peu tard pour les remords …

- Je suis désolée Lotto … Je ne sais pas ce qui m’as pris, peut être l’alcool, en faite non je n’ai pas bu mais … enfin pardon …je regrette si je t’ai mis mal à l’aise …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Ven 30 Mai 2008 - 22:08

*Que...? Elle m'a....elle m'a embrassé? C'était un rêve? Non je ressens encore le contact, mais...mais...mais quel était le goût?*

Une confusion de sentiments tourbillonna au plus profond de moi, une oppressante envie de l'embrasser à mon tour m'assaillit. Quelques ultimes mots m'arrivèrent à mon oreille: "...je regrette si je t'ai mis mal à l'aise..."
Ces mots me décidèrent comme un coup de fouet. De ma main droite je pris Zamalia par la taille et la rapprocha de moi. Son souffle parvint jusqu'à mon visage, un souffle doux et pur. Cela m'ennivra encore plus. Avec mon autre main, je caressai délicatement le visage de Zamalia. Je lui dis dans un souffle haletant:

Pardonne-moi aussi car je deviens fou...

Je l'embrassai, tout en l'enlaçant un peu plus. Je ne m'étais pas trompé, ses lèvres étaient douces et agréables. Quelles sensations de douceur elles procuraient. Comment se faisait-il que je ressente de telles choses pour une femme que j'ai à peine rencontrée? Comment se faisait-il qu'un tel désir se forme en une nuit? Le coup de foudre, le "The love at first sight" n'était-il pas un mythe? Preuve était faîte que non.
Je retirai mes lèvres des siennes pour contempler son visage baigné des rayons de la pleine lune. Quelle peinture magnifique.


Excuse-moi une telle fougue. C'est si soudain et c'est la première fois que je ressens de tels sentiments... J'aurais voulu pouvoir attendre de vous revoir pour ne pas me montrer aussi rustre mais...mais...

Je la tenais toujours dans mes bras. Peut-être était elle sous le choc, et c'était pour cela qu'elle ne se débattait pas. Toujours était-il que je voulais encore l'enlaçait ainsi, je ne voulais pas qu'elle s'en aille. Je dis dans ce qui ressemblait à un chuchotement lorsqu'on perd peu à peu ses forces:

...je ne sais plus ce que je voulais dire...
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 31 Mai 2008 - 15:05

Je n’arrivais même plus à réfléchir, je me sentais tellement bien, là simplement avec lui, sentir ses mains sur mon visage, je me noyais dans son regard …
Le temps semblait s’être figeait autour de moi, me laissant le temps de savourer l’instant, plus un mouvements autour de nous. Jamais mon cœur n’avait battu si fort, mon ventre était noué et pourtant j’étais calme et sereine.

Quelques secondes après la porte s’ouvrit et les invités commencèrent à sortir de la salle. Ne nous remarquant même pas et gâchant cet instant. Il recula de quelques pas en voyant Mme Kato sortir à son tour. Un général me dit qu’il était temps de rentrer, j’aurais voulu lui dire au revoir, lui donner un dernier baiser mais en me retournant je ne vis qu’une foule qui s’échappait peu à peu et laissa place au vide et au silence.
Je me résignais à rentrer, les yeux remplis de souvenirs si agréables … Je me sentais triste de n’avoir même pas pu le revoir, comment pourrais-je dormir ? Après une telle soirée … Je ne savais même pas où le trouver, le reverrais-je un jour ? La nuit était bien avancée et dans quelques heures déjà il fera jour …

Je fini par m’endormir en regardant la pluie tomber au dehors, avec un seul mot à en tête : Lotto …
Le soleil qui filtrait par la fenêtre me fit sortir de ce court sommeil. Je me rendais comme chaque matin à mes entraînements, mais j’avais la tête ailleurs, impossible de me concentré sur autre chose que son visage. Je recassais en boucle les courts instants passé en sa compagnie, la chaleur de ses lèvres contre les miennes …

Je mis fin prématurément à la séance d’exercices du jour pour me rendre au palais. Je voulais revoir l’organisateur de la soirée, connaître le lieu où je pourrais le trouver. Je fini par apprendre que leur école se trouvait à une heure d’ici, avec un peu de chance il sera là.
Tout le long du chemin je ne cessais de me poser des questions, et si il ne pensait plus à moi ? Peut être est-ce l’alcool hier qui lui avais fait dire ces mots ? Sans m’en rende compte je me retrouver devant la grande porte de l’école de danse. J’hésitais vraiment à entrer. Je fini par me dévider, j’arriver dans une grande salle baigné de lumière au centre de laquelle Mme Kato enseignait à un groupe d’élève. Il n’était pas la …Me voyant faire irruption dans la salle elle vint à ma rencontre.


- Zamalia ? Que nous vaut l’honneur de votre visite ? Le spectacle hier vous a-t’il tant plu ?

- Oh oui, j’ai vraiment adorée ce spectacle, croyez moi … En réalité je viens, comment dire, je voudrais savoir si Lotto est ici ?

- Lotto ? bien, oui il est ici, vous le trouverez dans l’arrière salle …

A ces mots mon cœur se remis à battre, je ne pense même pas avoir remerciée cette brave Mme Kato, je me rendis rapidement dans l’autre salle. J’entrouvris la porte, il était là, au centre de la pièce à s’entraîner, je restais là à le regarder quelques instants avant de trouver le courage d’ouvrir la porte …

- Tu me dois toujours une tasse de thé …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 31 Mai 2008 - 17:21

*Hein*

J'étais en train d'effectuer une figure assez complexe lorsque j'entendis la voix de Zamalia. Je tournai la tête pour vérifier, et je la vis. Sous le choc, je perdis l'équilibre et tombai par terre. Zamalia, un peu paniquée, m'aida à me relever et je me mis à rougir car elle était proche de moi. Qu'est-ce qu'elle faisait ici? Plein de questions défilaient dans ma tête en une fraction de seconde, et plusieurs réponses incertaines m'apparurent sans me convaincre. Il y avait pourtant une chose de sûre: je désirais vraiment la revoir. Je n'avais pas dormi de la nuit et je m'étais retrouvé avec une tête affreuse ce matin, mon petit-déjeuner n'avait aucun goût, j'étais particulièrement inerte aussi, je n'avais aucune envie de venir m'entraîner aujourd'hui et l'image de Zamalia occupait mon esprit; alors, que le visage de cette même personne, baigné par la fraîcheur du matin, soit devant moi en cet instant, cela me paraissait comme un rêve devenu réalité.
Tout cela défila dans mon esprit en une seconde, ce qui me fis mal au crâne.

Tu vas bien Lotto? me dit Zamalia.

Ah euh oui mais que fais-tu là? Je croyais que tu étais à un entraînement.

J'y ai mis fin en avance pour avoir un peu de temps libre pour ce que tu m'avais proposé.

Je réfléchis un instant. Mon esprit était complètement troublé par sa présence bien que je tentai de paraître calme.

Tu veux dire...la tasse de thé?

Zamalia acquiesça. Etrangement, tous mes souvenirs d'hier soir sont à peu près flous alors je n'étais pas certain d'avoir réellement fait cette proposition à Zamalia, mais il me semble que l'alcool ait permis de me donner le courage de le faire. C'est vrai que juste après on s'est...*rougissement*

Lotto?

Quoi?

Mes yeux croisaient les siens et je me dis qu'elle était vraiment belle et fraîche en ce moment. Puis pris d'un doute je me regardai. J'étais en sueur à cause de l'entraînement, j'en déduisis aussi l'odeur.

Heu Zamalia Tu m'accordes que j'aille me laver avant qu'on aille boire le thé?

D'accord.

Super je te rejoins dehors dans 10 minutes, en attendant tu peux toujours regarder l'entraînement des autres élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 31 Mai 2008 - 20:53

Il semblait surpris que je sois ici, je n’étais pas sur qu’il soit ravi de me voir débarquer, j’avais peur de m’être trompée en croyant qu’il tenait à moi lui aussi. J’avais désormais un gros doute sur la raison de ma présence ici, et si je m’étais imaginais tout cela, il était un peu tard pour des regrets, je suis là et je ne partirais pas sans réponse. Je voulais de nouveau ressentir ce bien être …
En attendant Lotto, j’allais regarder les danseurs s’entraîner, je n’avais jamais vu la maîtrise de l’eau sous cet angle, une vision très artistique qui me plait beaucoup. Les voir coordonnées avec une telle grâce maîtrise de l’eau et la danse. Il n’y a pour rien de plus beau que savoir manier l’eau, la contrôler.

J’allai l’attendre devant le bâtiment de glace. Encore un édifice impressionnant, symbole des grands architectes de la nation. Une immense fontaine trônait fièrement au centre de la place avec en son centre une sculpture représentant une danseuse. J’avais pourtant visitée de nombreuses villes des quatre nations, mais aucune n’est capable d’égaler la beauté des cités de la tribu.
Il me rejoint quelques minutes plus tard, un fois de plus je ressentis un frisson en le regardant, je n’arrivais plus à me détacher de son regard …


- Je connais un très bon salon de thé, ce n’est pas très loin …

Sans rien dire nous nous rendons devant le vaste salon. La salle est spacieuse et l’agréable arôme du thé chaud empli la pièce de son parfum. On s’installe à une table près de la fenêtre où on nous sert un délicieux thé. Je n’ose pas vraiment le regarder ni lui parler, toute la nuit j’avais pensé à ce que je lui dirais, mais maintenant j’en suis incapable … Je m’en voulais d’être venue jusqu’ici, ma raison m’avait prévenue, mais j’avait préférée écouter mon cœur qui ne me dictais plus qu’une unique instruction : le retrouver. Malgré tout je voulais savoir si hier n’étais qu’un moment d’égarement pour lui, si je m’accrochais désespérément à un rêve insensé …

- Je sais que c’est gênant mais … pour hier je ne voulais pas te forcer la main, c’est juste que je me sentais bien avec toi et je suis peut être allée trop loin … Je ne voudrais pas que tu m’en veuille pour ça …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 31 Mai 2008 - 21:39

Je pense que c'était dû au thé car ma peur, ou timidité tendait à s'estomper. Mais après ce que venait de dire Zamalia, cela disparut complètement. Je me sentais comme soulagé de savoir que Zamalia ressentait cela. Toutefois j'étais quand même surpris, agréablement surpris. Cela me réchauffa tendrement le cœur, une douce atmosphère de bonheur m'enveloppa, mais je me dis que celle de Zamalia devait être tendue. Aussi ne voulais-je pas garder pour moi-même mon bonheur.

Pourquoi en je t'en voudrais alors que tu me rends heureux.

Je lui fis un grand sourire, avant de redevenir un peu plus sérieux. Je posai ma tasse sur la table et commençai à approcher ma main de son visage, sans le toucher, je stoppai ma main juste avant. Je dis:

Maintenant à moi de te poser une question...Est ce que tu as détesté quand j'ai caressé ton visage hier soir? Et est-ce que tu as détesté ce qui suivit? Avant que tu ne répondes laisse moi te dire que j'ai adoré chaque instant en ta présence hier, j'ai adoré la douceur de ta joue tout comme j'ai adoré celle de tes lèvres. Tu...tu...en une soirée, tu as maîtrisé l'eau de mon cœur pour le faire tient... C'est pas très romantique, héhé, mais je ne voulais pas que ce soit banal.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Dim 1 Juin 2008 - 14:44

Je n’en revenais pas de ce que je venais d’entendre, par quel incroyable hasard nos regard ce sont-ils croiser ce soir là ? Jamais mon cœur n’avait battu si fort pour un homme, ni pour personne d’autre, il ressentait donc la même chose …

- Si j’ai détesté ? Au contraire, jamais je ne me suis sentie aussi bien. Ta seule présence suffit à me donner des ailes.

Je pris sa main entre les miennes …

- Je ne voulais pas que tu me prennes pour ce que je ne suis pas, je n’ai pas compris ce qu’il m’est arrivé hier. Je … je ne sais pas si il existe réellement des mots pour ce que je ressens quand tu es avec moi …

J’avais envie de lui dire tellement de choses, mais rien de valait le coup de s’exprimer par des mots … Son seul sourire suffisait à mon bonheur, je ne demandais rien de plus que d’être avec lui … J’avais encore cette folle envie de l’embrasser, de goûter une fois de plus à ses lèvres …

Un homme fit alors irruption dans la salon, essoufflé et portant un uniforme militaire de la nation. Il s’approcha de notre table et bafouilla quelques paroles incompréhensibles, je lâchais les mains de Lotto et me releva pour tentais de comprendre le soldat.


- Reprenez votre souffle … Je n’ai rien compris, qu’y a-t-il ?


- Commandant Zamalia, je vous ai cherché partout, on vous réclame de toute urgence, le royaume de la terre est sous le coup d’attaques ennemi, un bateau vous attends au port, vous devez partir immédiatement !

La nouvelle me laissa sans voix, je devais partir ? Ma réaction était très égoïste mais la première chose qui me vint à l’esprit est que j’allais quitter Lotto … partir loin de lui. Pour combien de temps ? Ce genre de mission prenait parfois des mois. Déjà le soldat sorti de la salle et m’attendis à l’entrée …
Je regardais tristement Lotto, je ne savais pas quoi lui dire, je n’avais pas le choix, il fallait que je parte …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Dim 1 Juin 2008 - 20:37

Alors qu'on aurait dû passer le meilleur moment de notre vie, le devoir de Zamalia l'appelait déjà. Cela me déchira de devoir la quitter ainsi, mais je ne pouvais rien y faire. Zamalia commença à partir. A l'extérieur je la rattrapai, la pris par le bras, la retournai vers moi, l'enlacai et l'embrassai. Je ne voulais pas qu'on se quitte sans un ultime baiser. Après ce baiser je lui dis:

Reviens moi vite et en vie, sinon c'est moi qui viendrai à toi.

Je l'embrassai à nouveau.
Sans un mot, on se libéra de l'autre et elle partit. Nos mains se lâchèrent dans une dernière caresse. Zamalia ne se retourna pas, quoi que si elle se retournait, je ne pourrais définitivement plus la laisser partir.
Je retournai dans le salon et payais les deux thés, sous les yeux des autres qui s'exclamèrent que je sois le petit-ami de Zamalia. Je ne sais même pas si elle me considère comme tel.
Quand je ressortis du salon, elle n'était plus là. A ce moment je fis la chose la plus folle de ma vie: Je partis en direction du port, arrivé à celui-ci je repérai un soldat de basse classe que j'attirai dans un piège afin de lui prendre ses affaires. En échange je lui demandai (ou plutôt menaçais) d'apporter une lettre à ma famille lui disant où j'allais, il accepta.
Et me voilà embarqué dans l'aventure la plus dangereuse que j'ai jamais faîte. Le bateau parti. Une fois le voyage bien avancé, je n'en puis plus d'attendre, et me mis à la recherche de Zamalia me demandant si elle allait être énervée en me voyant.


[Désolé c'est court ces temps ci mais bientôt je rallongerai]
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Lun 2 Juin 2008 - 14:27

A peine monter sur le bateau que déjà on s’éloigner lentement des côtes. J’avais toujours beaucoup de plaisir à partir pour une longue mission, découvrir un peu plus notre vaste monde … mais cette fois les circonstances n’était pas des plus joyeuses, m’éloigner de lui me déchirer le cœur, mais avais-je le choix ?

Je me rendit sur le pont pour admirer le soleil qui commençait sa lente descente jusqu’aux flots impétueux de l’océan. Jamais je n’avais vu un tel mélange de couleur, on croirait à une peinture, les dernières lueurs qui se reflétaient rendaient le spectacle des plus beau … Mais tout dans ce tableau me rappeler Lotto, le souffle du vent semblable à la douceur de ses mains sur mon visage, je devinais son visage à travers chacun des embruns de l’océan. Je ne retenais qu’un goût amer laissé par une séparation prématurée.
Je connaissais à peine cet homme mais je me comportais comme si nous nous connaissions depuis toujours.


- Zamalia …

J’entendais encore sa voix prononcée mon nom, à croire qu’il se tenait encore devant moi comme je le souhaiterais tant …

- Zamalia …

Ce n’était pas mon imagination cette fois, en me retournant, je le vis, Lotto se tenait devant moi, il portait une tenue de l’armée. Il lui suffit d’un sourire pour effacer toute tristesse en moi, de nouveau je me sentais bien … Mais comment est-ce possible ? M’avait-il suivi ? Rien n’avait vraiment d’importance, il était là.

Je le pris dans mes bras, histoire de m’assurer que ce n’était pas qu’un mirage de plus. Je sentais son cœur battre tout contre moi, mes mains tremblaient en l’enlaçant. Je fini par me reculer, les questions se bousculer dans mon esprit et j’avais besoin de réponses …


- Mais … que fais tu ici ? Pourquoi ? Je suis si heureuse de te voir mais je ne comprends pas pourquoi tu es venu, et ton entraînement ? Ta famille ?


[aucun problème, même court tes RP sont toujours super ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Lun 2 Juin 2008 - 19:58

Hé bien je ne sais pas moi-même, mais je ne pouvais me résoudre à te laisser, je ne veux pas être séparé de toi, j'ai tant besoin de ta présence....Que ça m'arrive aussi vite de tels sentiments ça me fait peur, alors je ne voulais tester ce qui arriverait si tu t'éloignais de moi.

Je Pris Zamalia dans mes bras encore plus fort. J'étais si heureux d'être avec elle, mais j'avais tellement peur de la perdre à tous moments sur le champ de bataille qui approchait.

J'ai dépêché le soldat à qui j'ai dépouillé cette tenue d'amener une lettre à ma famille où je leur dis où je me rends et qu'ils préviennent Mme Kato aussi. C'est égoïste de ma part, je sais, et c'est de la folie pure, mais c'est ce que je voulais.

Le pont commençait petit à petit à se remplir de soldats, aussi emmenai-je Zamalia dans un endroit qui me sembla vide. Là je lui dis tout ce que j'avais sur le cœur.

Traite moi de fou si tu veux, ou de tous les noms qu'il te plaira, mais rien ne me fera reculer. Laisse moi te protéger, même si je serai un poids. Je sais que la guerre n'est pas mon terrain, mais laisse moi le traverser pour toi. Tu trouveras cela téméraire, naïf, insensé et complètement idiot mais...je...

Alors que tout ce que j'avais dit était déjà suffisamment explicite, ces petits mots étaient tellement difficiles à prononcer. Ma gorge se noua, mes yeux se perdirent dans l'immensité des siens, mes bras tenant fermement les siens tremblèrent. Puis un son, un son léger, flottant, peut-être inaudible sortit de ma bouche, ces mots expliquant toutes les raisons et les folies de mon geste sonnèrent comme une plainte.

...je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 7 Juin 2008 - 15:44

Ses mots furent comme un électrochoc pour moi, jamais encore on ne m’avait dit cela … Aimer, un mot que j’avais rayé de mon vocabulaire depuis bien longtemps, l’amour n’avait pas sa place dans mon monde. Mais depuis hier tout à changer, ma vie ne sera plus jamais la même, avoir goûté au bonheur, même si cela ne devait pas durer, vous change une existence …

Alors c’était donc ça le grand amour ? Frémir à la simple évocation de son nom ? Ne se sentir bien que blotti dans ses bras ? N’avoir aucunes autres pensées que lui ? Si tel est le cas alors oui je sais ce qu’est l’amour désormais, la flèche de cupidon n’a pas loupé sa cible.

Il semblait si fragile la devant moi, et pourtant ces mots murmurés lui ont demandé un tel courage … Je le pris dans mes bras et lui murmurai à l’oreille :


- Lotto … je t’aime …

Il me regardait en souriant, ce même sourire qui hante mes pensées et qui me rappelle à chaque instant que le moment présent doit être savouré comme si c’était le dernier.
Cette nuit la je m’endormi au creux de ses bras, là où les tracas de la vie n’ont plus d’importance.

Au petit matin la réalité viens rattraper ce doux rêve, le bateau venait d’accoster, il est temps de reprendre la route, nous serons sur le front en fin de journée. Mais le retour sur terre s’accompagne des appréhensions, une bataille n’est jamais rassurante mais le savoir ici, exposé aux foudres de cette guerre inutile me laisse une peur sans nom.

En réalité j’espérais le convaincre de rester en retrait, de ne pas risquer sa vie inutilement … A mi chemin nous faisons une halte, je veux en profiter pour lui faire part de mes angoisses, essayer de le protéger à ma façon …


- Lotto, j’aimerais te demander une chose, je ne désir rien de plus que de te savoir auprès de moi mais pas dans ces conditions. Je ne me pardonnerais jamais si il t’arrivait quoi que ce soit alors je ne te le demanderais qu’une seule fois, je n’insisterais si tel est vraiment ton choix … ne viens pas sur le champ de bataille …

[désolé pour le retard, maintenant je suis la à plein temps ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Sam 7 Juin 2008 - 19:40

A ses mots je compris que nous avions peur mutuellement pour l'autre. Elle voulait me savoir en sécurité, mais je ne pouvais être rassuré de la laisser s'en aller combattre. Une réflexion commença en moi et j'en vins à la conclusion suivante: Elle appartenait au monde de la guerre et elle ne pourrait combattre en s'y mettant entièrement si elle me savait dans le même pétrin, je serai un poids pour elle, quand bien même je pourrai être efficace au combat. Cela me fit mal d'en arriver là, mais c'était le mieux, c'était une question de confiance.

Très bien je ne veux pas te causer plus de soucis, je ne peux t'imposer encore mes caprices, je ne vais pas au front. Cependant je veux être utile: je vais rester à l'arrière pour récupérer les blessés et éventuellement porter des premiers soins.

Zamalia parut soulagée. Elle m'assigna par la suite au poste de secours et on s'approcha encore plus de cette tempête qui grondait sous les coups des soldats. Il vint un moment où je dû me séparer de Zamalia à contre-cœur, mais je m'étais engagé à aider les autres soldats. Alors que Zamalia commença à partir je lui dis.

Si jamais ça tourne mal, quoi que tu en dises, j'accourrai pour te sauver.

Elle sembla rougir puis elle repartit. Je ressentis un pincement de cœur encore plus intense en la voyant se jeter dans cette tornade de violence.
On m'appela. On me demanda si je maîtrisai l'eau. Je répondis que oui et on me confia des gourdes remplies d'eau. Un sergent me dit d'aller à tel secteur pour récupérer les survivants. J'étais accompagné dans cette mission d'un homme (Robson) plus âgé que moi qui se connaissait dans la maîtrise de l'eau de guérison.
Un spectacle macabre nous attendait: des corps carbonisés, brûlés pour les plus chanceux quand ils n'étaient pas transpercés de lances. Le plus dur c'était les survivants qui hurlaient des noms de proches pour se donner du courage. Je me sentais vacillé, mais e me repris en pensant que Zamalia s'y trouvait en plein dedans. Robson allait voir les survivants en me demandant de surveiller les alentours. Je me rendis compte qu'il y avait aussi des survivants de la nation du feu, incapables de bouger, ils gémissaient.

Robson il y a aussi des survivants de la nation du feu!

Achève les si ils trop blessés pour être faits prisonniers ou sinon laisse les croupir.

Mais... il faut...

Les aider? On est en guerre, estime-toi heureux d'être assigné à la moins ingrate des tâches.

Il avait raison. Je continuai de patrouiller puis je croisai un soldat de la nation du feu à terre en train d'agoniser. Il ne fallait pas être expert pour se rendre compte que rien ne pouvait le sauver: on pouvait juste lui offrir une mort plus rapide. Je m'approchai de lui et s'aperçut de ma présence et pris peur. Avec son seul bras, il tenta de faire ramper son corps sans jambe en pleurant et hurlant "non, noooon, pitié, Koyooomiii". Je me retrouvais aussitôt horrifié par cette vision: je tremblais et ne pouvais me résoudre à l'exécuter. Pourquoi ne pouvais-je tuer un homme de cette nation tant haït? Pourquoi ces êtres décrits comme des monstres pouvaient être aussi humain? N'étaient pas censés être l'ennemi?
Je me posais des questions que je ne devrais pas me poser. Je me repris et m'avançais vers le soldat. Ses peurs redoublèrent à chacun de mes pas. Arrivé à son niveau je m'agenouillai et vis qu'il ne devait avoir que 20 à 25 ans. Je lui dis:

Arrête de bouger tu ne fais que souffrir encore plus. Rien ne peut te sauver et tu vas mourir. Tout ce que je peux t'offrir est une mort rapide et t'offrir quelques instants pour envoyer tes dernières pensées à ceux qui te sont chers. Ne t'inquiète pas je n'oublierai pas ton visage.

Avec l'eau je formai une lame, et sans y penser, je l'abattis sur le soldat. Espérant le tuer du premier coup. Le soldat s'écroula sans vie. Quand je repris mes esprits je vomi de ce spectacle et pleurais.

Zamalia, pitié ne meurt pas.
Revenir en haut Aller en bas
Zamaliablack
Ancien(ne)
avatar

Féminin Age : 27
Messages : 677
Date d'inscription : 16/09/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Dim 8 Juin 2008 - 13:05

Le laisser derrière moi m’avait quelques peu réconforter mais en arrivant sur le champs de bataille, c’est la peur qui m’envahi, jamais encore je n’avais vu un tel spectacle. Des centaines de soldats dans une lutte acharnée pour la vie, des dizaines de blessés jonchaient le sol et les murs de flammes s’abattaient sur nos frères de l’eau et de la terre.
Tant de violence pour une lutte inutile … L’assaut avait commencé, et déjà la bataille semblait bien mal engagée, en surnombre et surentraînés les soldats du feu n’avaient aucune pitié, ce sont mes amis que je voyais tomber à mes côtés.

Malgré nos solides défenses, les soldats rouges semblaient venir sous forme de vagues inépuisables, déjà la fatigue se faisait sentir, il fallait tenir bon, la nuit notre maîtrise est décuplée et nous aurons alors une occasion de mettre fin à l’assaut. En attendant le combat faisait rage, et chaque attaque nous épuisait un peu plus, nos rangs diminuaient … Les chances de victoires étaient minces mais sonner la retraite maintenant c’est condamner les pauvres villageois des cités environnantes.

Le soleil déclinait enfin dans le ciel, la nuit tant attendue ne devrait plus tarder, mais rien ne semblait arrêter la fureur des armées du feu, leur soif de vaincre était sans limites. A ce moment précis tout paraissait fini, j’aurais aimé revoir au moins une fois le visage de Lotto, qu’il me pardonne de ne pas tenir ma promesse. Mourir sur le champ de bataille a toujours était mon souhait mais cette fois le regret de ne pouvoir le serrer une dernière fois dans mes bras me laisse un goût amer. Comme un dernier miracle, là où tout semble terminé, une pluie libératrice se mit à tomber.

Les attaques ennemies se perdaient alors sous les intempéries de la nuit tombante. Je me souviens de l’eau qui coulait sur mon visage, des ordres criés courageux soldats encore debout, les soldats du feu sonnaient enfin la retraite, et laissaient peu à peu désert le champ de bataille. Trop peu d’entre eux étaient encore debout, même si le soulagement de cette victoire nous réconfortait, ce spectacle des plus désolant nous rappelait la toute puissance de nos ennemis. Ce n’était qu’une bataille, demain peut-être reviendraient-ils encore plus nombreux …

A partir de là tout est devenu très flou, la fatigue mêlée à la douleur des brûlures me faisait vaciller sous la pluie battante. Ma vue se trouble …
Il ne me reste plus aucun souvenir de la suite, jusqu’à ce que je me réveille comme dans un rêve, le visage de Lotto penchait sur moi …
Revenir en haut Aller en bas
Lotto
***
***
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 1201
Date d'inscription : 02/11/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack Dim 8 Juin 2008 - 17:15

Zamalia se réveilla enfin. Cela me réchauffa un peu dans le froid de la nuit. Zamalia tenta de dire quelque chose mais je l'en empêchai. On était toujours coincé sur le champ de bataille, cachés derrière une colline, et les soldats de la nation du feu cherchaient activement des rescapés de notre camp. Je lui chuchotai.

Tout a mal tourné, on s'est fait repoussé. Ils ont été sans pitié et ont utilisé plusieurs kamikaze qui ont permis de percer nos lignes de défense. Je n'ai pu que te récupérer, je ne sais pas ou se trouvent les autres survivants.

Toutes ces nouvelles lui firent un choc épouvantable. Je la pris dans mes bras et elle craqua: elle pleura de cet échec tout en s'agrippant à moi.

Il ne faut pas qu'on reste ici. C'est le moment de bouger, avec la lune j'ai peut-être un moyen de nous en sortir grâce au défunt Robson. Allons rejoindre les navires. Tu penses y arriver Zamalia?

Elle me dit que oui. On partit en courant en direction des bateaux. Malheureusement un groupuscule de soldats de la nation du feu nous repérèrent. Ils foncèrent droit sur nous en évitant des cadavres. Là je mis ma théorie en pratique.
Les effets de la lune étaient encore très forts que c'était hier la pleine lune et mon pouvoir augmenta, bouillonna en même temps que ma férocité jusqu'à atteindre son paroxysme et des cadavres jaillirent des pics d'eau transperçant les soldats à différents endroits. Les cadavres se retrouvèrent desséchés. J'armais mes bras d'eau et en passai aussi à Zamalia qui se retrouva stupéfaite, mais pour la survie de Zamalia j'étais prêt à n'importe quoi, même à la pire des horreurs. Cependant je n'osais plus la regarder en face.

Continuons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: Le rp de Lotto et Zamaliablack

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Le salon du Modélisme "Air - Terre et Mer" (MONS EXPO LOTTO)
» Salon du modélisme Lotto Mons Expo 20-21/08/2011
» Le salon du Modélisme "Air - Terre et Mer" (MONS EXPO LOTTO) 2012
» Jeudi 26 février
» Lotto ou Euromillion .
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: