Partagez|

Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Hélène
-


Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Ven 1 Avr 2011 - 17:31

Hélène sourit à l'arrivée de Kaïla et hocha légèrement la tête comme pour dire "de rien".Elle se doutait très bien de ce qui c'était passer en cuisine vu le remue ménage qu'elle avait entendu tout à l'heure mais ne fit aucune remarque.
Elle fit un pas mais se stoppa ne sachant pas vraiment où habitait Evyle.

Hélène les regarda une à une puis se perdit dans ses pensées.
Des pensées mouvementées à la fois triste et heureuse.

... La mort de sa mère ... Toutes ses années à vivre seule ... Son retour à la capitale ... Sa rencontre avec Kaïla puis Evyle ...

Tout ça se bousculait dans sa tête sans prendre garde à rappeller de mauvais souvenirs à Hélène.
Elle secoua légèrement la tête puis re regarda Kaïla et Evyle un léger sourire aux lèvres.


[HRP : Désolée du retard mais euh ... Je pouvais pas trop venir en ce moment.Et aussi désolée pour la taille du RP ><]
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Sam 9 Avr 2011 - 12:46

[Désolé du retard =/ (mais Kaïla m'a dit de ne pas me dépêcher xD)]

"Bon suivez moi alors ! Il y a un petit lac près de chez moi, on pourra s'entrainer là bas comme ça !"
Je partis devant tout en sautillant tellement j'étais excitée. J'avais envie de danser et de tournoyer sur moi même, mais vu que j'avais de la compagnie je préférais éviter ce genre de chose.
Du coup j'avançai tout en me disant que si on ne parlait pas de tout et de rien la route allait être plutôt ennuyante. Je n'habitais pas très loin, mais vu que j'avais des invitées il valait mieux profiter d'elles un maximum.

Je lançai alors un sujet de discussion pas vraiment intéressant, mais c'était histoire de faire passer le temps plus qu'autre chose. On parlait alors de choses diverses et variés, on se racontait des blagues, et on riait. Je trouvais que les moments que l'on passait toutes les 3 ensemble étaient vraiment très agréable. Je me sentais toute légère, même après le gâteau bien bourratif au chocolat.

Puis on passa devant de hautes montagnes, comme j'en avais l'habitude à chaque fois que je rentrai du Dojo. Hélène sortit une blague qui nous fîmes rire aux éclats, et tellement fort qu'un grondement retentit. J'arrêtai alors aussitôt de rire, pour laisser place à l'inquiétude. Je ne savais pas du tout ce que c'était, mais ce grondement n'avait rien de rassurant. Je pouvais lire sur le visage d'Hélène et de Kaïla qu'elles non plus n'étaient pas vraiment rassurées.
Je levai alors les yeux, pour regarder le sommet de la montagne, et je vis une espèce d'énorme masse blanche qui fonçait droit sur nous.
"Eh merde..."
Je savais très bien ce que c'était, mais je me disais que ce n'était pas possible, que ce n'était pas ça. J'étais figée sur place, j'aurais du courir à toute vitesse pour m'enfuir, mais j'étais tellement tétanisée que je ne pouvais rien faire, pas le moindre mouvement...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Sam 9 Avr 2011 - 16:34

L'air était un peu moins froid que plus tôt dans l'avant-midi et les rayons du soleil reflétaient sur les particules de neige et de glace ce qui rendait le pôle nord illuminé d'une lumière aveuglante presque malsaine. Autour de Kaïla, tout était bleu et blanc: de la neige aux glaciers en passant pas les maisons, les vêtements, les structures de pont, les gondoles et les yeux de tous. S'il était possible de faire une over dose de bleu, Kaïla serait déjà dans un coin en position fœtale, se balançant d'avant en arrière...

Mais ce goût de liberté qu'elle ressentait maintenant qu'elle s'était enfuie d'entre ces quatre murs peuplés d'incompétents rivalisait avec ce sentiment d'oppression et de vertige qu'elle ressentait à la tribu. Aussi, l'attitude renfermée et stoïque que Kaïla adoptait quelques minutes plus tôt s'était envolée pour qu'elle puisse prendre part à la petite folie passagère qui égayait les trois maîtresses de l'eau.

Evyle gambadait comme un enfant, ce qui lui donnait un air encore plus ridicule qu'à l'habitude, quoi que ce côté enfantin faisait reigner une bonne ambiance. Kaïla en profita même pour lancer quelques petites vannes de son cru, mais ce fut Hélène qui fit gagner l’hilarité générale et ce, à plusieurs reprises. Les rires bruyants ne restèrent pas sans conséquence. En effet, suite à plusieurs grondements sourds, une masse de la parois enneigée se détacha et s'écroula droit vers les trois jeunes femmes. Voyant autour d'elle Evyle et Hélène se figer d'horreur, Kaïla prit instinctivement une position de défense alors que l'avalanche se dirigeait droit vers elles.

Evyle fit un pas en avant de toutes et, de ses grandes gestes gracieux de maîtresse de l'eau aguerrit, séparait le flux, aidée de près par Hélène par la suite.

Comme c'était arrivé si souvent auparavant, le corps de Kaïla répondit par lui même sans que celle-ci ne le commande. Pliant les genoux et écartant les bras, elle commença à copier grossièrement les mouvements des ses deux compagnes pour elle aussi diriger le flot de neige et de glace qui menaçait leur vie. Même si la maîtrise de Kaïla était loin d'être aussi puissante que celle d'Evyle, elle réussit tout de même à faire une différence en s'occupant des gravats qui échappaient aux soins des deux autres et qui auraient pu leur être fatals.

L'avalanche cessa quelques minutes plus tard à peine, ces minutes qui semblèrent durer des heures. Kaïla avait le visage en sueurs alors qu'elle baissa les bras en expirant bruyamment. Le visage d'Hélène et D'Evyle la regardaient avec incrédulité.

Kaïla détourna le regard pour regarder le sol d'un air de "ne me posez pas de questions", un sourire énigmatique sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
-
avatar

Féminin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mar 26 Avr 2011 - 12:28

Hélène, se mit presque en même temps qu'Evyle en position pour dévier la trajectoire de la neige. Elle sentit juste derrière elle une agitation et voyait les petits blocs ou les petites quantités de neige qui arrivait sur elle et Evyle se faire dévier.

Elle ne comprit pas tout de suite et se souvint de Kaïla.
Hélène fut d'un côté étonnée que Kaïla sache maîtriser l'eau mais d'un autre pas du tout.
Elle ne s'étonnait pas souvent même pour quelque chose d'énorme.

Quand la montagne eu finit de déverser son flot de neige sur les trois filles, Hélène enleva la neige de son manteau et de sa jupe d'un geste fluide comme si rien ne s'était passé, et se retourna pour regarde Kaïla avec un air étrange.
Elle sourit légèrement amusée en voyant Kaïla détourner le regard.

Hélène ne pensa même pas à poser des questions, et gardant son calme habituel et son sourire indescriptible sur les lèvres, elle demanda :


-Evyle, tu habites loin??

Hélène avait posé cette question sans vraiment le vouloir, c'était simplement histoire de changer de sujet avant que conversation ai commencée.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mar 3 Mai 2011 - 14:14

J'étais si surprise de voir que Kaïla maitrisait l'eau tout comme moi et Hélène, que j'en restai bouche-bée et que je n'entendais plus rien. Kaïla nous faisait un regard et un sourire qui voulait tout dire, notamment de pas lui poser de questions. Et pourtant j'en avais tellement à lui poser, comme par exemple comment se fait-il qu'elle maitrise l'eau alors qu'elle vient de la nation du feu, ou même pourquoi, si elle maitrise l'eau, elle a vécu là-bas, ou encore pourquoi est-elle venue ici, depuis quand connait-elle sa maitrise... Raaah c'était tellement rageant de savoir que sa curiosité n'allait pas pouvoir comblée. Je voulais savoir tant de choses, mais je savais que cela l'importunerait, ou la rendrait mal à l'aise, et je n'avais pas envie de ça. Alors je laissais toutes mes questions dans un côté de ma tête, et je me promis de me renseigner dessus un peu plus tard, mais pas maintenant, c'était sûrement trop tôt encore.

Puis je vis qu'Hélène me regardait comme si elle attendait quelque chose. Elle avait sûrement dit quelque chose ou attendait une réaction de ma part, mais j'avais tellement été obnubilée par toutes ces pensées que je ne savais pas ce qu'il s'était passé pendant ce labs de temps.
"Qui y a-t-il ?
_Tu habites loin ?, répéta-t-elle.
_Ah non, je n'habites plus très loin d'ici. Suivez moi du coup. Et restons sur nos gardes."

On continua notre chemin vers ma maison, toutes pleines de pensées. Le chemin était silencieux, cela était bizarre comparé à tout à l'heure. Et même pour détendre cette atmosphère ou pour lancer la conversation, je ne savais pas quoi dire. Je réfléchis à cela un petit moment, puis la seule chose que je trouvai à dire était: "Vous avez comme il fait beau aujourd'hui ? C'est impressionnant n'est-ce pas ? C'est très agréable en tout cas !"
Je me trouvais pathétique, peut être que dès fois il vaut mieux s'abstenir complètement de parler, et cette fois-ci en faisait partie. Heureusement d'ailleurs que la maison était pas loin, parce qu'à cette allure plus loin aurait était interminable...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mar 3 Mai 2011 - 17:04

Le trio continuait son chemin, suivant de quelques pas derrière Evyle et Helene qui discutaient en tête du minime peloton. Son visage était fermé et elle sentait les pensées d'Evyle tournées vers elle, ses origines, la raison de sa présence ici. Hélène par contre ne semblait pas en tenir rigueur. Cette petite était merveilleuse, mais peut-être ressentait-elle ce genre de sentiments à son égard parce qu'ele avait des doutes sur ses origines métissées entre l'eau et le feu.

Une fois la tragédie bien derrière elles, Kaïla se remémora l'aisance avec laquelle l'énorme morceau de glace s'était détaché de la banquise pour attenter à leur vie. Peut-être était-ce le genre de danger permanent auquel les habitants des tribus devaient continuellement faire face. Mais que se serait-il passé si aucune d'entre elles n'avaient maîtrisé l'eau? Un endroit bien dangereux que cette banquise chérie des enfants de l'eau. Et pourquoi, POURQUOI avait-elle fait usage de sa maîtrise à ce moment? Les gestes lui étaient venus d'eux-mêmes, sans qu'elle ait commandé son corps, elle avait alors copié les mouvements d'Evyle et maintenant, bien que son intervention ne fut pas des plus utiles au sein de deux autres maîtresses aguérries, elle regretait avair ainsi fait usage de ses dons.

Le paysage avait légèrement changé, passant de la montagne à la plaine bordée d'arbres connifères rabougris et d'énormes pierres où courraient des lichens de différentes couleurs. Non-loin, on pouvait deviner la silhouette d'un petit cottage alors que le vent, d'abord inexistant, selevait peu à peu pour annoncer une tempête inévitable à venir. Sans dire un mot, Evyle et Hélène, habituées à ce genre de manifestation de la nature, accélérèrent la marche suivies de près par Kaïla.


- C'est ici que tu habites?

Mais une bourrasque enterra les paroles de la fille du feu qui se perdirent dans le vent.

Charmant, j'ai toujours rêvé vivre dans un verre d'eau au milieu d'une tempête.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
-
avatar

Féminin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mar 3 Mai 2011 - 17:54

Après avoir discuté un peu avec Evyle, Hélène continua de marcher en silence la tête légèrement baissée.
Entendre les pas de Kaïla derrière elle, lui fit repenser à la nation du feu. Cette nation l'intriguait beaucoup, tout comme la petite flamme sur son épaule et la ceinture de Kaïla au passage.
Et puis il a aussi cette sensation qu'elle ressent quand un maître ou une maîtresse du feu s'approche d'elle.
Hélène ressent tout à coup de la chaleur dans son corps puis dés qu'elle s'éloigne tout disparait.Ou c'est comme quand elle s'énerve, la chaleur monte aussi au point de faire fondre de la glace autour d'elle ce qui lui a fait peur la première fois et elle s'est sans le vouloir renversé une grosse quantité d'eau sur la tête pour se refroidir.
Elle repensait à tous ces moments jusqu'à ce qu'une bourrasques de vents viennent déranger ses pensées.

Hélène accéléra le pas accompagnées des deux femmes et entendit un léger bruit de parole mais n'arriva pas à en décrire le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mar 3 Mai 2011 - 18:18

Nous continuâmes la marche encore et encore, avec moi devant les jeunes femmes pour les guider. J'espérais que le reste du chemin allait se passer sans encombre, sans trop de soucis. Puis je sentis le vent se lever, au départ tout doucement mais il devenait de plus en plus violent, et ce n'était pas bon signe. J'accélérai alors la marche et je vis qu'Hélène et Kaïla firent de même. On arrivait enfin juste à côté de ma maison: il y avait un grand lac que l'on apercevait à gauche d'une maison, c'était là que j'habitais, ma maison donnait vu sur ce lac. Je savais très bien qu'en général le vent venait s'engouffrer ici, parce qu'il y avait d'un côté la montagne, d'un côté le lac et d'un autre tous ces arbres ici et là qui arborait la plaine. C'était en quelque sorte un point de rassemblement, comme une vallée. J'aimais cet endroit, je m'y sentais comme un oiseau dans le ciel, libre de tout ce que je voulais. Cependant je dépendais énormément du temps extérieur. Car même si ma maison était à l'abri des tempêtes grâce aux arbres, je savais que si je voulais retournai en ville ça allait être difficile et très risqué. Et c'était la situation qui semblait avoir lieu. Une tempête n'allait pas tarder à se lever, on en ressentait déjà les prémisses.

Je me retournai un instant pour voir l'avancée des deux jeune femmes qui me suivaient, et je vis les lèvres de Kaïla bouger, mais je n'entendis rien. Était-ce le fruit de mon imagination, ou seulement un grelottement ? Je ne le savais pas, mais s'il y avait bien une chose dont j'étais certaine, c'était qu'il fallait rentrer le plus rapidement possible chez moi: la situation devenait de pire en pire.

Je fis signe aux filles et leur montrèrent ma maison du doigt. Il n'y avait plus qu'à se donner rendez vous là bas, car si on s'attendait au fur et à mesure de notre avancée, je savais qu'on allait finir toutes les 3 dans la tempête.
Je partis alors devant et me mis à courir en direction de ma petite maison. Je voulais à plusieurs moments me retourner pour voir si les filles allaient bien, et si elle me suivait, mais mon instinct m'en empêchait et me criait de rentrer d'abord au chaud.
Ma course ne dura pas longtemps, car j'arrivai rapidement devant ma maison, là où tout était isolé et je ne sentais plus le vent. J'ouvris alors la porte de ma maison et me allai vers la cheminée: il fallait faire un bon feu pour nous réchauffer. Puis je me dirigeai vers la cuisine pour commencer à préparer une boisson chaude, en récompense à tous ces efforts donnés.
C'était ma façon de les attendre, et j'espérai qu'elles allaient bientôt arriver, car plus le temps passait et plus je m'inquiétais de ne voir personne revenir...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mar 3 Mai 2011 - 19:46

Evyle accéléra une fois de plus la cadence jusqu'à se mettre à courir vers sa maison. Kaïla voulut la suivre en progressant au pas de course également, mais mal chaussée comme elle était, la première petite plaque de glace lui fit perdre l'équilibre et elle se ressaisit in extremis, utilisant ses bras comme balancier. Décidément, tout en ce climat faisait tout son possible pour se faire détester! Kaïla maudit le froid, la glace, le grésil et tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un flocon!

Evyle n'était plus visible à l'horizon. Sûrement était-elle rentrée dans son cottage, abandonnant ses invités à ce froid glacial et polaire pour aller se réfugier bien au chaud chez elle. Quoi de mieux à faire que d'agirt de manière à atteindre la maison le plus rapidement possible!

Les pieds et les mains engourdis à cause de ce froid brusque, Kaïla tenta tant bien que mal de garder le cap, mais compte tenu sa course ralentie par l'instabilité de on équilibre, elle avait l'impression que la distance entre elle et son point d'arrivée augmentait à chaque pas qu'elle faisait.

À présent, Hélène était hors de vue et la tempête faisait rage. La maison n'était plus en vue, obstruée par le vacarme visuel des bourrasques. Puis, le vent se coucha. en plein milieu de la tempête apparût un tunnel de clémence, indiquant la route à suivre entre elle et la résidence d'Evyle. Fixant sa destination, Kaïla redoubla d'efforts pour terminer sa petite randonnée. Devant la porte, Hélène usait de sa maîtrise à grands gestes souples pour détourner les flocons de neige du passage de la fille du feu. Posant sa main sur la poignée, Kaïla dit quelque chose qui une fois de plus mourut dans le vent et ce n'est qu'une fois la porte close que la fin de sa tirade fut audible.


- ...Ces idées de vivre dans un endroit pareil!

Elle était épuisée et exténuée, ses joues étaient rouges et un mince verglas s'était figé sur ses cils se les mèches de cheveux blonds qui dépassaient de son anorak. Luttant contre la fatigue et le transit de ses muscles dû au froid, elle se redressa et prit une grande inspiration pour paraître impassible face à cette épreuve qu'elle venait de traverser.

- Si on faisait un feu?

Sa voix cachait un tremblement de froid manifeste qui se répercuta en écho dans la grande pièce vide qui servait de séjour. Sans ajouter un mot de plus, elle alla vers l'âtre et montra ses talents de fille du feu. Pendant que des bruits venaient de la cuisine provoqués par Évyle, il ne prit que quelques minutes à Kaïla pour qu'un feu agrémenté à l'huile et initié par le briquet de la jeune femme n'emplisse la pièce d'abord froide et peu accueillante par une lueur dans les tons de rouge et de orange bienfaisants.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
-
avatar

Féminin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Ven 6 Mai 2011 - 19:21

Après qu'Evyle se soit mise à courir,Hélène commença à courir après elle mais la perdit à un moment. Elle usa d'un tour qu'aucun maître de l'eau ne lui avait appris. Elle entreprit de reconnaître la chaleur à distance,et elle en sentit une bonne quantité à sa droite. Elle se dirigea donc vers la droite et arriva face à la maison d'Evyle.

Hélène regarda derrière elle mais ne vit rien. Elle refit la même chose et sentit une chaleur humaine qui diminuait peu à peu. Elle fit un couloir sans flocon ni neige entre elle et la personne et vit Kaïla arriver. Elle la laissa rentrer et rentra juste derrière elle. Dés que Kaïla se fut retournée, Hélène entreprit de se sécher avec une maîtrise qu'elle ne connaissait pas, elle l'avait découvert il y a deux ou trois jour tout comme pour reconnaître la chaleur et elle ne l'avait jamais réutilisé.

Elle mit ses mains face à son buste, et l'eau qu'il y avait dessus se transforma en vapeur. Elle fit de même avec sa jupe puis se remit normalement juste avant que Kaïla ne se retourne.
Hélène lui fit un petit sourire innocent puis se dirigea dans la direction d'où venait les bruits. Elle passa la tête dans l'entrebâillement de la porte et vit Evyle s'affairer dans sa cuisine. Hélène l'avertit de sa présence en disant un petit "Kaïla et moi avons réussi à arriver jusqu'ici."
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Ven 20 Mai 2011 - 21:27

[Désolé de faire si court mais je suis en manque d'inspiration ^^" (et désolé du retard aussi !)]

Je revins alors dans le salon avec dans les mains un plateau sur lequel 3 tasses brulantes étaient posées.
"Faites comme chez vous surtout, et n'hésitez pas à poser vos manteau et vos bottes. On sera à l'abri ici !"
Je posai alors le plateau sur la table, et je me retournai en voyant une source de lumière: le feu avait été allumé. La salle était éclairée d'une lueur orangée, et on sentait la chaleur du feu se répandre. C'était très agréable.

"J'ai fait du thé si vous le souhaitez, mais si vous voulez autre chose, ou manger, n'hésiter pas à me demander il y a tout ce qu'il faut ici."
Je m'installai alors à la table et pris une tasse. J'attendais qu'elle refroidisse un peu avant de la boire et attendit que les filles s'installent.
"Je suis désolée pour tout à l'heure si je ne vous ai pas attendu, mais je voulais tout préparer pour que lorsque vous rentriez tout soit bien prêt, bien chaud, de sorte à se remettre des efforts de tout à l'heure. Ah au fait, j'ai cru comprendre que vous veniez d'arriver ici toutes les 2, vous comptez rester là ou c'est seulement de passage ?"
J'attendais leur réponse tout en soufflant pour refroidir mon thé encore brulant.
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Lun 23 Mai 2011 - 16:44

Les deux filles de l'eau avaient usés de divers moyens pour sécher leurs vêtements donc la neige et le verglas fondu avait totalement trempés, mais Kaïla cherchait désespérément un microcosme de chaleur pour soulager son corps du froid qui ne voulait plus la quitter. Encore grelottante, elle se débarrassa de son parka dont l'eau avait fait doubler le poids et s'installa devant l'âtre à quelques pouces du feu dans l'espoir d'être un jour libérée du givre qui glaçait son sang depuis le début de leur petit voyage.

- Aaaaaaa- tchouuuuu!!

L'éternuement de Kaïla coupa littéralement la parole à Evyle et se répercuta dans la pièce dont l'ambiance reprenait progressivement de la couleur.
Le thé chaud fut plus que bienvenue et Kaïla l'ingurgita en quelques gorgées. Déjà, elle sentait ses doigts se délier avec la chaleur de la tasse qu'elle tenait entre ses mains. Ses dents cessèrent de claquer les unes contre les autres, mais elle ressentait toujours un froid aussi intense lui parcourir le corps.


Avoir su qu'elle habitait aussi loin, j'aurais refusé... Tout ça pour voir des fillettes jouer avec de l'eau...

Elle approcha un tabouret du feu et s'assied dessus. Sa tasse à présent vide reposait à ses pieds qui prenaient de minute en minute quelques millimètres pour se rapprocher des flammes.

- Ce genre de tempête arrive souvent dans le coin? Y a-t-il un moyen de se réchauffer plus rapidement?

Elle était habituée aux chaleurs tropicales de la nation du feu, ces changements brusques de températures n'étaient pas dans ses habitudes climatiques pas plus que les gens au caractère trop calme. De plus en plus, leur sourire niais finissait par lui taper sur les nerfs, leur manière de s'excuser sans arrêt pour tout et rien et leur manie de tout faire avec de la glace...
Soudainement, elle eut envie de partir. De retourner à la nation en oubliant Kalae, son grand-père et tout ce qui avait rapport à l'eau.


- Et alors, cette maîtrise de l'eau... on était ici pour ça non?


Dernière édition par Kaïla le Mar 24 Mai 2011 - 2:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
-
avatar

Féminin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Lun 23 Mai 2011 - 19:14

Hélène regarda Kaïla éternuer, lui sourit puis lui dit "à tes souhaits".
Elle, qui avait découvert de nouveaux pouvoirs pas vraiment en rapport avec la maîtrise de l'eau voulait s'entraîner. Et comme Hélène n'était pas de nature très patiente pour ce genre de chose, elle regarda bien qu'Evyle et Kaïla ne la regarde pas et elle se concentra sur le parka de Kaïla posé sur une chaise et vit à son plus grand plaisir et à une "peur" de ce pouvoir inconnu l'eau chauffer et se transformer en vapeur.

Elle sourit légèrement contente d'elle puis se remit bien face aux deux femmes. Elle continua la discussion avec elles.Puis elle interrogea Kaïla:


-Kaïla, je ne me souviens plus si tu m'as dit si tu retournais dans la nation du feu prochainement ou non.

Hélène la regarda un instant interrogatrice puis fut projetée dans ses pensées.

"Sa mère mourante... Une image d'homme floue... La nation du Feu... La tribu de l'Eau... La flamme sur son épaule... Feu... Eau..."

Elle continua de rester plongée dans ses pensées sans réussir à en sortir. Elle se débattait mentalement mais en vain. Ses pensées l'assaillaient toujours!
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Dim 5 Juin 2011 - 16:33

"Ce genre de tempête arrive souvent dans le coin? Y a-t-il un moyen de se réchauffer plus rapidement?
_Oui malheureusement, environ une fois toutes les 2 semaines, mais on finit par s'y habituer. Pour me réchauffer je me fais en général couler un bain bien chaud, et je fais chauffer du feu comme ici. Mais si tu as froid je peux aller chercher des couvertures si tu le souhaites..."
Voyant Kaïla grelotante je décidai d'aller chercher une couverture tout de même, la plus grande et la plus chauffante que j'avais. Moi j'étais habituée à ce froid, alors ça allait, mais je voyait bien que Kaïla était très sensible à cette fraicheur.
"Tiens voilà une couverture pour te réchauffer."
Kaïla me remercia d'un signe de tête puis ce fut le silence dans la maison.

Je tournai alors la tête et je vis qu'Hélène était complètement absorbée par quelque chose, alors je voulais aller la voir, mais Kaïla coupa mon élan avec cette question "Et alors, cette maîtrise de l'eau... on était ici pour ça non?". Ce qui me déstabilisa et me fit m'arrêter automatiquement. Je vis la tête d'Hélène se relever à la voix de Kaïla, sans qu'il y est pour autant une intention. Elle paraissait toujours absorbée par ses pensées. C'était donc à moi de répondre.
"Et bien, je ne pensais pas qu'il allait y avoir cette tempête, sinon je t'aurais proposé d'aller dehors devant le lac, mais là je crois qu'on va laisser tomber cette idée..."
Je regardai alors les affaires de Kaïla dans l'intention d'enlever l'eau qu'elles contenaient et ainsi faire une démonstration de ma maitrise, mais à ma plus grande surprise l'eau avait déjà était enlevée. C'était sûrement Hélène qui s'en était occupée...

Je pris alors le reste d'eau chaude qu'il y avait dans ma tasse et me concentrai dessus pour la réchauffer en la transformant légèrement en gaz. Puis une fois que la chaleur fut plus intense je fis léviter la moitié du reste d'eau de ma tasse et fermai les yeux. Je visualisais mieux mes gestes ainsi que l'eau les yeux fermés. Je mis mes bras de part et d'autre du bloc d'eau en lévitation et je les écartais au fur et à mesure. Je ressentais toutes les petites particules d'eau qui se divisaient en plusieurs particules et qui devenaient encore plus petite. Cette technique me permettait d'allonger l'eau et d'en obtenir plus. Une fois que j'avais obtenu un volume suffisant j'ouvris les yeux et lançai l'eau de sorte à ce qu'elle atterrisse dans la tasse de Kaïla.
"Et voilà, deuxième fournée. Comme tu as bu ta tasse très rapidement, j'ai pensé qu'une deuxième bien chaude serait la bienvenue."
Je regardai alors ma tasse qui avait diminué de volume, et j'utilisai la même technique pour la remplir.
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Mer 15 Juin 2011 - 4:04

Kaïla remercia Evyle le plus chaleureusement qu'elle en était capable malgré son état glacial c'est-à-dire qu'elle prononça un vague "merci". Puis, elle ajusta la couverture de manière à ce que la chaleur dégagée par le feu entre en dessous et reste emprisonné par l'épais tissu. À ce rythme, Kaïla réussit à trouver une température confortable selon ces critères. L'ennui, c'est qu'elle privait tout le reste de la pièce de la chaleur du feu. Ses lèvres alors bleues reprenaient petit à petit leur couleur normale, ses doigts se remettaient à bouger normalement de même que ses orteils. Par contre, ses oreilles et ses pommettes conservaient une teinte de rouge tirant sur le blanc, signe que le froid avait légèrement brûlé sa peau.

Hélène brisa le silence qui agréable qui s'était installé.


- Tu sembles vraiment intéressée par la Nation toi. Tu devrais peut-être t'y rendre! Par contre, moi je compte rester ici quelques temps, j'ai des choses à faire.

Elle ne donna pas plus d'informations. Ce n'était pas nécessaire selon elle de leur raconter leur vie, ça les ennuierait beaucoup trop. Non... elle préférait garder ses problèmes et ses angoisses.

- Mais si tu y vas, reprit-elle, prends garde. Les soldats du feu aiment bien martyriser les petites filles de l'eau sans défense.

Sa phrase sonnait comme une farce ridicule, mais Hélène était loin de se douter de la véracité de son propos. En effet, les peuples des nations n'étaient pas les bienvenus en terre du feu, pas plus que les étrangers de n'importe quelle nation d'ailleurs. Même si les allers et venues sont beaucoup plus fréquents qu'avant, la population reste fermée à l'ouverture de ses frontières... peut-être était-ce ce qui conférait à la Nation sa si mauvaise réputation.

Alors qu'elle parlait, Kaïla sentit par un miracle inconnu que l'air qui l'entourait était moins humide. Ses vêtements alors mouillés semblaient maintenant secs, de même que son sac contenant ses minces bagages... même ses cheveux qui étaient alors collés à son visage semblaient sécher plus rapidement et vibraient légèrement emportés par les minces courants d'air de la pièce.
En même temps, Evyle faisait jouer le contenu de sa tasse par un agile tour de maîtrise et Kaïla porta toute son attention sur ses mouvements. La manière que la position de chaque doigt avait une incidence sur la forme de la larme d'eau ambrée qui semblait danser avec les mains de la propriétaire des lieux. L'harmonie entre la maîtresse et son élément était parfaite et pour la première fois depuis son entrée dans la maison, Kaïla afficha un large sourire d'émerveillement.


- Wahoo! Depuis combien de temps t'entraînes-tu, c'est épatant! On dirait que tu ne fais qu'un avec l'eau! Tout ça semble tellement facile pour toi...

Le thé arriva finalement dans sa tasse dans un long arc de cercle parfait. Kaïla leva son verre à Evyle qu'elle commençait à voir avec un peu moins d'appréhension maintenant qu'elle avait vu ses prouesses.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
-
avatar

Féminin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Sam 18 Juin 2011 - 16:19

Hélène laissa échapper un claquement de langue quand Kaïla parla de petite fille sans défense. Elle ne dit cependant rien préférant ne pas s'énerver.
Et d'ailleurs, elle s'en fichait pas mal des gardes de la nation. Malgré les maintes recommandations qu'elle avait pu entendre au cours de sa vie.
Elle sourit légèrement voyant Kaïla "émerveillée" devant les talents d'Evyle.
Hélène ne fit aucune remarque et observa Kaïla. Puis elle se mit à observer Evyle. Elle les trouvait tout à fait normale.
Hélène se demanda si elle, on la trouvait normale. C'est vrai qu'elle pouvait paraitre bizarre, surtout avec ses changements de caractère et d'humeur et son intérêt pour la nation du feu.

Mais elle espérait quand même qu'au moins, ses deux filles la trouvaient normale.
Elle se détendit un peu et regarda ses pieds ne sachant pas quoi faire, ni quoi dire.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Jeu 14 Juil 2011 - 16:45

Je voyais que Kaïla avait l'air ravie, et Hélène assez timide pour ne pas savoir quoi dire. Il y eut un léger silence et je me dis qu'il fallait le briser rapidement pour ne pas qu'il y ait de gêne.
Seulement je ne savais pas vraiment quel sujet aborder, et même si j'en avais une idée je me disais que ce n'était pas le moment, que cela allait gêner la journée.

Je m'assis alors sur le canapé, près de Kaïla et invitai Hélène à nous rejoindre. Nous étions ainsi toutes les trois assises en face du feu, avec une tasse de thé à la main entrain de nous réchauffer. C'était un moment très agréable et j'en appréciais chaque instant.
Je regardai Hélène et Kaïla pour voir s'il n'y avait que moi qui appréciait ce moment ou si c'était partagé, et je vis qu'Hélène était une fois de plus plongée dans ses pensées, et que Kaïla semblait être heureuse, toujours pour la même raison.

Je soupirai alors et décidai d'entamer une conversation un peu spéciale. J'avais des questions, beaucoup de questions à leur poser. Surtout que mon poste de chef me rendait encore plus curieuse sur tout ce qui touchait la maitrise de l'eau. J'avais énormément envie d'interroger Kaïla sur beaucoup de sujets, Hélène également mais elle était très discrète et l'on voyait pas beaucoup les mystères qu'elle cachait à première vue.

Trouvant l'ambiance parfaite, et la bonne humeur de Kaïla idéale, je me lançais, à mes risques et périls.
"Dis moi Kaïla... tu viens de la Nation du Feu n'est-ce pas ? Alors qu'est-ce qui t'as poussé à venir ici ? Cela m'intrigue... Mais ce qui m'intrigue encore plus c'est surtout comment cela se fait-il que tu sois une fille de la Nation du Feu et que tu saches maitriser l'eau ?..."
Voyant la décomposition du visage de Kaïla je décidai de changer de cible...
"Et toi Hélène, pourquoi tu t'intéresses tant à la Nation du Feu ? Il y a un rapport avec une de tes connaissances, ta famille ?"
Voyant qu'Hélène sortit de ses pensées pour me regarder avec un regard proche de celui de Kaïla, je me dis que peut être je n'aurais pas du poser les questions...
"Erf, désolé, oubliez ça..."
J'avais beau demander d'oublier, l'ambiance des révélations étaient désormais bien installée entre nous...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Lun 18 Juil 2011 - 19:52

Pour la première fois depuis leur arrivée à la petite maison, l'ambiance était belle et surtout, Kaïla souriait. À ce moment, elle avait oublié la raison précise et douloureuse de sa présence ainsi que son passé trouble qui ne manqua pas de refaire surface avec la subtilité d'un coup de canon. Evyle avait une fois de plus choisi le sujet qu'il ne fallait pas aborder, mais au moins il s'agissait du bon moment, mais la surprise eut un effet tel qu'Evyle préféra changer de sujet... et de personne. Quoi que l'effet ne fut pas réellement mieux accueilli de la part d'Hélène.
Dans un élan de conscience, Kaïla eut de la compassion pour Hélène qui ne semblait pas prête à répondre à ce genre de question. Pour la jeune artiste du feu, elle pouvait aisément comprendre que certains aspects du passé n'étaient pas pour être dévoilés avant son temps. Et après tout, la raison pour laquelle Kaïla se trouvait au pôle nord était justement pour trouver des réponses à propos de cette question familiale qui la chicottait. Ce moment était alors probablement le meilleur espéré.
La fille du feu prit une grande inspiration et se mit à parler très vite dans un seul souffle.


- Mes grands parents sont nés ici et se sont exilés à la nation lors de la guerre mes parents n'en savaient rien et je suis la seule qui maîtrise l'eau malgré mes 6 frères et je suis venue ici pour peut-être trouver une réponse à mes origines et pour apprendre la maîtrise avec un maître que j'ai rencontrée au Royaume de la Terre.

Elle reprit une grande respiration en continua en regardant le coin de la pièce d,un air gêné qui ne lui ressemblait pas du tout.

-Mais je ne vois pas en quoi ça vous regarde...

Elle sentait le regard d'Hélène et de Evyle qui, posé sur elle, lui faisait l'effet de l'eau qu'on glace. Peut-être le nom Unkido sèmerait-il le doute dans leur esprit ou entraînerait un éclair de souvenirs... mais bon, qu'est-ce que deux citoyennes de la tribu de l'eau pouvaient savoir des archives d'il y a 70 ans
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
-
avatar

Féminin Age : 19
Messages : 101
Date d'inscription : 17/02/2011

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Lun 1 Aoû 2011 - 11:17

Hélène encore une fois pommée dans ses pensée sortit comme une ombre de ses pensées au moment où Evyle lui posa la question qu'il ne fallait pas lui poser.
Elle fut légèrement soulagée de voir Kaïla répondre et détourner l'attention d'Evyle mais n'en laissa rien paraître.
Elle n'avait jamais réfléchit à ce qu'elle répondrait si on lui posait ce genre de question et elle avait envie de se mettre à l'épreuve maintenant et tout de suite. Après tout, qu'avait-elle à y perdre...


-Je m’intéresse à la nation du Feu pour.. raison personnelle on va dire. Et je n'ai pas envie d'en parler pour le moment. Peut-être un autre jour.dit-elle en regardant droit devant puis en leur adressant un regard vide d'émotion.

Et puis non! Elle préféra ne rien dire. De toute façon, qu'est-ce que la chef de la tribu de l'eau pouvait bien lui apprendre sur ses origines hein dites le moi.


"Il faut vraiment que j'aille là-bas..."pensa t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Dim 4 Sep 2011 - 15:45

[Je m'excuse énormément de mon retard ! Je me sens presque honteuse de tant vous faire attendre, du coup je compense avec un rp assez long et qui pourrait faire avancer les choses ^^ Bonne lecture ;D]


Après le récit de Kaïla je me sentais idiote. Idiote d'avoir posé cette question des origines qui semblaient tant les remplir de confusions et de gêne. Mais je savais au fond de moi que je pouvais les aider grâce à mes connaissances sur les gens de notre Tribu, mais également parce que j'étais celle qui avait la clé des archives et que j'en connaissais un grand nombre grâce à mon poste.
C'est pourquoi lorsque Kaïla me dit "Mais je ne vois pas en quoi ça vous regarde..." je voulus lui répondre que je pouvais l'aider, et que je m'intéressais beaucoup aux ancêtres de la Tribu ainsi qu'à leur différentes histoires, mais Hélène me devança et enchaîna avec son histoire. Enfin c'était ce que je pensais...
Quand je vis qu'en fait Hélène ne voulait pas en parler je compris. Peut être simplement qu'elle nous connaissait pas assez, et que parler de ses origines réveillaient en elle quelques douloureux souvenirs. Peut être que c'était un trop plein d'émotions qu'elle ne contenait pas pour le moment, peut être juste que ce n'était pas le bon moment.

Après les quelques paroles d'Hélène, un blanc s'installa entre nous. Un blanc de gêne et de compassions envers nos passés respectifs. Et je sus que c'était à moi de rompre le silence.
Mais des émotions, des souvenirs s'étaient également réveillés en moi, et je me sentais trembler. Je revoyais mon déménagement soudain, la panique qui se lisait sur les yeux de ma mère, puis le départ de mon père et cette solitude que j'avais caché au fond de moi pendant 4 ans avant de pouvoir le revoir... Je savais pertinemment que notre déménagement n'était pas anodin, sinon ma mère n'aurait pas eu cette air terrifié, et je savais que malgré ce que mon père m'avait dit il y avait une autre raison pour qu'il se soit absenté si longtemps... Au fond moi aussi je cherchais des réponses, mais peut être que j'avais peur de les connaitre parce que cela allait réveiller des souvenirs que j'ai essayé d'enfouir pendant de longues années...
Alors oui je les comprenais. Et j'avais envie de les aider, parce que je connaissais cette frustration de ne pas savoir. Seulement moi je pouvais savoir, mais je n'en avais pas envie, parce que je sais qu'il y a des secrets qu'il ne vaut mieux pas connaitre, et je n'en ai pas le courage...

A la remémoration de ces souvenirs je tremblais. Alors je savais que sous cette émotion, je n'arriverais pas à aligner quatre mots, et que Kaïla et Hélène se poseraient des questions par rapport à ces émotions soudaines chez moi.
"Et bien... En fait... je..., je dus déglutir et me concentrer trois secondes avant de pouvoir reprendre. Je veux juste vous aider. J'ai beaucoup de connaissances concernant la Tribu, mais surtout j'ai l'accès à l'endroit le plus renseigné du Pôle Nord. Je serais capable d'avoir des informations très complète sur n'importe qui, et moi même j'en ai sur beaucoup de personnes, parce que c'est mon devoir. En tant que Chef de la Nation je me dois de connaitre le passé et les origines de la nation, je me dois également de connaitre les gens actuels et leurs ancêtres. Je ne connais pas tout, parce que c'est impossible, mais j'en connais un grand nombre et ce que je ne sais pas sont gardés dans les archives les plus protégés du pays. C'est pourquoi, voyant que vous êtes ici toutes les deux pour avoir des informations sur vos origines, je voulais vous poser un peu plus de questions pour voir si je suis en mesure de vous aider, parce que c'est également mon rôle."
Je regardais alternativement Kaïla et Hélène qui semblaient toutes deux plongées dans des pensées mais qui me regardaient avec attention. Je soutenais leur regard pour montrer ma détermination puis j'eus un flash, et je repensais au fait que si je voulais tant les aider, c'était surement pour combler le fait que moi même je ne pouvais pas m'aider. Et je dus baisser les yeux, pour ne pas qu'elles puissent voir cette expression de frustration qui se lisait sur mon visage...
Revenir en haut Aller en bas
Kaïla
***
***
avatar

Féminin Age : 33
Messages : 742
Date d'inscription : 02/08/2010

RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous) Lun 5 Sep 2011 - 18:21

Pendant le court récit d'Hélène, Kaïla se demandait si elle n'aurait pas mieux fait de se taire. La petite fille de l'eau manquait d'assurance et si elle décidait réellement d'aller à la nation avec ce manque de confiance, elle se ferait manger tout cru. Ce n'était pas réellement ce qu'elle souhaitait à la jeune fille qui ne semblait chercher qu'à trouver des réponses sur son passé et sur ce tatouage que "son amie" avait. En effet, son intérêt pour la nation cachait quelque chose de louche, mais après tout, c'était ses affaires et Kaïla n'avait pas à s’immiscer dans la vie d'une autre.

Alors qu'elle cherchait à taire son imagination et surtout sa curiosité, elle remarqua la tasse dans la main d'Evyle trembler. Pourtant, il ne faisait plus si froid depuis que le feu soigneusement allumé crépitait doucement dans l'âtre.Peut-être Evyle avait-elle attrapé froid: le climat du coin était loin d'être clément.

Kaïla se leva donc pour prendre quelques branches d'arbres et les plaça dans le feu avec précision. Ses mains approchaient dangereusement trop près des flammes et n'importe qui d'autre s'y serait immanquablement brûlée, mais Kaïla avait l'habitude de jouer avec le feu et sa peau était capable de résister à des températures très élevées. Pendant ce temps, elle écoutait le discours d'abord pêle-mêle d'Evyle qui se transforma en une proposition d'aide, mais une phrase resta dans la tête de Kaïla.


- ...en tant que Chef de la nation...

Ce détail ne manqua pas de déboussoler Kaïla. Comment une femme si jeune, et surtout si innocente, pouvait-elle être chef de la nation? Pour diriger, il fallait faire preuve d'autorité, une véritable main de fer était nécessaire, un cran et une maîtrise de soi hors pair. Cette fille était tout le contraire: douce, trop naïve et même un peu idiote...

Peut-être jugeait-elle son hôte un peu trop durement, mais n'était-ce paslà la grande différence entre les fils du feu et deux de l'eau? même si l'eau pouvait geler pour devenir aussi dure que la glace, n'empêchait qu'un rien pouvait la faire fondre alors que le feu restera toujours impassible, passionné et stoïque.

Quand Kaïla se retourna pour aller s'asseoir, faisant ainsi face au reste de la pièce, son visage redevenu dur trahissait une lueur d'espoir: elle n'était donc pas venue ici pour écouter les railleries d'enfants ni pour mourir gelée.


- C'est intéressant, mais nous ne pouvons pas quitter cet endroit pour le moment: la tempête fait toujours rage à l'extérieur! Par contre, je crois qu'Hélène a beaucoup de questions. Je suis aussi née d'une mère du feu et d'un père de l'eau. Si ça se trouve je me trompe, mais peu importe ce que j'apprend sur la famille de mon père, ça ne va rien changer à ce que je suis.

Elle ne voulait pas sembler moralisatrice. Elle était d'ailleurs la personne en ces lieux qui faisait preuve de moins de sagesse que la moyenne, mais ce qu'elle voulait dire, c'était que les réponses à ses questions ne redéfiniraient pas qui elle était. L'important est en fait de bien se connaître, voir ses limites, ses forces et faiblesses, ses objectifs... rien,ni eau ni feu, ne pouvait ébranler sa personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: Retour à la vie en communauté (RP ouvert à tous)

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Chorus One-Winged Angel Casting ouvert à tous
» ROXANNE (le fil ouvert a tous)
» Les montages photos***Grille-Mystére-N°10*** ouvert à Tous.
» L'espace est un non lieu ouvert à tous les vents
» Reprise de Pretear ? [ouvert à tous]
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: