Partagez|

Le bison volant de kevin est malade !!

Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Le bison volant de kevin est malade !! Mer 26 Jan 2011 - 19:28

C'était dans la soirée j'étais assis , sur une chaise dans mon bureau quand Atore est venu frapper a ma porte . Il m'expliqua la situation .Un des bisons volants d'un nomades de l'air est malade et il a besoin d'aide et en conséquence
j'étais le seul terreux en ce moment qui était libre .Je lui répondit que j'étais d'accord pour l'aider .Le roi me dit aussi le prénom de ce nomades de l'air il se prénomme Megakevin me dit le roi .Je prit quelques affaire dit a bientôt a ma famille et HG ainsi qu'au Royaume de la terre tout entier .Je descendit les marches du palais trois par trois .Une fois arriver devant la porte de la ville de Ba sing se je vit un nomade de l'air devant moi je devinait que c'était lui .Il avait la larme a l'oeil sans aucun il avait peur pour son bison . Il me raconta que la plante médicinal pour le soigner était sur une île au milieu d'un lac garder par un dragon géant qui crache de l'eau .


Dernière édition par Pedrolito le Dim 30 Jan 2011 - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kevin
*
*
avatar

Masculin Age : 23
Messages : 101
Date d'inscription : 29/07/2008

RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Mer 26 Jan 2011 - 22:30

[HJ] J'y aurais pas pensé à ça. Plutôt qu'une compétition, faire une coopération ^^ [HJ]

-Allez ! Tiens bon Oppo, on arrive bientôt, assurai-je en passant les murailles de Ba Sing Se.
J'envoyai un puissant courant d'air sous Oppo pour le déplacer car il ne pouvait plus. Il avait de la fièvre et il bavait sans pouvoir se retenir. Cela avait commencé deux jours plus tôt.
Alors que nous volions en direction de Ba Sing Se pour s'arrêter dans une auberge et passer la nuit pour reprendre notre route le lendemain car je voulais enfin retourner au temple de l'air Austral que j'avais quitté depuis maintenant trois ans. Malheureusement, alors que nous nous étions stoppé devant une cascade d'eau très fraiche pour manger et nous reposer, nous avions été attaqué par des pillards qui voulait nous prendre nos biens. Nous avons rapidement réussi à les mettre en fuite, mais je n'avais pas vu qu'il y avait un maitre de la terre parmi eux qui avait réussi à expulser Oppo sous la cascade avant de s'enfuir. Mais malgré la bonne couche de poil qui le protégeait du froid, je ne sais pas pourquoi mais il avait attrapé un rhume. Et malheureusement, il avait attrapé une deuxième maladie propre aux bisons volants par dessus. La fièvre du vol. Une maladie qui s'attrapait parfois lorsqu'un bison survolait certaine zone du monde.
Et bien que cette maladie n'était pas mortelle, elle était très désagréable car les bisons souffraient beaucoup de l'intérieur et bavait énormément pendant leur convalescence.
Heureusement, une plante existait et je savais où elle poussait. Elle permettait, lorsqu'elle était réduite en bouillie et mélangé avec de l'eau pour ensuite la faire boire aux bisons, de guérir l'animal des symptômes. Mais le problème était qu'elle poussait sur une île pas très loin au nord-est du royaume de la terre. Malheureusement, un puissant serpent-dragon de mer cracheur d'eau gardait l'île et je ne pensais pas pouvoir m'en défaire tout seul car l'île était trop petit pour se cacher et le serpent bien trop géant pour être ignoré lorsque l'on cueillait les plantes.

Oppo avait résisté jusqu'à trois kilomètres de Ba Sing Se. Mais en plein vol, il avait bien s'écraser à terre au moment où, ne supportant plus la douleur, il avait cessé de voler. Nous n'avions dû notre salut qu'à un coussin d'air que j'avais créé à quelques mètres du sol pour freiner notre chute. Cela m'avait laissé sans force pendant plusieurs secondes. Mais le fait était qu'Oppo ne pouvait plus voler et qu'il souffrait trop pour que je le lui demande.
Je l'avais alors caché dans une grotte environnante avant de la camoufler pour voler à toute vitesse vers Ba Sing Se et demander de l'aide à un maitre de la terre. Pour mon plus grand bonheur, on m'avait dit que quelqu'un était libre. J'avais donc donné rendez-vous aux murailles intérieurs de la ville avec mon bison qu'on m'avait promis de mettre dans une étable et de tout faire pour calmer ses souffrances.

Je passais donc les secondes murailles, mon bison flottant à quelques centimètres du sol grâce à ma maitrise de l'air. Je me dirigeai vers l'étable qu'on lui avait assignée. Je l'installai dedans avec toute la compassion que je pouvais. Du foin était disposé ça et là. Je voulais m'arranger pour qu'il n'aie pas à bouger s'il voulait se nourrir ou boire.
J'en sortis en retenant des larmes qui me venaient. J'avais peur pour lui. Ou plutôt je me sentais mal pour lui et pour la souffrance qu'il pouvait subir.
Un maitre de la terre vint vers moi. Bien que tout le monde portait les mêmes habits, dont moi aussi car je portais des vêtements verts, je savais que la personne qui se dirigeait vers moi était l'homme qui allait m'aider à soigner Oppo.
Nous nous saluâmes d'un signe de tête avant que je lui explique la situation.
-Bonjour, hum... mon bison a attrapée la fièvre du vol. C'est une maladie assez féroce mais non mortel, heureusement. On pourrait attendre qu'elle passe mais mon bison souffrirait trop entre temps. Et je n'en ai pas envie. Je sais qu'une plante qui permet de guérir la maladie pousse sur une île au nord-est d'ici. Ce n'est pas loin. À environ un jour de marche ou une heure ou deux de vol. à la côte, il faudra aller sur une petite île qui est à environ une dizaine de kilomètre. Malheureusement... un dragon-serpent de mer qui crache de puissants jets d'eau garde l'île. Je voudrais pouvoir faire autre chose. Mais c'est le seul endroit où elle pousse. Et il m'en faut une bonne dizaine pour me permettre de fabriquer le remède.
Il acquiesça pour me montrer qu'il avait tout compris. C'était une bonne chose. Au moins il était vif d'esprit. Il me démontra cette vivacité une seconde fois lorsqu'il me conduisit à une étable où des chevautruches se reposaient.
Je compris que ce serait notre moyen de locomotion. Ou plutôt le sien. Car moi, j'avais mon bâton volant.
Je le dépliai alors pendant qu'il montait sur sa monture et que nous partions en direction des murailles extérieurs de Ba Sing Se pour nous rendre sur les côtes maritimes du royaume de la terre...
Revenir en haut Aller en bas
http://megakevin92.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Jeu 27 Jan 2011 - 18:01

Une fois informer de la situations .Tout deux partons sur les côtes maritimes du royaume de la Terre lui sur son bâton volant et moi sur ma monture .Un long voyage nous attendaient , Oppo le nom du bison volant semblait très mal en point même ,si je n'en avait jamais vu d'un aussi près j'étais très étonner en plus j'aime les animaux je les aimes très fort, même j'étais d'autant plus exiter a l'idée de sauver un un animal aussi gros et aussi doux que cela . L'air était empli d'odeurs toutes aussi agréables les unes que les autres. Les oiseaux chantaient, le ciel était dégager ,les arbres était en fleurs et le soleil était au rendez-vous on en oublirait presque la terrible maladie que subie en ce moment Oppo le bison volant de Megakevin. Un maitre de l'air extraordinaire qui ferait tout son possible pour son animal de compagnie .Le rapport qu'il avait était spectaculaire on aurait dis que le fils de l'air parler le langage des animaux c'était incroyable c'est aussi pour cela que je veut l'aider ,et aussi mieux connaitre l'histoire des nomades de l'air qui sont peut connue du monde, il sont cacher dans leur temples et passe leur grande majeur partit du temps a prier cela devait être très ennuieux de rester a méditer pendant plus de trois jours pour un jours obtenir les tatouages des grands maitre de l'air . Donc est venu le moment fatidique de lui poser la question ce peuple m'interraissait et je voulais savoir comment ce passait l'enfant d'un fils de l'air .
Revenir en haut Aller en bas
Kevin
*
*
avatar

Masculin Age : 23
Messages : 101
Date d'inscription : 29/07/2008

RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Jeu 27 Jan 2011 - 19:36

Nous avions voyager pendant une bonne heure sans parler. Il ne semblait pas souffrir de sa position assisse, mais moi, le ventre vers le bas, je me tenais seulement pas mes bras et mes pieds. Le reste était suspendu dans les airs. Ce n'était pas une position très confortable pour voyager. C'est d'ailleurs pour cette raison que nous utilisions les bisons volants. Au début, ils étaient seulement des amis et surtout les premiers maitres de l'air. Mais avec le temps, les nomades avaient noués des liens avec eux et ils avaient alors décidé d'en faire leur moyen de transport en plus de leurs amis. C'est ainsi que les premières selles furent fabriqués et accroché aux bisons volants qui visiblement étaient heureux de pouvoir aider. C'est depuis ce temps que les maitres de l'air ont pris le titre de : Nomade de l'air.
Car les bisons volants nous ont permis d'être totalement libre contrairement aux autres peuples. Que ce soit sur la terre ou sur l'eau, nous pouvons aller partout. C'est ce qui nous a permis de découvrir les plus hauts endroits et de fabriquer les temples de l'air sur les montagnes les plus inaccessibles. Grâce à cette maitrise du ciel, nous sommes libres.
Ce n'est pas que les autres peuples ne sont pas libres. Mais ils sont plus limités dans leurs voyages. Ils doivent avoir une montures qui doit être capable de courir sur la terre et de nager s'ils ne veulent pas être coincé aux berges. Mais ils ne pouvaient toujours pas tout explorer. C'était un avantage de la nation de l'air.

Néanmoins, cet avantage avait été contourné par les fils du feu il y a plus d'un siècle. Ils avaient réussi à envahir les temples et à exterminer les nomades de l'air. Pas tous, heureusement ! Mais il n'en restait plus assez pour repeupler suffisamment. Depuis que nous avons réussi cet exploit, tous les moines disent toujours qu'il faut être prudent lorsque quelqu'un nous demande comment la vie se passe dans un temple de l'air. Car bien que nous soyons un peuple pacifique, les hauts dirigeants avaient décidé de ne plus jamais se laisser périr. Ils ont alors décidé de faire beaucoup plus attention à ceux qui vivent près des temples ou même dans les temples pour être sûr que les mesures de protection en cas de nouvelle guerre ne soit pas divulguer. Mais je supposais que je pouvais avoir confiance en Pedrolito. Et puis après tout, je ne lui raconterais pas tout.
J'engageai alors un monologue sur ma vie chez les nomades.
-On peut dire que la vie est plutôt tranquille. On est libre. Enfin, quand on a plus de maitre qui nous apprend la maitrise de l'air. Évidemment, au début le maitre demande toujours à faire des exercices et c'est un peu comme des devoirs. Mais lorsqu'on passe d'apprenti à maitre de l'air, on est libre de faire ce que l'on veut. On peut alors faire des missions, on fait ce qu'on veut en fait. Du moment que ça ne perturbe personne. À partir de ce moment, on s'entraine tout seul. Et c'est lorsque l'on maitrise 36 pratiques de l'air qu'on peut avoir ses tatouages, par avant. Les jeunes qui sont au temple depuis leur enfance ont les tatouages bien plus tôt que moi. Mais pour ma part, je suis arrivé en cours d'adolescence on va dire. Alors je ne les ais pas. Et je ne sais pas vraiment si je veux les avoir. Je verrais lorsque je pourrais...
Nous restâmes silencieux durant un bon moment. Jusqu'à ce que la mer fut enfin en vue. Plus que quelques kilomètres. Je montai en l'air jusqu'à 500 mètres pour pouvoir avoir une vue de hauteur.
Nous arrivâmes à la côté deux minutes plus tard. Il ne nous restait plus qu'à marcher sur l'eau.
J'avais une technique. C'était de pouvoir rassembler suffisamment d'air à un endroit pour le rendre presque solide et marcher dessus. Comme si c'était une plateforme invisible. On appelait ça coussin d'air. C'était un de mes maitre de l'air qui me l'avait enseigné et je la maitrisais parfaitement maintenant.
Mais j'attendais, peut-être Pedrolito avait une meilleur technique...
Revenir en haut Aller en bas
http://megakevin92.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Ven 28 Jan 2011 - 19:12

Bien sûre que j'en avait une faire un chemin en terre était pour moi une plus bonne idée .. Lui était moi sûr mes voila quoi .J'étais très content de savoir la vie des nomades de l'air . Lui en retour me demanda la vie des citoyens de la Terre .Les premier maitre de la terre était les taupes géantes qui sont aveugle et c'est le taupes géantes qui ont appris la maitrise de la terre a deux amoureux .Les deux amoureux creusèrent un tunnel sous terre pour se voir car leur deux tribu était ennemi les amoureux s'appelait Oma et Shu d'ou le nom de la grande ville . Mon enfance n'était pas très facile mes parent était pas très riches ,j'ai toujours dut me battre pour arriver a mes fin quand je suis monter au pouvoir 'était pour moi la melleuire des récompense et aussi d'avoir trouver un maitre de la terre assez puissant pour enfin que je maitrise cette élements têtu et qui a plein de courage et en plus le royaumede la terre fait le thé le plus bon du monde =D je remercie mon maitre Ban gio .
Revenir en haut Aller en bas
Kevin
*
*
avatar

Masculin Age : 23
Messages : 101
Date d'inscription : 29/07/2008

RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Ven 28 Jan 2011 - 19:33

[HJ] Essaye le correcteur d'orthographe et de grammaire : Bonpatron.
Ça te permettras de te relire. [HJ]

Pedrolito me proposa aussitôt une idée qui demanderait surement moins d'énergie. Pour moi en tout cas. C'était de construire un chemin de terre. La dizaine de kilomètre qui nous séparait de l'île serait surement éprouvante pour le maitre de la terre. Mais l'eau n'était pas très profonde au abord de la baie. Il pourrait alors puiser la roche sous l'eau directement pour ne pas avoir à se fatiguer à maintenir les pierres au dessus de l'eau.
Nous acceptâmes de faire cela et, tandis qu'il commençait sa manœuvre, je remontai sur mon bâton volant après m'être étiré le dos.
Je volai à toute vitesse, et en moins de deux minutes, j'approchai de l'île que je contournai au cas où le serpent-dragon m'aurait aperçu et voulait m'attaquer. Je voulais simplement repérer les lieux.
L'île était plutôt petite. Surement d'une centaine de mètre de superficie. Un ou deux hectares maximum. Quelques arbres parsemaient la belle île d'un vert verdoyant. Enfin... l'herbe aurait pu renvoyer cette image si elle n'était pas entièrement couverte de boue. Même les rochers l'étaient. Cela n'allait pas être une mince affaire pour trouver les plantes dont j'avais besoin. Je n'avais qu'une information. C'était qu'elles poussaient proche des rochers totalement rond. J'en repère deux ou trois de mon repère aérien avant de retourner vers Pedrolito qui avait bien avancer. Il était maintenant au trois quart de l'île. Et malheureusement, c'était surement trop près pour le protecteur de l'île car aussitôt, l'eau bouillonna entre le lopin de terre et un énorme monstre en sortit.
Il ressemblait à un énorme poisson sauf qu'il avait un long cou et des pattes palmés à la place des nageoires. Sa tête ressemblait totalement à celle d'un dragon. Sa longue queue semblait interminable.
Sans même prévenir, il nous montra la puissance de son jet d'eau en nous le jetant à la figure.
Je rassemblai la puissance de l'air pour détourner le jet d'eau grâce à une rafale venant de la droite. Profitant de l'instant de confusion du dragon-serpent, j'attrapai Pedrolito en enroulant mes jambes autour de sa taille et m'envolai aussi vite que je pouvais avant de le lâcher sur l'île.
Il se releva, couvert de boue. Il était peut-être sale, mais au moins, il pouvait se cacher sur l'île et surtout il avait des munitions pour tirer sur le dragon-serpent que j'essayais d'esquiver en faisant des pirouettes aériennes.
Revenir en haut Aller en bas
http://megakevin92.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Sam 29 Jan 2011 - 9:58

J'étais peut-être couvert de boue mais au moins c'était un bon moyen de camouflage .Il fallait que je fasse vite parce que Mégakevin ne va pas tenir très longtemps fasse a une tel bête elle lançait des jets d'eau a plus de 100k/h .Pendant ce temps moi je cherchait les plantes rare qui permet de soigner les bisons volant . j'avais pour seul indice que ces plantes poussait a côté d'un rocher bien rond .Justement j'en vit derrière moi la plante était rouge avec des petites tâches jaune et violet il fallait ce grouiller le maitre de l'air détournait les jets d'eau de l'horrible monstre
Je vit une plante semblable a la première je la ramassa , et la mit dans mon petit panier en bois .Je fouilla l'île mais je ne trouvais pas la fleur c'est qu'au bout de quelques minutes que je la trouve elle était sur un rocher d'au moins 1m95 je forma une colonne de pierres pour mieux l'atteindre enfin j'avais les trois plantes. Je cria de toutes mes forces prévenir Mégakevin pour lui dire que c'était bon il est venu me chercher avec son bâton volant je m'accrocha a ses jambes on essaya tant bien que mal d'esquiver les jets d'eau du dragon au bout de quelques minutes de vols nous étions enfin sur de la terre ferme .J'ota la boue de mes habit et je remercia le maitre de l'air de m'avoir sauver la vie et d'avoir trouver les plantes pour Oppo son bison volant .Maintenant il fallait faire route vers Ba sing se .
Revenir en haut Aller en bas
Kevin
*
*
avatar

Masculin Age : 23
Messages : 101
Date d'inscription : 29/07/2008

RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Sam 29 Jan 2011 - 13:32

Pendant que je m'occupais du dragon-serpent, Pedrolito se chargeait de récupérer les plantes médicinales. C'était la meilleur chose à faire. Car le dragon-serpent était bien trop puissant pour en venir à bout. Ses jets étaient si féroce que j'avais de plus en plus de mal à les détourner. Sans mes rafales de vent et mes bourrasques protectrice, l'île aurait été inondé une bonne dizaine de fois et nous serions surement déjà au fond du lac.
Mais l'air était quelque chose de puissant quand il était utilisé avec sagesse. Et j'en avais surement assez pour maintenir à distance le dragon-serpent jusqu'à ce que Pedrolito trouve la dernière plante.
Il en fallait une dizaine pour que la maladie guérisse en moins d'une journée. Je vis alors mon camarade s'élever grâce à une colonne de terre qu'il fit jaillir du sol.
Ma bonne vision me permit de voir que la plante médicinale était tout en haut du rocher rond. La dernière, il avait trouvé la dernière.

Pris d'un accès de confiance, j'atterris sur la baie de l'île et je rassemblai tout l'air dont j'étais capable. La boue semblait s'aplatir autour de moins tant l'air devenait dense. Le dragon-serpent fonça sur moi, mais à ce moment précis, je relâchai l'air sur le monstre qui fut expulsé à une bonne dizaine de mètre. Étourdit, je profitai de ce moment pour, ignorant la douleur que m'avait provoqué cette attaque, m'envoler de nouveau sur mon bâton volant. Je fis un demi-tour et attrapa Pedrolita par la taille avec mes jambes. Je nous lançai alors tous les deux au dessus de l'eau. Tentant d'esquiver tant bien que mal les attaques incessantes du dragon-serpent qui semblait furieux d'avoir été ainsi repoussé. Jusqu'à ce qu'il se stoppe lorsque nous eûmes parcouru le quart du chemin qui nous ramenait au royaume de la terre. Le protecteur de l'île pensait surement que nous ne voulions plus nous approcher de son joyau. Pour notre plus grand plaisir, il nous laissa tranquille.
Nous pûmes alors continuer à voler jusqu'à ce que je le laisse tomber juste à côté de son chevautruche qui avait été attaché à un rocher le temps de notre combat. J'atterris à terre et m'allongea. J'étais épuisé par ce vol avec une charge supplémentaire. Je soufflai pour faire circuler mon énergie comme m'avait appris les moines. C'était une technique très efficace pour reprendre son souffle et faire disparaître sa fatigue.

Pedrolito était déjà monté sur sa monture. J'en fis autant avec mon bâton que je dépliai. Nous nous élançâmes avec force pour parcourir les deux ou trois heures de vol et de course qui nous séparait de Ba Sing Se et de la guérison de mon bison. Les dix plantes médicinales étaient dans mon sac qui était solidement attaché autour de ma taille. Hors de question que je les perde.
Nous ne parlâmes pas du tout pendant le voyage. Surement trop fatigué par ce combat. Ma position était dur à tenir mais je devais le faire. Oppo m'aidait à tenir. Je pensais à lui qui souffrait depuis trop longtemps. Alors ce n'allait pas être un vulgaire mal de dos qui m'empêcherait d'aller vite.
-Je vais monter en l'air pour essayer de prendre un courant ascendant pour aller plus vite. On se retrouve à l'étable, informai-je avant de monter en hauteur.

Ce que j'avais supposé se trouva vérifié. En effet, un courant d'air chaud me permettait de voler beaucoup plus vite. Je voyais déjà la chevautruche de Pedrolito se faire distancer, et les immenses murailles de Ba Sing Se était déjà en vue. Il ne fallait pas non plus être un faucon voyageur pour ne pas les voir. Elles étaient si grande.

Le courant ascendant associé à ma maitrise de l'air, j'arrivai enfin à l'étable trente minutes plus tard. Oppo avait sur lui une immense serviette imbibé d'eau froide. L'homme qui s'était occupé de mon bison durant mon absence avait fait tout son possible pour réduire les souffrances de mon ami.
L'homme m'apporta une grande bassine de métal dans laquelle je fis tomber les plantes médicinales que j'avais auparavant déchiré en plusieurs morceaux. À l'aide d'un grand pilon, je les écrasai pour en faire une bouillis que je mélangeai à de l'eau sucrée. Le liquide ainsi produit prit une couleur rose que je versai aussi vite que possible dans la bouche ouverte d'Oppo.
La mixture se perdit dans la gorge de mon bison. Maintenant, je n'avais plus qu'à attendre.

Je m'allongeai alors à côté de lui et m'endormit pour me reposer de mes efforts.
Je fus réveillé par Pedrolito qui était surement arrivé entre temps. Il me demandait si mon bison allait mieux.
Comme s'il avait entendu, Oppo se réveilla à ce moment et se leva avant de s'étirer. Il nous lécha tous les deux pour nous remercier, nous couvrant au passage de bave.
Mon bison allait mieux. Il était enfin guérit.

Je remerciai mille fois Pedrolito pour son aide avant de promettre à Oppo de prendre quelques jours de vacance ensemble. C'est en s'envolant que je le conduisit au Lac Laogai pour se baigner et prendre du bon temps après cet effort...
Revenir en haut Aller en bas
http://megakevin92.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Sam 29 Jan 2011 - 14:37

Une fois arriver a ba sing se , je leva le Maitre de l'air et son bisons volant nous lécha avec sa grande langue. Pendant ce temps lui et son bisons allait prendre des vacances au lac loagai .Moi je suis rentrer au palais , je couru prévenir Atore et Ban gio de mon retour au palais royale . Tout le monde était très heureux de me revoir ce petit voyage avait durer quelques jours , mais il m'avait terriblement fatiguer je me reposait dans ma chambre quand Atore est venu frapper a ma porte . Je lui demanda d'entrer il venait m'annoncer une grande nouvelle que j'allais avoir mon grade de général .Voila je suis de retour au Royaume maintenant je vais me reposer et continuer a servir mon roi et le chef du dai li Ban gio. Pedrolito viens de faire un bonne action en aidant Mégakevin a soignez son bison volant le géniale Oppo qui est très doux.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Nasso
Maitre aguerri
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 1946
Date d'inscription : 16/02/2007

RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Dim 30 Jan 2011 - 18:35

Validation:

Remarques:
Contenu: Histoire assez furtive et plaisante
Forme:
Kevin: Une rédaction maitrisée, je ne peux que t'encourager ainsi et à mettre des couleurs lors des discussions pour différencier les personnes. Quelques fautes de frappes et une ou deux phrases incohérentes mais rien de bien méchant ;)
Pedrolito: J'ai pu constaté que tu n'as pas appliqué mes conseils en ce qui concerne la ponctuation que tu dois coller à la fin des mots (c'est par convention et pour la forme)
Exemple: tu écris: "moi sur ma monture .Un long voyage nous attendaient , Oppo" et il faudrait: "moi sur ma monture. Un long voyage nous attendaient, Oppo"
Il faut faire l'espace après la ponctuation et non avant.
J'ai remarqué aussi quelques problèmes de temps, si tu commences un récit à l'imparfait, tu ne peux alterner qu'entre l'imparfait et le passé simple, l'utilisation du présent étant alors une erreur temporelle.
Enfin, fais attention à ce que disent tes partenaires de RP afin de ne pas les contredire...

Encore une fois, ce ne sont que des conseils qui ne pourront que vous être bénéfique aussi bien en RP que dans la vie, n'y voyez aucune mauvaises intentions.


Attributions XP:
+ 44 XP Pedrolito
+ 120 XP Kevin

XP attribués!

__________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://avatar.fans.free.fr
Invité
Invité
avatar


RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !! Dim 30 Jan 2011 - 18:41

merci de t'es conseil je vais essayer de le faire attention ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: Le bison volant de kevin est malade !!

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Pourquoi Hercule a fini en dent de scie
» BISON
» Course de MALADE !!! (Porsche GT3 vs CBR1000RR vs R1)
» Sd.Kfz.138/1 Bison
» Le Landais Volant de Nicolas Dumontheuil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: