Partagez|

Le balaka du Rosier (Rp privée avec Evyle et comme master, Dukaren)

Mickal Dukaren
*
*
avatar

Masculin Age : 31
Messages : 32
Date d'inscription : 27/11/2010

RPG


MessageSujet: Le balaka du Rosier (Rp privée avec Evyle et comme master, Dukaren) Jeu 6 Jan 2011 - 4:32

    Introduction du Rp

    Une lettre envoyer à Evyle.

    Dame Evyle,

    Vous êtes cordialement invité a rencontré un artiste renommé des terres du feu. Mickal Duraken a décidé de passer les frontières pour vous offrir un spectacle hors du commun de Koto. Étant l'une des femmes les plus prestigieuses du royaume de l'eau, nous désirons vous inviter personnellement à découvrir se talent. Bien sure pour votre sécurité personnelle, nous vous demandons de ne pas venir seul. Les temps sont durs et nous ne voulons pas qu'il vous arrive quoi que ce soit. Ce spectacle reste privée, donc il faut apporter l'invitation pour y assisté.

    L’adresse suit au bas de la lettre.

    Le Balaka du Rosier
    Chemin des Passeurs
    Près de la rue des commerçants
    _______________________________________________________

    Le restaurant


    Il n’y a nulle doute, le restaurant le Balaka du Rosier est un endroit réputé pour offrir un choix gastronomique incomparable. Son cuisinier, Herbert de Sadji est reconnu pour ses prix d’excellence en cuisine, ayant profité pour visiter tous les coins des quatre peuples pour créer son restaurant qui est dignement accueillit.

    _______________________________________________________

    Le soleil avait faussé compagnie à la ville, laissant place à la douce lumière des étoiles et de notre mère, la lune. De douce mélodie de discussions dans les rues des commerces, les nombreux voyageurs s'entassaient à savoir dans quelle endroit allait-il prendre repas. Calme, sans aucun stress, les gens déambulaient comme des êtres perdu.

    À son habitude, le restaurant est couru par les gens de tous les peuples, qui aime la cuisine fine. Mais ce soir là, personne n’attendait d’y entré car devant la porte avait été apposé un écriteau: « Réservé pour la soirée ». Des hommes en belles tenues et femmes attifées avec grand soin entraient et sortaient de l’établissement. Ils étaient tout élégants, habiller de grande toge noire, rouge, or, mais méconnu des passants.

    Devant l’établissement, trois personnages discutaient. Un jeune couple et un vieil homme haussaient un peu le ton. Le monument (le vieil homme) regardait les gens sortir et entrer dans la salle principale, comme un surveillant. Il tourna son visage vers le couple et les scruta, dans leur moindre détail avec un air méprisant, comme s’il ne s’agissait de minable gens. Le jeune garçon prit alors la parole.

    -Vous êtes sure qu’il n’aurait pas une petite place?

    -Nous sommes ici seulement pour la soirée et nous aimerions vraiment goûter au bon repas de monsieur Sadji.
    -Le spectacle est privé donc vous comprenez que sans invitation, vous ne pouvez accéder à cette soirée.

    Le couple rebroussait donc chemin, un air déçu. Le ton de l’homme avait été remplit de sarcasme. Cette air méprisant avait fait rire l’un des hommes dit « riche » qui se trouvait à l’extérieur de la salle. Il avait une chemise noir, un pendentif avec un pierre bleu et des pantalons noir bouffant. Ses bras étaient croisés, son visage allongé mais jeune, malgré ses cheveux blanc. Si l'on tournait le regard vers le monument, l’on pouvait remarquer son dos courbé vers l’avant et ses mains n’arrêtant pas de se frotter l’une à l’autre comme s’il était en période de stress. Il portait une toge noire, une longue barbe grise et un morceau de tissu noir sur la tête. Son air était toujours aussi méprisant envers les passant se changeant de temps à autre pour les gens riche qui entraient dans la salle. Un sourire, ornée de dents pourries ne pouvait qu’être repoussant.




(Je te laisse faire ton entrer, avant d'enclencher les actions)
Revenir en haut Aller en bas
Evyle
****
****
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 1760
Date d'inscription : 11/09/2008

RPG


MessageSujet: Re: Le balaka du Rosier (Rp privée avec Evyle et comme master, Dukaren) Dim 16 Jan 2011 - 15:14

J'avais passé la nuit dans mon bureau à remplir de la paperasse, et à m'occuper de dossiers tellement ennuyant. C'était ce que j'aimais le moins dans mon travail de chef de nation, mais je savais que je n'avais pas le choix si je voulais voir cette fichu pile sur mon bureau diminuer de volume. Car je ne supportais pas travailler sur un bureau aussi désordonné que le mien. Je devais à tout prix trouver du temps pour le ranger et archiver les vieux dossiers qui y trainaient encore.
Mais ce travail m'endormait tellement que je somnolais en essayant de lire les dossiers. Voyant que c'était mission impossible pour moi de finir ce travail, je m'installai par terre, sur mon matelas que j'avais posé là justement en prévision de nuits comme celles-ci, et m'endormis.

Les premiers rayons du soleil m'éblouirent le visage, et me firent ouvrir les yeux. J'avais rarement l'occasion d'être levé dès l'aube, et je comptais bien en profiter.
Je sortis alors du bâtiment en trombe, et allai m'installer sur le premier banc que je rencontrai. Et je restai là à contempler cette merveille du matin, ce ciel encore orangé grâce au soleil. Les fleurs des neiges commençaient à s'éveiller, les animaux enfouis sous la terre se réveillaient également pour voir ce spectacle. La neige prenait elle aussi une lueur orangé, sous sa fraicheur du matin. Et la mer, tellement calme grâce au vent inexistant, reflétait elle aussi cette lueur du soleil...

Tout était calme, il n'y avait pas encore de bruit, mis à part le clapotis des vagues, et l'éveil des animaux. Puis j'entendis des pas, se rapprocher vivement du banc où j'étais tranquillement assise. Je me retournai alors pour voir qui venait troubler mon spectacle, et c'est le postier que je vis.
"Excusez moi de vous déranger Mademoiselle Evyle, je vous ai cherché dans votre bureau mais vous n'y étais pas. C'est en sortant que je vous ai vu sur ce banc entrain d'admirer le levé du soleil. Moi aussi j'aimerais avoir le temps de le regarder...
_Et bien assis-toi à côté de moi. Tu me diras ce qui t'amène tout en contemplant ce levé de soleil avec moi. Comme ça nous trouverons notre compte tous les deux."
Je lui fis un sourire d'encouragement, et c'est seulement après hésitation qu'il décida de s'asseoir à côté de moi.

Il contempla le ciel pendant quelques minutes, puis me tendit une enveloppe avec mon nom écrit dessus.
"Voilà ce pourquoi je vous cherchais. On m'a remis cette enveloppe en me disant qu'elle devait vous être remise le plus rapidement possible.
_Ah ? En voilà une surprise. Et bien merci beaucoup."

Je pris l'enveloppe et l'ouvrit. Elle contenait une très jolie carte avec écrit dessus:

Dame Evyle,

Vous êtes cordialement invité à rencontrer un artiste renommé des terres du feu. Mickal Duraken a décidé de passer les frontières pour vous offrir un spectacle hors du commun de Koto. Étant l'une des femmes les plus prestigieuses du royaume de l'eau, nous désirons vous inviter personnellement à découvrir ce talent. Bien sur pour votre sécurité personnelle, nous vous demandons de ne pas venir seule. Les temps sont durs et nous ne voulons pas qu'il vous arrive quoi que ce soit. Ce spectacle reste privé, il faut donc apporter l'invitation pour y assister.

L’adresse suit au bas de la lettre.

Le Balaka du Rosier
Chemin des Passeurs
Près de la rue des commerçants
Republic City

"_Il n'y a pas de date, sais-tu quand la soirée se passera ?
_Je n'ai aucune information de plus malheureusement. Mais vu l'urgence de la lettre, je dirais que c'est ce soir.
_Oh non ! Il va falloir se dépêcher alors !! Et bien merci beaucoup pour m'avoir remis la lettre en main propre."
Je me levai d'un coup sec et courus dans la direction du palais.

Une fois arrivé au palais, je courus dans le bureau de Lotto mon amiral. J'entrai dans son bureau en trombe. N'étant pas préparé à cette visite il me demanda ce qu'il se passait.
"Écoute je suis invitée à une soirée, peux-tu t'occuper de la nation et des affaires en cours durant mon absence ? Elle ne sera normalement pas très longue.
_Comme tu voudras.
_Merci beaucoup Lotto, tu me sauves la vie !!"
Je voulus lui faire un gros câlin, mais je me retins et je sortis de son bureau, contente que cette partie de l'affaire fut réglé. Puis je me dirigeai vers le bureau du capitaine de l'armée. C'était le meilleur endroit pour trouver des gardes du corps digne de ce nom.
"Bonjour, pourriez vous me confier un de vos hommes durant quelques jours ? Je dois partir à Republic City au plus vite ! Il me faudrait quelqu'un pour m'accompagner au cas où.
_Bien, je vous confie dans ce cas là mon meilleur agent.
_Merci beaucoup ! Dites lui de me retrouver dans une heure devant mon bateau privé."

Quelques heures plus tard je me retrouvai sur mon bateau entrain de voyager vers Republic City. Une grande femme était à mes côtés. Elle était habillé plutôt normalement, et si on ne la connaissait pas on pourrait jamais deviner que c'est une combattante exceptionnelle. C'est donc elle qui a été choisi pour m'accompagner durant ce voyage. Elle sait se servir de toute sorte d'armes, comme de la maitrise de l'eau, bien que sa maitrise soit moins développé que sa capacité à se battre avec des armes. De plus elle ressent parfaitement le danger. C'était vraiment quelqu'un d'exceptionnelle. Bien qu'elle n'était pas vraiment bavarde, et que le voyage en sa compagnie était légèrement... ennuyant.

Dès que l'île fut en vue, je me préparai dans ma cabine. J'avais choisi la plus jolie des robes: elle était entièrement en soie, bleu avec quelques extrémités noires, et un petit décolté, car il faut bien un de toute façon pour une soirée. Je n'avais pas pris la peine d'attacher mes cheveux qui, du coup, tombaient sur mes épaules. Je n'avais mis aucun collier de grande valeur ni bracelet, car le but n'était pas de montrer sa richesse, mais de rester joliment habillé, et pour cela je n'avais pas besoin de bijoux. De plus, j'avais toujours peur qu'on me les vole.

On trouva rapidement le restaurant en question. Sanary, mon garde du corps, restait toujours très proche de moi. On montra donc à l'entrée notre coupon, et un vieux monsieur nous accueillit avec un sourire qui faisait assez peur. C'était à moitié une grimace et un sourire qui faisait ressortir ses vieilles dents jaunâtres.
"Bienvenue Madame Evyle.
_Merci à vous.
_Dépêchez vous, la soirée va bientôt commencer, dit-il avec un ton montrant sa déception que je ne sois pas arrivé réellement en retard.
_D'accord, dis-je d'un ton pas vraiment rassuré à cause du bonhomme en face de moi."
Il me montra ma table et j'allai m'y asseoir avec Sanary.
Nous étions arrivé pile à temps car la soirée était sur le point de démarrer...
Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Lune avec la lunette Orion 80 ED
» Commentaires pour "Le pacte du sang"
» WMWifiRouter: erreur http en essayant de surfer avec mon ppc comme hotspot wifi
» 6 déc-carte avec une couronne comme Loustic
» Vidéo en "slow motion" avec le LX5 comme pour le FZ200?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: