Partagez|

Rencontres dans une taverne

Haruhi
** Ministre des affaires intérieures et extérieures
** Ministre des affaires intérieures et extérieures
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 984
Date d'inscription : 30/12/2010

RPG


MessageSujet: Rencontres dans une taverne Dim 2 Jan 2011 - 23:58

Cette période était creuse pour Haruhi. Le nombre de missions à accomplir diminuait et son temps libre augmentait.
Haru' décida donc d'aller visiter un endroit qu'elle n'avait encore jamais vu pour remplir doucement sa quête de découverte.
Sur les conseils judicieux de ses collègues, elle choisit la République comme destination. Elle ne connaissait pas grand chose de cet endroit à part qu'il regroupait des hommes et des femmes issus de toutes les nations, ce qui lui donnait un titre très spécial au niveau de la culture et du brassage ethnique. Après quelques réflexions, Haru' s'était dit qu'en fait cet endroit était l'endroit parfait pour découvrir de nouvelles personnes et de nouveaux genres.
Après s'être équipée convenablement, la jeune fille prit la route pour ce nouvel eldorador

Le voyage fut assez éprouvant pour Haru', qui s'écroula contre un mur aux portes de la ville. Elle n'avait pas voulu faire de pause avant d'arriver à destination. Elle resta allongée pendant une heure, chapeau légèrement descendu sur son visage, à se reposer, jusqu'à ce qu'un homme vienne la réveiller précipitamment (la raison est inconnue et ne devrait sûrement pas être évoquée).
-Tire-toi vieux vicieux.

Il décampa aussitôt, pas grâce aux paroles de la jeune fille bien-sûr, mais plutôt à l'aide à son feu bouillant assez dissuasif. Réveiller une Haruhi qui dort, ce n'est vraiment pas une bonne idée surtout si on ne tient pas à avoir des problèmes.
Elle se leva et s'étira de tout son long et finit par faire craquer tous ses os, de la tête aux pieds. Une fontaine qui se trouvait à quelques mètres lui servit pour se rafraîchir et retrouver tous ses esprits ; elle était maintenant prête à affronter cette nouvelle ville remplie de choses à découvrir.
Haru' marcha le long des rues, épiant chaque détail de l'architecture des bâtiments, saluant chaque passant (qui n'avait pas l'air d'un ivrogne ou d'un contrebandier) avec sourire. Elle tomba finalement sur une grande place où un immense marché avait lieu. Elle n'en avait jamais vu un aussi grand dans toute sa vie. Ses yeux étaient grands ouverts, prêts à tout enregistrer, de même que tous ses sens étaient en éveil. Elle avait l'impression que toutes les petites figures artisanales l'appelaient et elle aurait aimé les écouter, seulement pour continuer sa quête et parcourir le monde, il faut des économies. La jeune fille se laissa finalement tentée par un petit collier avec en son coeur une belle pierre rouge mystérieuse qui l'intriguait et dont elle était subitement tombée amoureuse. Elle le porta tout de suite à son coup, le sentit se réchauffer contre son corps et continua sa promenade, satisfaite de son achat.
Un peu plus loin, un spectacle était organisé avec un ours (le sosie de celui de l'ancien Roi de la Terre d'ailleurs) et deux lémuriens savants.

-Approchez mesdames et messieurs! Venez admirer nos gentils animaux savants! Venez, venez!

L'ours jouait du djembé, accompagné par deux musiciens pendant que les lémuriens dansaient toutes les sortes possibles et imaginables de danse qu'on ait vues sur cette terre. Haruhi ne pouvait s'empêcher d'admirer les deux lémuriens ; son rêve étant petite fille était d'en posséder un apprivoisé. Mais ses grands-parents trouvaient cela contre nature et avaient bien raison, ces petits lémuriens dansants n'avaient pas l'air très heureux, entre une vie de danse forcée la journée et de cage la nuit.
Une foule assez massive s'était constituée devant ce spectacle, au grand bonheur du malfrat qui venait vider les poches de ceux-ci, mais qui n'était pas passé inaperçue auprès du regard aiguisé de Haru'. En quelques secondes elle se glissa discrètement derrière l'homme et lui souffla des mots enflammés dans l'oreille qui le firent hurler. Il se sauva directement, Haruhi le suivant agilement. L'homme alla se réfugier dans les roulottes derrière le spectacle animalier. Haru' se cacha derrière des barils et vit le présentateur du show parler à l'individu.

-Alors qu'est-ce que tu as récolté?
...
Mais réponds qu'est-ce que tu as?


-Il y a qu'une sale peste m'a brûlé l'oreille, voilà ce qu'il y a!

-Tu as encore essayé de draguer des passantes? Je t'avais dit que ce n'était pas ton point fort, même loin de là, arrête de t'obstiner...

-Je ne lui ai rien fait à celle-là, elle a dû me voir "emprunter" aux gens et ne pas s'en satisfaire.

-Une bonne samaritaine, il ne manquait plus que ça. Il vaut mieux replier bagages avant qu'elle aille prévenir les autorités. Quand le prochain numéro et fini on se taille.
Voilà justement, on y va.


Haruhi sauta au-dessus des caravanes pour espionner ce qui se passe.

Les lémuriens furent enfermés dans des cages dégoûtantes à peine de leur taille, enchaînés pour être sûr qu'il ne s'enfuient pas, de même pour l'ours.

-Balance leur des patates ou ils seront morts quand on arrivera à la prochaine ville.

*Haru' murmura*-Finalement on est jamais vraiment en vacances..

Les caravanes se mirent en marche quelques instants après, la fille toujours au-dessus. Quand elles furent sortis de la ville, elle sauta de toit en toit pour arriver sur la dernière roulotte et fit fondre la roue. Pendant que tous les hommes essayaient de la réparer, Haru' ouvrit la cage aux petites bestioles et les délivra un peu plus loin dans une forêt. Pour terminer sa BA, elle retourna près des escrocs et les immobilisa chacun à leur tour. Elle prit les habits destinés aux bêtes et les enfila sur les prisonniers, avec un peu de maquillage, histoire de plaire aux futurs passants.

Après tous ses efforts, Haruhi revint en ville et prit comme choix d'aller se détendre et se désaltérer dans une taverne environnante. Elle voulut s'asseoir mais n'avait pas remarqué la personne qui voulait faire la même chose qu'elle de l'autre coté de la chaise.

-Oh pardon, j'étais distraite, excusez-moi.

__________________________________________________________


Musiiic is all I need          
     

Revenir en haut Aller en bas
Juju
* Chef des Tribus
* Chef des Tribus
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 755
Date d'inscription : 19/07/2010

RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne Lun 3 Jan 2011 - 1:19

La citée de la république, voilà une grande ville où on pouvait trouver tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi. Les marchands sont prêts à vendre n'importe quelle connerie tombée du ciel, à un prix cher. Et bien sur, il y a aussi pas mal de crétin qui vont acheter toutes ses babioles dont ça ne va servir à rien du tout. D'ailleurs, je suis un des leur... J'avais vu un sac génial, en soie, avec des petites décorations dorées. Je savais que ce sac allait me servir à rien du tout, mais je le voulais juste pour avoir la satisfaction de l'avoir. Je regarde le prix... oO' il fait son prix... Il me manquait quelques vils, et j'essayai de négocier avec le marchand...

<< S'il vous plait, pour 15 vils... Sinon je ne vous le prends pas, c'est à vous de voir...
<< Nan nan nan il coûte 400 vils! pas un de moins, je l'ai eu super cher et je ne peux pas l'acheter moins. Donc je n'ai pas le choix, je le vends à 400 vils pas un de moins...
<< ok, je vais en acheter à un de vos concurrents, vous allez regretter votre choix...
<< C'est ça, bonne chance pour en trouver un comme celui-ci...

Moi et mon don de négocier... --' On peut dire que je crains. Et le pire de tout, c'est que c'est ce marchand qui avait raison, pas moyen de trouver un sac comme cela. après avoir regardé chez les autres marchands, je vis des voleurs faire les poches à des innocentes victimes: des portefeuilles, des bijoux, des montres, etc. Tout passa dans les mains de certains voleurs. L'idée m'arriva alors de faire comme eux. Oui, ma conscience en prendra un coup, mais elle ira mieux quand j'aurai mon sac... Je vis un genre de bourge, vu ses vêtements. Je fouilla sa poche droite, mais l'art de voler est encore plus nul que l'art de négocier, sans oublier l'art de mentir...

<< HEY LA! QU'EST CE QUE TU FAIS DANS MA POCHE?
<< Euh... Désolé j'ai perdu mon mouchoir...
<< AU VOLEUUUUR! TIENS PRENDS CA *BIIIIP* [BAAAAM]

A ce moment-là, je me pris une droite immense, je n'ai jamais eu aussi mal... J'ai pas eu le temps de réaliser que je me la suis prise que je suis tombé à terre. Quand je re-ouvrit les yeux, j'étais appuyé le dos contre un mur, et quelqu'un me donna des petites claques sur la joue pour me réveiller.

<< Ouch ma tête... Qu'est ce que j'ai mal... Il s'est passé quoi?
<< Vous allez bien Monsieur? Il faudrait peut-être appeler les secours... Vous saigner beaucoup à la tête...
<< Non c'est bon ça va aller... Je vous remercie Monsieur.

Le monsieur continua sa route tout tranquille... Mon premier réflexe était de vérifier mes poches: plus un rond. J'avais perdu mon portefeuille et mes 300 et quelques vils... Je n'avais plus aucun argent. Je releva la tête pour voir où était le monsieur, mais il était enfouie dans la foule, plus moyen de le distinguer. Vive les voleurs et les faux culs dans cette ville T_T. Tout d'un coup, une pièce vola à mes pieds, puis une autre... Les passants me regardaient comme un malheureux, et certains me donnèrent une pièce. Super, tout le monde me prenait pour un clodo. Mon deuxième réflexe était de me frotter la tête et de regarder ma main. Elle était complètement couverte de sang. J'allais donc me rincer le visage dans la fontaine au milieu de la place, mais avant de me lever j'avais pris mes quelques pièces que les passants avaient lancé. Il y a un truc que j'étais sur, c'est que je pouvais dire au revoir à mon sac, et que c'est la dernière fois que je tentais de voler quelqu'un.

Après avoir rincé mon visage, je continua mon tour dans cette citée. Je commençai à avoir soif et de plus en plus mal à la tête. Je sentais avec ma main, en frottant ma tête, qu'une énorme bosse arrivait. Je sentis aussi que les regards des passants n'arrêtaient jamais. C'est qu'elle devait être bien visible. Je m'arrêtais dans un genre de pub pour me désaltérer. Avant de commander quelque chose à boire, je m'assis pour prendre une place, car il y avait beaucoup de monde. Le garçon arriva, directement avec un air agressif.

<< Ce n'est pas l'hôtel ici! Alors soit tu prends ta commandes, soit tu dégages direct ok?
<< C'est bon ne soyez pas agressif comme cela... Vous avez quoi contre moi aujourd'hui? T_T

Je me levai directement, prit un... verre d'eau car je n'avais plus beaucoup d'argent... Au moment où je suis revenu, une jolie demoiselle voulu prendre sa chaise. Elle avait des cheveux brun mi-long avec un bandeau orange. Encore une fille de la nation du feu, j'en suis sur... Il sont partout oO'

<< Tu n'as pas à t'excuser, tu ne savais pas qu'elle était prise. D'ailleurs, si tu souhaites, tu peux prendre la chaise je vais en prendre une autre.

__________________________________________________________

You tortured me.”    “I torture all my friends. It's how I show love" [Crowley]
Revenir en haut Aller en bas
Haruhi
** Ministre des affaires intérieures et extérieures
** Ministre des affaires intérieures et extérieures
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 984
Date d'inscription : 30/12/2010

RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne Lun 3 Jan 2011 - 20:17

Haruhi ,avec la bouche légèrement ouverte, regarda cet homme assez courtois de la tête au pieds. Il avait tout l'air d'appartenir à la tribut de l'eau vu ses vêtements.

-Non ne vous en faites pas pour moi. Par contre si j'étais vous je m'inquiéterez plus pour la blessure sur votre crâne... Sale coup..
Vous vous êtes fait ça comment, sans indiscrétion?


La jeune fille regarda dans son sac rouge rempli de bricoles pour son voyage. Elle farfouilla dedans pendant quelques minutes et finit par en sortir des compresses ainsi qu'une fiole. Sans savoir pourquoi, elle s'était prise d'une affection soudaine pour cet homme.
Elle montra la fiole et déclara
-C'est une mixture qui aide à la guérison et désinfecte. C'est une vieille recette de famille, transmise de génération en génération, je la tiens moi-même de mes grands-parents. Son effet a toujours été bénéfique chez nous, ça devrait vous faire la même chose.

Sans demander l'avis de fils de l'eau, Haru' versa un peu de la mixture miracle sur la blessure. Après avoir laissé agir quelques secondes, elle posa les compresses sur sa tête

-C'est pour que la potion agisse bien et ne s'évapore pas. Essayez de la garder jusqu'à demain au moins.

Haruhi était en train de bien placer les compresses et se mit brusquement à rire légèrement.

-C'est marrant tout de même, ce sont les maîtres de l'eau qui sont censés guérir les autres, et pas l'inverse.
Tu es bien de la tribut de l'eau, non?


Elle se rassit sur sa chaise et regarda les vêtements de son voisin.

-Tu es plein de sang dis-donc..
Mais.. tes habits sont tous déchirés?
Enfin excuse-moi, je me mêle sûrement d'affaires qui ne me regardent pas..


Elle regarda autour d'elle et lança
-Tavernier!

-Oui mademoiselle?

-Apportez-moi un petit remontant s'il vous plait.

-Tout de suite.
Il partit immédiatement en lançant un petit clin d'oeil à Haruhi.

__________________________________________________________


Musiiic is all I need          
     

Revenir en haut Aller en bas
Juju
* Chef des Tribus
* Chef des Tribus
avatar

Masculin Age : 25
Messages : 755
Date d'inscription : 19/07/2010

RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne Mar 4 Jan 2011 - 11:42

Cette demoiselle était très gentille de s'occuper de moi. Quand elle plaça la compresse sur ma blessure, je sentis que sa peau était toute douce, et que le produit était rempli d'alcool. Il faisait ultra-mal, il me piquait à mort... Mais je ne disais rien, c'était gentil de sa part. Mais pendant qu'elle s'absenta, j'avoue que j'ai versé une petite larme discrète. Heureusement que j'ai su me retenir de crier ou de pleurer devant cette jeune fille, je me demande ce quelle aurait pensé de moi...

La jeune fille revint avec du thé au jasmin, ce que j'adore par dessus tout. Je ne savais pas comment la remercier pour m'avoir soigné et pour m'avoir pris à boire, car je n'avais plus d'argent. Et mon verre d'eau à coté faisait un peu pitié...

<< Oui je suis originaire de la tribu de l'eau, plus exactement de la tribu de l'eau du Pôle Nord. J'aime le préciser car je suis fier de mes origines. Et vous vous êtes une fille de...
<< Moi, du feu *elle rigola discrétement*
<< Ah ^^' et qu'est ce que vous faites ici?
<< J'avais du temps libre, et je voulais absolument visiter cette nouvelle citée.
<< De même, j'adore faire des magasins et acheter tout et n'importe quoi...

Haruhi rigola. Je voulais aussi rire pour faire de même, et pour essayer de nous rapprocher. Je fis donc un rire bien poussé, mais elle me regarda bizarrement qu'autre chose. J'avoue, je ne sais pas faire semblant de rire. D'ailleurs toutes les personnes dans la taverne me regardèrent. J'avais la honte totale. Je sentais que je devenais tout rouge. Il fallait que je m'éclipse pendant un petit moment...

<< Excusez-moi, mais je dois aller au petit coin...

Elle eut encore un petit rire discret. Je ne sais pas mentir, moi et le mensonge ça fait 2. Je me levai brusquement, et je partis me cacher dans les toilettes pendant 2 ou 3 minutes. Je rinçai mon visage avec de l'eau fraîche pour que je sois moins rouge, et à mon retour, un homme était assis sur ma chaise, et parlait à Haruhi. Rien qu'à voir ses accoutrement, je savais que c'était un fils de la terre ><

__________________________________________________________

You tortured me.”    “I torture all my friends. It's how I show love" [Crowley]
Revenir en haut Aller en bas
Ban Gio II
*
*
avatar

Masculin Age : 22
Messages : 500
Date d'inscription : 22/06/2010

RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne Mar 4 Jan 2011 - 17:29

la citée de la république !

Une nouvelle ennemi du royaume de la terre et de notre puissance, je devais m'assurer que ce n'était comme je l'avais entendu juste une simple ville qui tentait de se faire un nom et si jamais ce n'étais pas le cas, je devais l’empêcher de devenir importante aux yeux de notre royaume et des autres nations !
Alors que je rentrai dans la ville par de grands et beaux remparts, je passa devant la garde de la citée, pris un calepin et commença à noter:

*La garde de la citée, Grande porte nord, peu de défense, rapidement prise.*

Puis une fois dans la citée, je regardai autour de moi, sa grouillait de monde et mon dieu qu'est ce que je détestais ça >_<
Je rentrai dans une petite maison situé dans une petite rue oublié de la cohue générale, je devais rencontrer un informateur et prendre quelques agents du Dai li avec moi pour ma mission...
Je m'approchai de la porte puis frappai :

Ouvrez !!
Oui j'arrive ! L'homme m'ouvrit la porte et me laissa rentrer
Je n'aime guère qu'on me fasse attendre, mais bref, racontez moi tout sur cette citée *-*
Ahhhh c'est une bien belle et grande citée, respectée et reconnus à travers le monde d'après ce que je sais les premiers ambassadeurs des autres nations sont arrivés.
Je pris un air sévère. Sont-ils dangereux ?
Non leur niveau militaire est d'une faiblesse inégalé par contre, rien à craindre ^^
Parfait dans ce cas, considérez que je prends quelques vacances et mes agents, donnez leurs quelques jours =D
Drôle de volte-face, mais vos désirs sont des ordres.

Je n'attendis pas et ressortis directement de la maison =D
Du repos ça va me faire du bien >_<
Alors maintenant trouvez un endroit ou dormir, cela n'était guère chose aisé dans cette cité, je commençai à courir partout dans la cité mais les prix étaient tellement cher puis en me promenant dans les ruelles de la cité je vis même si elle se croyait cachée, une femme sur les toits, je ne pus m’empêcher de la suivre, je recherchais toujours plus d'adrénaline c'est mon seul défaut !
Je ne sais pas pourquoi je perdis sa trace mais la retrouva un peu après, en train de maquiller des gardes pour animaux de foire, puis elle repartit.
Mais cela était bien mal me connaitre, je la suivis jusqu'à une petite taverne où à travers une fenêtre je la voyais, mettre une mixture bien étrange sur la tête d'un fils de l'eau (vu ces vêtements très laid xD)
J'ouvris la porte, avança jusqu'à la table de la femme et lui demanda :

Puis je m’asseoir ?
faites mais j'ai un ami qui arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Haruhi
** Ministre des affaires intérieures et extérieures
** Ministre des affaires intérieures et extérieures
avatar

Féminin Age : 23
Messages : 984
Date d'inscription : 30/12/2010

RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne Mar 4 Jan 2011 - 19:16

Haru' vit le fils de l'eau revenir des toilettes et rit un peu en déclarant.
-Alors ça a été?

Elle reprit son sérieux, observa l'homme et demanda toujours gentillement.
-On dirait que vous vous êtes un peu débarbouillé, c'était une bonne idée ; le sang n'est pas très beau à voir il faut dire..

Puis elle se retourna vers le nouveau venu et le regarda de la tête aux pieds en réfléchissent. Elle finit par demander
-Il me semble vous avoir croisé plusieurs fois aujourd'hui...
Je ne me trompe pas, si?
Ne me dites pas que vous me suivez?
*Elle murmura* Pitié pas encore un fanatique ou un vieux vicieux, assez de tous ceux-là...


Elle commanda un grand verre d'eau fraîche et le but aussitôt reçu.
Elle inspecta la taverne à moitié remplie des yeux. La plupart des clients avaient l'air d'être des habitués vu les nez rouges dont ils ne devaient pas souvent se séparer. Une grosse femme blonde et un jeune homme brun servaient au comptoir comme aux tables. Des trophées de chasse devenus gris avec la poussière remplissaient les murs dont la couleur brune faisait plus penser à de la boue qu'à des murs. Une taverne typique en somme, ce qui n'intéressait pas fort la jeune fille. Elle aurait aimé connaitre au moins une taverne "futuriste" où les gens plus sains d'esprits auraient pu volontiers venir sans être un salon de thé, un rêve qui ne se réaliserait sûrement jamais à moins que ce soit elle qui l'entreprenne. Des poivrots comme ici, on pouvait en trouver à chaque coin de rue dans n'importe quelle nation. Elle se tourna donc vers des êtres qui devraient, elle l'espérait au moins, différer des tous ces alcooliques.

-Vous venez faire quoi par ici au fait messieurs...
Euh comment vous appelez-vous au fait tous les deux?


A la fin de ses mots un verre traversa la table en volant et s'écrasa contre la porte. Deux types bien amochés, complètement rouges se levèrent en haussant le ton, prononçant difficilement toutes les syllabes de leurs paroles. Peu après ils retournèrent la table et commencèrent à s'empoigner

Après un roulement des yeux, Haruhi soupira
-Oh c'est pas vrai..

__________________________________________________________


Musiiic is all I need          
     

Revenir en haut Aller en bas
Ban Gio II
*
*
avatar

Masculin Age : 22
Messages : 500
Date d'inscription : 22/06/2010

RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne Mer 9 Fév 2011 - 19:46

Un verre volant non-identifié a traversé notre table sans crier gare !
Je vis la jeune femme soupirait et dire :

Oh c'est pas vrai...

Je me leva envoya mes deux mains de pierre sur l'un des hommes, il était muselé et il ne pouvait plus bouger !
Le deuxième me regarda et sortit un couteau, je regardai la jeune femme et le jeune homme que je reconnut.

Juju observe ceci s'il te plait !

Je sautai, je tournai sur moi-même pendant mon saut et retombant au sol, violemment, l'homme armé tournai sur lui même en s'enfonçant dans le sol, une fois dans le sol je lui donnai un coup de pied pour l’assommer !
Je me tournai vers le tavernier pour lui donner les instructions.

Ramener ces deux poivrots à la garde, me suis je bien fait comprendre ?
Oui monsieur.

Je me rassis avec la femme et juju et je dis à la jeune femme :

Mon nom ? Ban Gio !
Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




RPG


MessageSujet: Re: Rencontres dans une taverne

Revenir en haut Aller en bas

Sujets similaires

-
» Bienvenue dans ma taverne aux couleurs !
» Fleurs inverses
» Le donjon de Naheulbeuk
» Feedback Le chateau du sorcier
» Les erreurs dans les bds d'Astérix
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: